Doingbuzz – Le pouvoir de l'information à votre portée
L’HISTOIRE DU “PETIT KEVIN” NGASSAM, EMPRISONNÉ ET LIBÉRÉ POUR FRAUDE AUX EXAMENS DU BACCALAURÉAT
14/09/2020 à 10h17 par La redaction

C’est l’affaire qui a fait beaucoup parler récemment au 237. Kevin Ngassam, 18 ans, s’était retrouvé enfermé à la prison centrale de Nkondengui suite à la diffusion des épreuves du baccalauréat 2020. Mais que s’est-il passé réellement ? La Team décortique l’affaire pour vous.

Tout commence lorsque le jeune Gassam Noche Gervais Kevin, élève en classe de terminale au lycée de Bagangte et âgé de 18 ans, reçoit à la veille de l’examen du baccalauréat, une épreuve qui a fuitée sur les réseaux sociaux. Comment se l’est-il procurée ? Mystère… Cependant, il décidera de partager “l’eau” comme on l’appelle vulgairement, avec des camarades de son groupe de préparation de l’examen. Erreur !

Pourtant décrit par l’un de ses enseignants comme un enfant brillant et studieux, le jeune homme aura manqué de jugeote et, voulant jouer les sauveurs, finira en martyr.

Alerté de la source de propagation des épreuves, les forces de l’ordre de la ville de Bagangte feront une descente au domicile de Kevin Ngassam où il sera arrêté en l’absence de sa mère en déplacement sur Douala au moment des faits. Cette dernière, après avoir longtemps recherché son enfant, apprendra via un appel téléphonique que ce dernier avait été déporté sur Bafoussam, et que sa présence ainsi que celle du père étaient requises.

C’est ainsi que Kevin Ngassam sera maintenus aux arrêts durant deux semaines dans un poste de police de Bafoussam, tandis qu’à Yaoundé, l’enquête révélera que 7 autres personnes travaillant à l’OBC (office du Baccalauréat du Cameroun) sont responsables de la fuite des épreuves. Qu’à cela ne tienne, le jeune garçon sera transféré tout seul vers la prison centrale de Nkondengui à Yaoundé.

Nkondengui étant désigné comme le pire centre de détention du pays de par les conditions de vie qui y règnent ainsi que le statut de ses hôtes, la nouvelle de l’incarcération du “petit Kevin” va provoquer une vague d’indignation sur la toile où de nombreuses personnes et personnalités vont s’exprimer pour réclamer sa libération. C’est le cas de Francis Ngannou, Maalhlox, ou la député du PCRN, l’honorable Nourane Foster, qui va pour sa part relever le caractère injuste de la manœuvre en se basant sur les textes de loi concernant les fraudes durant les examens.

L’HISTOIRE DU “PETIT KEVIN” NGASSAM, EMPRISONNÉ ET LIBÉRÉ POUR FRAUDE AUX EXAMENS DU BACCALAURÉAT
L’HISTOIRE DU “PETIT KEVIN” NGASSAM, EMPRISONNÉ ET LIBÉRÉ POUR FRAUDE AUX EXAMENS DU BACCALAURÉAT

Finalement, l’opinion publique aura gain de cause et le petit Kevin Ngassam retrouvera la liberté et sa maman. Une rude aventure pour ce jeune homme qui n’aura eu pour seule faute que de partager des infos qu’il aura lui-même obtenu des véritables coupables.

Les dangers des réseaux sociaux comme on aime bien si souvent le rappeler. Kevin Ngassam aura évité le pire. On espère dès lors que la leçon est a été retenue.

RECEVEZ NOTRE NEWSLETTER ET ALERTE MAIL

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à Doingbuzz et recevoir une notification de chaque nouvel article par e-mail.

Rejoignez les 79 753 autres abonnés

Ne partez pas sans partager :

Contenu sponsorisé

DOINGBUZZ TV

Si vous êtes au Togo, on vous recommande ce site pour mieux vendre et acheter

togopapel
WHATSAPP:

Vous êtes sur whatsapp, intégrez et récevez nos articles depuis nos groupes disponible sur whatsapp

🚨 DOINGBUZZ ACTUALITE
(PLEIN) DOINGBUZZ ACTUALITE(PLEIN) DOINGBUZZ ACTUALITE (PLEIN) DOINGBUZZ ACTUALITE (PLEIN) DOINGBUZZ ACTUALITE .
groupe emploi whatsapp doingbuzz-🇧🇯 Bénin- 🇧🇯 Bénin - 🇧🇯 Bénin -🇧🇯 Bénin-🇳🇪 Niger - 🇸🇳 Sénégal - 🇸🇳 Sénégal - 🇸🇳 Sénégal - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo 🇨🇮- Côte d'Ivoire 🇨🇮- Côte d'Ivoire 🇨🇮- Côte d'Ivoire -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun - 🇫🇷 France - 🇫🇷 France - 🇲🇱 Mali - 🇧🇫 Burkina Faso - 🇧🇫 Burkina Faso -🇬🇦 Gabon -🇬🇳 Guinéé - 🇲🇱 Mali - 🇲🇱 Mali - 🇨🇩 Congo -Pour les autres pays

NB: NE PAYEZ AUCUN FRAIS DE DOSSIERS POUR UNE OFFRE D’EMPLOI

Plus de news

Affaires Sidiki Diabaté : voici pourquoi il est transféré en prison

25/09/2020

Affaires Sidiki...

Accusé de violences conjugales par l’une de...
Côte d'Ivoire : un  élève de 15 ans totalement ivre retrouvé dans un bus

25/09/2020

Côte d’Ivoire...

Selon des informations largement relayées par des...
Scandale : Des préservatifs usagés revendus au Vietnam

25/09/2020

Scandale :...

  La police vietnamienne vient de faire...
Des frères siamois en justice pour une affaire s3xuelle

25/09/2020

Des frères...

Un couple de jumeaux siamois de 54...
Alassane Ouattara : ‘‘ je pense que Guillaume Soro, enivré par l’argent et le pouvoir, a simplement perdu la tête ’’

25/09/2020

Alassane Ouattara :...

Le chef de l’Etat ivoirien Alassane Ouattara...
Présidentielle aux USA: ce fils de Trump contraint de témoigner

25/09/2020

Présidentielle aux...

À quelques semaines de la tenue du...
Vietnam: une usine recycle des préservatifs usagés et les revend au public

25/09/2020

Vietnam: une...

Les autorités vietnamiennes ont saisi plus de...
Côte d’ivoire: la décision de la justice concernant les prisonniers pro-Soro

25/09/2020

Côte d’ivoire:...

La quinzaine de détenus proches de Guillaume...
Côte d’Ivoire / Visite de l’émissaire de l’ONU : voici ce qu’en dit Sidi Touré, porte-parole du gouvernement

25/09/2020

Côte d’Ivoire...

Mohamed Ibn Chambas, représentant spécial du secrétaire...
Présidentielle: Ouattara donne les raisons de l’invalidation des candidatures de Gbagbo et Soro

25/09/2020

Présidentielle: Ouattara...

En Belgique depuis son acquittement par la Cour...
Nigeria : le gouvernement met en vente un avion présidentiel

25/09/2020

Nigeria :...

L’un des avions de la flotte présidentielle...
Des Sud-Africains exigent le départ des Nigérians et des Zimbabwéens de leur pays: Vidéo

25/09/2020

Des Sud-Africains...

Un groupe de Sud-Africains se faisant appeler...
Angleterre: un nouveau-né mutilé à mort par le chien de famille

25/09/2020

Angleterre: un...

Le chien de compagnie d’une famille a...
[URGENT]: Sidiki Diabaté déféré à la prison Centrale de Bamako

24/09/2020

: Sidiki...

L'information vient de nous parvenir. C'est encore...
URGENT : Sidiki Diabaté en prison

24/09/2020

URGENT :...

L'information vient de nous parvenir. C'est encore...
USA : Donald Trump s'oppose à un transfert pacifique du pouvoir

24/09/2020

USA :...

Donald Trump, le chef d’état  américain a...
RÉVÉLATIONS SUR LA SUPPOSÉE FORTUNE ET LES SOUTIENS FICTIFS D’ALASSANE OUATTARA

24/09/2020

RÉVÉLATIONS SUR...

Chris Yapi révèle que le président Alassane...
BEPC 2020 au Togo : des élèves ont eu une moyenne supérieure à 20

24/09/2020

BEPC 2020...

Les candidats à l’examen du Brevet d’étude...
Côte d'Ivoire : Bonne nouvelle pour Guillaume Soro

24/09/2020

Côte d’Ivoire...

Bonne nouvelle pour les pro-soro. Arrêtés  depuis...
Guillaume Soro affirme que la Côte d’ivoire est au bord du gouffre

24/09/2020

‘‘ Pas...

Ces derniers temps, l’actualité ivoirienne semble être...

C’est l’affaire qui a fait beaucoup parler récemment au 237. Kevin Ngassam, 18 ans, s’était retrouvé enfermé à la prison centrale de Nkondengui suite à la diffusion des épreuves du baccalauréat 2020. Mais que s’est-il passé réellement ? La Team décortique l’affaire pour vous.

Tout commence lorsque le jeune Gassam Noche Gervais Kevin, élève en classe de terminale au lycée de Bagangte et âgé de 18 ans, reçoit à la veille de l’examen du baccalauréat, une épreuve qui a fuitée sur les réseaux sociaux. Comment se l’est-il procurée ? Mystère… Cependant, il décidera de partager “l’eau” comme on l’appelle vulgairement, avec des camarades de son groupe de préparation de l’examen. Erreur !

Pourtant décrit par l’un de ses enseignants comme un enfant brillant et studieux, le jeune homme aura manqué de jugeote et, voulant jouer les sauveurs, finira en martyr.

Alerté de la source de propagation des épreuves, les forces de l’ordre de la ville de Bagangte feront une descente au domicile de Kevin Ngassam où il sera arrêté en l’absence de sa mère en déplacement sur Douala au moment des faits. Cette dernière, après avoir longtemps recherché son enfant, apprendra via un appel téléphonique que ce dernier avait été déporté sur Bafoussam, et que sa présence ainsi que celle du père étaient requises.

C’est ainsi que Kevin Ngassam sera maintenus aux arrêts durant deux semaines dans un poste de police de Bafoussam, tandis qu’à Yaoundé, l’enquête révélera que 7 autres personnes travaillant à l’OBC (office du Baccalauréat du Cameroun) sont responsables de la fuite des épreuves. Qu’à cela ne tienne, le jeune garçon sera transféré tout seul vers la prison centrale de Nkondengui à Yaoundé.

Nkondengui étant désigné comme le pire centre de détention du pays de par les conditions de vie qui y règnent ainsi que le statut de ses hôtes, la nouvelle de l’incarcération du “petit Kevin” va provoquer une vague d’indignation sur la toile où de nombreuses personnes et personnalités vont s’exprimer pour réclamer sa libération. C’est le cas de Francis Ngannou, Maalhlox, ou la député du PCRN, l’honorable Nourane Foster, qui va pour sa part relever le caractère injuste de la manœuvre en se basant sur les textes de loi concernant les fraudes durant les examens.

L’HISTOIRE DU “PETIT KEVIN” NGASSAM, EMPRISONNÉ ET LIBÉRÉ POUR FRAUDE AUX EXAMENS DU BACCALAURÉAT
L’HISTOIRE DU “PETIT KEVIN” NGASSAM, EMPRISONNÉ ET LIBÉRÉ POUR FRAUDE AUX EXAMENS DU BACCALAURÉAT

Finalement, l’opinion publique aura gain de cause et le petit Kevin Ngassam retrouvera la liberté et sa maman. Une rude aventure pour ce jeune homme qui n’aura eu pour seule faute que de partager des infos qu’il aura lui-même obtenu des véritables coupables.

Les dangers des réseaux sociaux comme on aime bien si souvent le rappeler. Kevin Ngassam aura évité le pire. On espère dès lors que la leçon est a été retenue.

RECEVEZ NOTRE NEWSLETTER ET ALERTE MAIL

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à Doingbuzz et recevoir une notification de chaque nouvel article par e-mail.

Rejoignez les 79 753 autres abonnés

Ne partez pas sans partager :

Laisser votre commentaire