Doingbuzz – Le pouvoir de l'information à votre portée
L’histoire de l’incroyable évasion de la prison de Dapaong
24/03/2020 à 20h20 par Aimé AMSON

Mars 2019 mars 2020, ça fait un an qu’une trentaine de prisonniers se sont évadés en début de soirée à la prison civile de Dapaong (624 km de Lomé). Cet incident s’était produit lors de la fermeture de la cellule. Selon nos informations, un grand nombre de détenus avaient mis en branle un plan ourdi depuis longtemps en bousculant les agents pour faciliter l’évasion. Au bilan, on retient qu’un agent pénitentiaire est blessé et 18 fugitifs sont toujours dans la nature.

Lire aussi : Ronaldinho: Son ami révèle comment il vit à l’intérieur de la prison paraguayenne

Il sonnait 17h30 GMT et les agents pénitentiaires avaient demandé aux détenus de regagner la cellule pour la fermeture. C’est alors que les détenus ont bousculé en grand nombre les agents.

 

Selon l’administration pénitentiaire de Dapaong, les prisonniers ont tenté de s’emparer de l’arme d’un des agents mais en vain. Cet agent aurait été blessé dans la bousculade et 30 détenus ont réussi à fuguer.

Lire aussi : Covid-19 au Togo : Ces facteurs qui rendront invivable un confinement

La police et les agents pénitentiaires ont poursuivi les fugitifs en procédant à une grande fouille dans la ville de Dapaong. A l’issue, 12 des 30 prisonniers qui se sont évadés ont été rattrapés alors que les 18 autres sont introuvables.

 

L’administration pénitentiaire a indiqué que les recherches se poursuivent et a sollicité le concours de la population pour retrouver les 18 fugitifs qui se dissimulent dans les environs de la ville de Dapaong.

 Lire aussi : Ronaldinho reçoit le soutien de Samuel Eto’o en prison

 

Ne partez pas sans partager :

Contenu sponsorisé

Doingbuzz TV

Un outil inclusif pour vendre et acheter partout au Togo.

togopapel groupe emploi whatsapp doingbuzz-🇧🇯 Bénin- 🇧🇯 Bénin - 🇧🇯 Bénin -🇧🇯 Bénin-🇳🇪 Niger - 🇸🇳 Sénégal - 🇸🇳 Sénégal - 🇸🇳 Sénégal - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo 🇨🇮- Côte d'Ivoire 🇨🇮- Côte d'Ivoire 🇨🇮- Côte d'Ivoire -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun - 🇫🇷 France - 🇫🇷 France - 🇲🇱 Mali - 🇧🇫 Burkina Faso - 🇧🇫 Burkina Faso -🇬🇦 Gabon -🇬🇳 Guinéé - 🇲🇱 Mali - 🇲🇱 Mali - 🇨🇩 Congo -Pour les autres pays

NB: NE PAYEZ AUCUN FRAIS DE DOSSIERS POUR UNE OFFRE D’EMPLOI

Mars 2019 mars 2020, ça fait un an qu’une trentaine de prisonniers se sont évadés en début de soirée à la prison civile de Dapaong (624 km de Lomé). Cet incident s’était produit lors de la fermeture de la cellule. Selon nos informations, un grand nombre de détenus avaient mis en branle un plan ourdi depuis longtemps en bousculant les agents pour faciliter l’évasion. Au bilan, on retient qu’un agent pénitentiaire est blessé et 18 fugitifs sont toujours dans la nature.

Lire aussi : Ronaldinho: Son ami révèle comment il vit à l’intérieur de la prison paraguayenne

Il sonnait 17h30 GMT et les agents pénitentiaires avaient demandé aux détenus de regagner la cellule pour la fermeture. C’est alors que les détenus ont bousculé en grand nombre les agents.

 

Selon l’administration pénitentiaire de Dapaong, les prisonniers ont tenté de s’emparer de l’arme d’un des agents mais en vain. Cet agent aurait été blessé dans la bousculade et 30 détenus ont réussi à fuguer.

Lire aussi : Covid-19 au Togo : Ces facteurs qui rendront invivable un confinement

La police et les agents pénitentiaires ont poursuivi les fugitifs en procédant à une grande fouille dans la ville de Dapaong. A l’issue, 12 des 30 prisonniers qui se sont évadés ont été rattrapés alors que les 18 autres sont introuvables.

 

L’administration pénitentiaire a indiqué que les recherches se poursuivent et a sollicité le concours de la population pour retrouver les 18 fugitifs qui se dissimulent dans les environs de la ville de Dapaong.

 Lire aussi : Ronaldinho reçoit le soutien de Samuel Eto’o en prison

 

Ne partez pas sans partager :

Laisser votre commentaire