L’ex président ANC suisse apporte son soutien à Agbeyomé kodjo


Video player

Agbéyomé Kodjo est le candidat unique désigné par Monseigneur Philippe Fanoko Kpodzro pour faire face au candidat du parti au pouvoir lors de l’élection présidentielle de 2020.

La désignation du président du Mouvement Patriotique pour la Démocratie et le Développement (MPDD) a été faite ce mardi par l’archevêque émérite de Lomé.

L’ancien Premier ministre et ancien Président de l’Assemblée nationale sous Gnassingbé Eyadéma, a la lourde mission de créer les conditions favorables de l’alternance en cette année 2020. Il a accepté le choix porté sur sa personne et promet l’alternance pour le peuple togolais en 2020.

Lire aussi : Les confidences de Simone Gbagbo sur le retour de son époux

Lire aussi : Togo : Kpodar se retire de la présidentielle 2020 au profit de l’ancien PM

Cependant, l’ex président ANC suisse apporte tout son soutien à Agbeyomé kodjo et confirme être de même avis sur le choix porté sur l’ancien Premier ministre. « Nous devons supporter ce choix de Monseigneur Philippe Fanoko Kpodzro. Il convient de dire qu’Agbéyomé Kodjo fait partie des personnes qui ont œuvré et fait asseoir le régime RTP/UNIR (Pascal Bodjona, Agbeyomé Kodjo, François  Boko). Aujourd’hui, si nous voulions s’en débarrasser de RTP/UNIR, il est nécessaire que c’est ceux qui ont travaillé, et œuvré pour installer ce régime de nous donner des secrets pour anéantir ce parti politique », a-t-il laissé entendre sur LIBERTE TV.

Il poursuit : « Je suis très content que l’esprit saint a finalement inspiré notre père Monseigneur Fanoko Kpodzro a fait un choix judicieux. Et ce choix nous le soutenons ».

Après avoir remercié le prélat pour le choix porté sur sa personne, Agbéyomé Kodjo, a donné une idée de ce qui sera fait dans les jours à venir.  « Seuls, nous sommes conscients, nous ne pouvons rien faire. Mais je sais qu’il y a des hommes de qualité dont le cœur bat pour un Togo nouveau, démocratique et où la prospérité est partagée, un Togo qui respecte les droits humains, un Togo qui fait la fierté de ses filles et fils. Dans les jours à venir, je prendrai contact avec tous mes collègues qui s’inscrivent dans la dynamique du candidat unique de l’opposition pour construire un programme commun et définir la stratégie que nous devons mener pour assurer la victoire au peuple togolais en 2020 », a-t-il lancé.

A en croire cet acteur politique bien connu sur la scène politique togolaise, parfois considéré comme étant proche de l’opposition, d’autres fois encore soupçonné d’être proche du pouvoir, l’alternance sera une réalité en 2020.

Quant à Mgr Kpodzro, M. Kodjo estime que sa mission n’est pas terminée avec la désignation du candidat unique. « Au fur et à mesure que nous avançons, nous irons chercher ses sages conseils. Que Dieu bénisse le Togo », a-t-il martelé.

--
groupe emploi whatsapp doingbuzz Cliquer ici pour les autres groupes👆

Laisser votre commentaire