Doingbuzz – Le pouvoir de l'information à votre portée
L’ex- conseiller John Bolton prêt à témoigner pour la destitution de Donald Trump.
08/01/2020 à 19h46 par Andréa hounsou

Malgré l'escalade des tensions avec l'Iran, les débats autour de la destitution du président américain sont toujours d'actualité. John Robert Bolton, l'ex conseiller du président américain Donald Trump est prêt à témoigner pour sa destitution.

Ancien président du groupe de réflexion Gastestone Institute et chargé des questions de désarmement par George W. Bush de 2001 à 2005, l'ex ambassadeur américain constitue  un témoin potentiellement embarrassant. Prêt a témoigner contre Trump, ce dernier affirme , ce lundi 06 janvier qu'il est prêt à être interrogé lors du procès en destitution du président américain, a condition d’être formellement convoqué par le sénat. Une annonce  qui renforçe la pression sur les élus républicains de la chambre haute du congrès, dont le chef Mitch Miconneit refuse d’accéder aux demandes de l’opposition démocrate désireuse d'entendre quatre haut conseillers de Donald Trump.

Cependant pour les démocrates c'est  une procédure qui a peu de chance d’aboutir. Car le bras de fer entre les deux camps paralyse la procédure depuis la mise en accusation historique du président le 8 décembre par la majorité démocrate de la chambre des représentants pour «  abus de pouvoir et «  entrave à la  bonne marche du congres ».

En outre, pour eux  tant qu'elle n'obtiendra pas gain de cause, la  présidente démocrate de la chambre des représentants, Nancy Pelosi, refusera  de transmettre l'acte d'accusation au Sénat. Une démarche nécessaire pour ouvrir le procès du président, le troisième seulement dans toute l'histoire des États -Unis.

Lire aussi: Le président américain Donald Trump visé par une procédure de destitution

Mitch ne cache pas son intention d'obtenir au plus vite l'acquittement de Donald Trump au sénat contrôlé par les républicains.  Conscient que leur chances d’obtenir sa destitution sont quasi nulles, les démocrates misent sur quatre témoins, dont John Bolton, limmogé le 10 septembre 2019 en raison de désaccord avec Donald Trump. L'ancien conseiller pourrait, selon eux, apporter des informations sur les pressions exercées par la Maison Blanche sur l'Ukraine, notamment sur le gel d'une aide militaire de près de 400 millions de dollars.

La présidence a jusqu'ici interdit à ses conseillers de coopérer à l’enquête en destitution. John Bolton avait initialement fait savoir qu'il attendrait que la justice se prononce sur ce conflit entre les pouvoir exécutif et législatif avant de répondre a toute injonction.

RECEVEZ NOTRE NEWSLETTER ET ALERTE MAIL

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à Doingbuzz et recevoir une notification de chaque nouvel article par e-mail.

Rejoignez les 83 515 autres abonnés

Ne partez pas sans partager :

Contenu sponsorisé

DOINGBUZZ TV

Partagez l'opportunité que représente la plateforme Togopapel.com autour de vous.
Le site de petites annonces 100% gratuit et togolais est un outil inclusif pour vendre et acheter partout au Togo.

togopapel
WHATSAPP:

Vous êtes sur whatsapp, intégrez et récevez nos articles depuis nos groupes disponible sur whatsapp

🚨 DOINGBUZZ ACTUALITE
(PLEIN) DOINGBUZZ ACTUALITE(PLEIN) DOINGBUZZ ACTUALITE (PLEIN) DOINGBUZZ ACTUALITE (PLEIN) DOINGBUZZ ACTUALITE .
groupe emploi whatsapp doingbuzz-🇧🇯 Bénin- 🇧🇯 Bénin - 🇧🇯 Bénin -🇧🇯 Bénin-🇳🇪 Niger - 🇸🇳 Sénégal - 🇸🇳 Sénégal - 🇸🇳 Sénégal - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo 🇨🇮- Côte d'Ivoire 🇨🇮- Côte d'Ivoire 🇨🇮- Côte d'Ivoire -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun - 🇫🇷 France - 🇫🇷 France - 🇲🇱 Mali - 🇧🇫 Burkina Faso - 🇧🇫 Burkina Faso -🇬🇦 Gabon -🇬🇳 Guinéé - 🇲🇱 Mali - 🇲🇱 Mali - 🇨🇩 Congo -Pour les autres pays

NB: NE PAYEZ AUCUN FRAIS DE DOSSIERS POUR UNE OFFRE D’EMPLOI

Plus de news

Triste histoire : Son homme se marie avec une autre femme en cachette

14/10/2020

Triste histoire...

Enveloppée dans une triste histoire, une mère...
Skelly : "si DJ Arafat avait un village, il ne serait pas déterré"

13/10/2020

Skelly :...

Dans un message laissé sur sa page...
Hillary Clinton en justice pour avoir causé le chaos en Lybie

13/10/2020

Hillary Clinton...

Visiblement, HIllary Clinton a joué un rôle décisif dans l’envoi des...
Togo : Des Chinois achètent 1000 hectares

13/10/2020

Togo :...

  Véritable bombe à retardement. Au Togo,...
Covid-19 : Des paquebots de luxe sur le point d'être démolis

13/10/2020

Covid-19 :...

Avec cette  crise sanitaire due à la...
Le héros malien Mamoudou Gassama est désormais un homme marié

13/10/2020

Le héros...

Passé de sans papiers à héros national...
Muhammadu Buhari et Osinbajo prévoient 4 milliards nairas pour l'alimentation et le voyage

13/10/2020

Muhammadu Buhari...

  Le président Muhammadu Buhari a présenté...
Angola : l'ancien président dos Santos poursuivi par la justice

13/10/2020

Angola :...

  L'ancien président angolais José Eduardo dos...
Cameroun : la taxe sur les téléphones portables suscite de vives polémiques

13/10/2020

Cameroun :...

  Après avoir annoncé l'entrée en vigueur...
Belgique: une femme transgenre nommée vice première-ministre, une première en Europe

13/10/2020

Belgique: une...

La Belgique a mis fin à des...
Prix Nobel d’économie : les Américains Paul R. Milgrom et Robert B. Wilson, récompensés

13/10/2020

Prix Nobel...

Les deux Américains Paul R. Milgrom et...
Primud 2020: Sandia Chouchou clashe violemment Molare

13/10/2020

Primud 2020:...

Dans la soirée d’hier, se tenait les...
Douk Saga : 14 ans après sa mort, l’artiste reste dans la mémoire des mélomanes

13/10/2020

Douk Saga...

12 octobre 2006- 12 octobre 2020, cela...
Burkina Faso: une ville du pays enregistre une forte pénurie de préservatifs…La raison!

13/10/2020

Burkina Faso:...

Dans le sud-Ouest du Burkina Faso, dans...
Rumeurs de fuite du pays/ KKB est en “Côte d’Ivoire et “participera à l’élection présidentielle”, selon sa chargée de communication

13/10/2020

Rumeurs de...

Face aux rumeurs l’envoyant sa famille et...
Côte d’Ivoire: Alassane Ouattara justifie la raison de son troisième mandat

13/10/2020

Côte d’Ivoire:...

En visite de famille à Odienné dans...
Présidentielle ivoirienne/ voici la date fixée pour le retrait des cartes d’électeurs

13/10/2020

Présidentielle ivoirienne/...

La Commission Électorale Indépendante (CEI) de Côte...
Alison-Madueke : la Nigériane recherchée dans trois pays pour l’un des plus grands détournements de fonds de l’histoire

13/10/2020

Alison-Madueke :...

Alison-Madueke, première femme présidente de l’OPEP (Organisation...
Deux militaires proches de Guillaume Soro s'évadent de prison

13/10/2020

Deux militaires...

2 militaires dits proches de Guillaume Soro...
Drame au Bénin : Plus de 800 motos neuves calcinées

13/10/2020

Drame au...

Grosse perte pour des propriétaires d’une boutique...

Malgré l'escalade des tensions avec l'Iran, les débats autour de la destitution du président américain sont toujours d'actualité. John Robert Bolton, l'ex conseiller du président américain Donald Trump est prêt à témoigner pour sa destitution.

Ancien président du groupe de réflexion Gastestone Institute et chargé des questions de désarmement par George W. Bush de 2001 à 2005, l'ex ambassadeur américain constitue  un témoin potentiellement embarrassant. Prêt a témoigner contre Trump, ce dernier affirme , ce lundi 06 janvier qu'il est prêt à être interrogé lors du procès en destitution du président américain, a condition d’être formellement convoqué par le sénat. Une annonce  qui renforçe la pression sur les élus républicains de la chambre haute du congrès, dont le chef Mitch Miconneit refuse d’accéder aux demandes de l’opposition démocrate désireuse d'entendre quatre haut conseillers de Donald Trump.

Cependant pour les démocrates c'est  une procédure qui a peu de chance d’aboutir. Car le bras de fer entre les deux camps paralyse la procédure depuis la mise en accusation historique du président le 8 décembre par la majorité démocrate de la chambre des représentants pour «  abus de pouvoir et «  entrave à la  bonne marche du congres ».

En outre, pour eux  tant qu'elle n'obtiendra pas gain de cause, la  présidente démocrate de la chambre des représentants, Nancy Pelosi, refusera  de transmettre l'acte d'accusation au Sénat. Une démarche nécessaire pour ouvrir le procès du président, le troisième seulement dans toute l'histoire des États -Unis.

Lire aussi: Le président américain Donald Trump visé par une procédure de destitution

Mitch ne cache pas son intention d'obtenir au plus vite l'acquittement de Donald Trump au sénat contrôlé par les républicains.  Conscient que leur chances d’obtenir sa destitution sont quasi nulles, les démocrates misent sur quatre témoins, dont John Bolton, limmogé le 10 septembre 2019 en raison de désaccord avec Donald Trump. L'ancien conseiller pourrait, selon eux, apporter des informations sur les pressions exercées par la Maison Blanche sur l'Ukraine, notamment sur le gel d'une aide militaire de près de 400 millions de dollars.

La présidence a jusqu'ici interdit à ses conseillers de coopérer à l’enquête en destitution. John Bolton avait initialement fait savoir qu'il attendrait que la justice se prononce sur ce conflit entre les pouvoir exécutif et législatif avant de répondre a toute injonction.

RECEVEZ NOTRE NEWSLETTER ET ALERTE MAIL

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à Doingbuzz et recevoir une notification de chaque nouvel article par e-mail.

Rejoignez les 83 515 autres abonnés

Ne partez pas sans partager :

Laisser votre commentaire