...

Les services secrets américains mettent en garde « Israël » : le Hezbollah prêt à une action militaire


Video player

Les médias israéliens ont rapporté que les services de renseignement américains avaient averti « Israël » que « le Hezbollah se préparait à une action militaire ». En réponse, Jacob Dayan, l’ancien consul d’Israël à Los Angeles, a déclaré : « Nous n’avons pas besoin d’informations des États-Unis, mais c’est toujours bien parce qu’il y a une coopération extraordinaire entre Israël et les Américains.

Je pense que tout cela a à voir avec avec les prochains accords signés sur le gaz et ils veulent s’assurer que l’accord sera effectivement conclu.

 » Quant au commentateur politique israélien de Channel 13, Heim Ramon, il a déclaré : « Il y a définitivement une pression américaine. Dans la conversation entre le Premier ministre Rapid et le président Biden, ils en ont également parlé, pas seulement du programme nucléaire iranien.

Il a ajouté : « La partie américaine veut vraiment conclure un accord, et je pense que cet accord est crucial pour Israël. » L’escalade entre l’occupation et la partie libanaise est entrée dans une nouvelle phase depuis qu’en juin dernier, le gouvernement d’occupation israélien a annoncé le lancement du projet d’exploration et d’extraction de gaz du champ pétrolier de Karish et le recrutement du navire d’exploration, d’extraction et de stockage « Energean ».

Cela a culminé lorsque Said Nasrallah a menacé « d’interdire l’extraction de gaz par Israël jusqu’à ce qu’un accord de démarcation soit conclu pour garantir au Liban ses droits et sa richesse afin d’aider à améliorer la situation économique du Liban ». Pour Syed Nasrallah, « si le Liban n’obtient pas ses droits, personne n’exploitera ni ne vendra de gaz », soulignant qu' »il est plus honorable d’aller en guerre que de mourir de faim ».

Pendant ce temps, l’envoyé américain pour la délimitation maritime, Amos Hochstein, a fourni au Liban les coordonnées de la ligne de bouées en mer, ont indiqué dimanche des sources à la télévision libanaise AlMayadeen. La source a expliqué que les coordonnées constituaient « le dernier point à négocier ».

→ A LIRE AUSSI : Maroc : des manifestants protestent contre la normalisation des relations avec « Israël »

→ A LIRE AUSSI : Séminaire du gouvernement à Kpalimé : Voici les sujets au menu des discussions

→ A LIRE AUSSI : Tunisie : Echec de 26 tentatives de migration irrégulière en 24 heures

--
Hey toi 👋 Partage ce contenu 👉

Laisser votre commentaire