Linguère : les éleveurs répertorient leurs problèmes après la journée de l’élevage


Video player

Malgré les assurances du chef de l’Etat, lors de la Journée nationale de l’élevage organisée à Dahra samedi dernier, les éleveurs membres de l’association Potital Djoloff ont tenu une conférence de presse pour souligner les difficultés rencontrées par le département.

L’élevage fait face à des difficultés chaque jour.

Par conséquent, ils ont demandé la publication d’un décret présidentiel définissant et déterminant le modèle de gestion de Dolly Ranch et le code pastoral.

Selon eux, le ranch de Dolly doit être dédié au travail des bergers. Afin de protéger les tapis herbacés, ces éleveurs ont appelé à une intensification de la lutte contre les feux de brousse et à l’arrêt immédiat de la dégradation de l’environnement (coupe abusive de bois, feux de brousse, charbon de bois, etc.).

Selon Mamadou Aliou Ba, représentant de l’association Potital Djoloff, les éleveurs exigent également que la nature juridique des documents attribuant les terres à Azila Gum Cumpany et les termes et conventions signés entre les autorités locales et les sociétés susmentionnées soient révisés tous les cinq ans. année.

Les éleveurs qui réclamaient une meilleure gestion des forages ruraux ont également regretté les factures d’eau élevées.

Cependant, ils ont appelé l’État à subventionner davantage l’alimentation animale, qui était très coûteuse lorsque certaines zones du Djoloff ont commencé à ressentir le manque de pâturages.

Quel est ton avis sur le site ?

View Results

loading - Linguère : les éleveurs répertorient leurs problèmes après la journée de l'élevage Loading ...
--
groupe emploi whatsapp doingbuzz Cliquer ici pour les autres groupes👆

Laisser votre commentaire