Doingbuzz – Le pouvoir de l'information à votre portée
Les premiers mots de Fally Ipupa après son concert à Bercy
29/02/2020 à 20h10 par La redaction

En exclusivité mondiale, Fally Ipupa s’est exprimé, ce samedi 29 février 2020, à la suite de son concert mouvementé de la veille à l’AccorHotels Arena de Paris, ancien Bercy. Le roi de la Rumba congolaise est resté très positif, malgré toute l’adversité pour empêcher la tenue de son show.

Fally Ipupa après son concert: « Dieu était avec nous »

Des opposants au pouvoir de Félix Tshisekedi se sont invités, vendredi, au concert de Fally Ipupa dans le 12e à Paris. Ces Congolais n’y sont véritablement pas allés de main morte, en dépit du dispositif sécuritaire installé autour du lieu de l’évènement.

Une partie de la Gare de Lyon, ainsi qu’une trentaine de véhicules et des scooters sont partis en fumée sous la furie de ces opposants africains qui reprochent à l’artiste d’avoir des accointances avec le régime de Kinshasa

Mais passée cette nuit chaude et enfumée, qui paraissait presqu’interminable, Fally Ipupa a accordé une interview téléphonique exclusive à Radio Nostalgie Abidjan, ce samedi, lors de l’émission déjantée « Rien n’à cacher ».

Interrogé sur les évènements qui ont émaillé son concert, Fally a tout d’abord déploré ces casses et ces manifestations violentes. « Tout ce que Dieu fait est bon », a-t-il indiqué, avant de révéler : « Moi j’étais en contact direct avec Dieu ».

Vous pouvez lire :Musique: Victime d’un malaise, voici où se trouve Fally Ipupa

Et, à l’endroit de ceux qui croient que ces évènements ont cloué moralement l’artiste, il répond : « Moi, je suis positif. » Puis, il ajoute : « Même si le concert était annulé, je resterais positif. »

Fally Ipupa annonce par ailleurs une tournée internationale, qui va le conduire, entre autres destinations, à Londres (Angleterre) et à Düsseldorf (Allemagne), avant de revenir à Abidjan.

« Je reviens à Abidjan, le 25 et 26 décembre », a-t-il confirmé, avant de préciser que son premier jour de concert sur les rives de la lagune Ebrié se fera au Sofitel Hôtel Ivoire, et le second sera en grand public. « J’adore Abidjan. J’adore la Côte d’Ivoire », a-t-il lancé à ses fans Ivoiriens.

Il a également rendu un hommage à son défunt ami Arafat DJ, lors de ce concert. Il prévient toutefois ces organisateurs de spectacles qu’après avoir cassé la baraque devant 20 000 spectateurs à Paris-Bercy, il sera désormais plus exigeant côté technique.

Notons que le prochain album de Fally Ipupa sortira l’été prochain.

Ne partez pas sans partager :

Contenu sponsorisé

Doingbuzz TV

U outil inclusif pour vendre et acheter partout au Togo.

togopapel groupe emploi whatsapp doingbuzz-🇧🇯 Bénin- 🇧🇯 Bénin - 🇧🇯 Bénin -🇧🇯 Bénin-🇳🇪 Niger - 🇸🇳 Sénégal - 🇸🇳 Sénégal - 🇸🇳 Sénégal - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo 🇨🇮- Côte d'Ivoire 🇨🇮- Côte d'Ivoire 🇨🇮- Côte d'Ivoire -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun - 🇫🇷 France - 🇫🇷 France - 🇲🇱 Mali - 🇧🇫 Burkina Faso - 🇧🇫 Burkina Faso -🇬🇦 Gabon -🇬🇳 Guinéé - 🇲🇱 Mali - 🇲🇱 Mali - 🇨🇩 Congo -Pour les autres pays

NB: NE PAYEZ AUCUN FRAIS DE DOSSIERS POUR UNE OFFRE D’EMPLOI

En exclusivité mondiale, Fally Ipupa s’est exprimé, ce samedi 29 février 2020, à la suite de son concert mouvementé de la veille à l’AccorHotels Arena de Paris, ancien Bercy. Le roi de la Rumba congolaise est resté très positif, malgré toute l’adversité pour empêcher la tenue de son show.

Fally Ipupa après son concert: « Dieu était avec nous »

Des opposants au pouvoir de Félix Tshisekedi se sont invités, vendredi, au concert de Fally Ipupa dans le 12e à Paris. Ces Congolais n’y sont véritablement pas allés de main morte, en dépit du dispositif sécuritaire installé autour du lieu de l’évènement.

Une partie de la Gare de Lyon, ainsi qu’une trentaine de véhicules et des scooters sont partis en fumée sous la furie de ces opposants africains qui reprochent à l’artiste d’avoir des accointances avec le régime de Kinshasa

Mais passée cette nuit chaude et enfumée, qui paraissait presqu’interminable, Fally Ipupa a accordé une interview téléphonique exclusive à Radio Nostalgie Abidjan, ce samedi, lors de l’émission déjantée « Rien n’à cacher ».

Interrogé sur les évènements qui ont émaillé son concert, Fally a tout d’abord déploré ces casses et ces manifestations violentes. « Tout ce que Dieu fait est bon », a-t-il indiqué, avant de révéler : « Moi j’étais en contact direct avec Dieu ».

Vous pouvez lire :Musique: Victime d’un malaise, voici où se trouve Fally Ipupa

Et, à l’endroit de ceux qui croient que ces évènements ont cloué moralement l’artiste, il répond : « Moi, je suis positif. » Puis, il ajoute : « Même si le concert était annulé, je resterais positif. »

Fally Ipupa annonce par ailleurs une tournée internationale, qui va le conduire, entre autres destinations, à Londres (Angleterre) et à Düsseldorf (Allemagne), avant de revenir à Abidjan.

« Je reviens à Abidjan, le 25 et 26 décembre », a-t-il confirmé, avant de préciser que son premier jour de concert sur les rives de la lagune Ebrié se fera au Sofitel Hôtel Ivoire, et le second sera en grand public. « J’adore Abidjan. J’adore la Côte d’Ivoire », a-t-il lancé à ses fans Ivoiriens.

Il a également rendu un hommage à son défunt ami Arafat DJ, lors de ce concert. Il prévient toutefois ces organisateurs de spectacles qu’après avoir cassé la baraque devant 20 000 spectateurs à Paris-Bercy, il sera désormais plus exigeant côté technique.

Notons que le prochain album de Fally Ipupa sortira l’été prochain.

Ne partez pas sans partager :

Laisser votre commentaire