« Les musulmans sont naturellement immunisés contre le coronavirus », dixit un érudit Islamique


Video player

Le Dr Abubakr Imam Aliagan, un érudit islamique, a demandé au gouvernement, au Conseil du Sultanat et aux autorités musulmanes de ne pas fermer les mosquées au Nigeria à cause de la pandémie du coronavirus.

Aliagan, professeur d’études islamiques à l’université d’Ilorin, a déclaré mercredi que les musulmans sont immunisés contre le coronavirus et que, par conséquent, les prières dans les mosquées ne devraient pas être interdites par crainte que les fidèles ne contractent le virus mortel.

Il a fait cette déclaration en réaction à la suspension des prières en Arabie Saoudite. Mardi, les autorités saoudiennes ont suspendu l’exécution des cinq prières quotidiennes habituelles et la Jumuat hebdomadaire dans les mosquées, à l’exception des deux mosquées saintes de La Mecque et de Médine.

Lors d’une interview accordée à PRNigeria, M. Aliagan a noté que les musulmans nigérians devraient être autorisés à observer leurs prières obligatoires dans les mosquées. D’après celui-ci, les musulmans sont naturellement dotés d’un système immunitaire pour combattre le coronavirus. Les femmes musulmanes sont toujours en hijab, par conséquent, elles ne sont pas exposées au virus.

« Encore une fois, nos sœurs sont toujours en Hijab, certaines utilisent même le Niqab et des gants. Ainsi, nous, les musulmans, avons déjà un système immunitaire puissant contre le coronavirus. C’est-à-dire que nous n’avons aucun problème.

Même en France, j’ai appris que ceux qui ne sont pas du tout en contact avec le coronavirus sont les femmes musulmanes qui se couvrent le visage, utilisent des gants et ne serrent pas la main aux gens », a-t-il déclaré.

Crédit photo : kanyidaily

--
groupe emploi whatsapp doingbuzz Cliquer ici pour les autres groupes👆

Laisser votre commentaire