Doing Buzz: Emploi, Actualité, Concours,Tech, People, Télécharger etc..
Les milliardaires américains continuent à s’enrichir avec la covid-19
23/05/2020 à 11h03 par La redaction

La crise sanitaire de coronavirus semble bien dans les cordes des hommes d’affaires. Avec elle, nombreux tels que Jeff Bezos ou encore Mark Zuckerberg ont vu grimper leurs fortunes à une proportion loin de l’ordinaire.

Alors que l’Amérique et tout le reste de la planète grouille encore sous des mesures incommodantes en vue d’une éradication de la maladie à coronavirus, les hommes d’affaires du pays de Donald Trump semblent avoir trouvé leur compte. « Les 600 plus grosses fortunes américaines auraient gagné plus de 434 milliards de dollars, soit 398 milliards d’euros environ » à la faveur de cette crise, indique Cnews.

Un nouveau rapport publié par Forbes annonce en effet que les cinq premiers milliardaires des Etats-Unis, à savoir Jeff Bezos, Bill Gates, Mark Zuckerberg, Warren Buffett et Larry Ellison auraient vu leur fortune bondir de 69,3 milliards d’euros au total entre mars et mai.

Mark Zuckerberg, le propriétaire de Facebook serait le premier grand gagnant de ce vent favorable. Il a accumulé environ 23 milliards d’euros précise le rapport.

De ces nouvelles données, on note aisément le triomphe des activités à service non matériel ou virtuel par rapport à ceux qui engagent du physique et par conséquent nombre d’employés.

Ainsi dans ce contexte, les Etats-Unis font aussi face à une grave crise de chômage du fait des renvois à grande échelle par les entreprises obligées de réduire leurs activités voire même de fermer. Le nombre de chômeurs déclaré dépasse désormais les 38,6 millions, selon les chiffres en date du 21 mai du département du Travail américain.

Forbes est un média américain qui s’appuie sur le système de calcul en temps réel des plus grandes richesses du monde.

coronavirus

RECEVEZ NOTRE NEWSLETTER ET ALERTE MAIL

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à Doingbuzz et recevoir une notification de chaque nouvel article par e-mail.

Rejoignez les 50 601 autres abonnés

DOINGBUZZ TV

Ne partez pas sans partager :

Vous êtes sur whatsapp, intégrez et récevez nos articles depuis nos groupes disponible sur whatsapp

🚨 DOINGBUZZ ACTUALITE
(PLEIN) DOINGBUZZ ACTUALITE (PLEIN) DOINGBUZZ ACTUALITE (PLEIN) DOINGBUZZ ACTUALITE - OFFRE D'EMPLOI - BOURSE D'ETUDES - ANNONCE -BUSINESS - GODOGODOO groupe emploi whatsapp doingbuzz -🇧🇯 Bénin- 🇧🇯 Bénin - 🇧🇯 Bénin -🇧🇯 Bénin-🇳🇪 Niger - 🇸🇳 Sénégal - 🇸🇳 Sénégal - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo 🇨🇮- Côte d'Ivoire 🇨🇮- Côte d'Ivoire 🇨🇮- Côte d'Ivoire -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun - 🇫🇷 France - 🇫🇷 France - 🇲🇱 Mali - 🇧🇫 Burkina Faso - 🇧🇫 Burkina Faso -🇬🇦 Gabon -🇬🇳 Guinéé - 🇲🇱 Mali - 🇲🇱 Mali - 🇨🇩 Congo -Pour les autres pays

NB: NE PAYEZ AUCUN FRAIS DE DOSSIERS POUR UNE OFFRE D’EMPLOI

La crise sanitaire de coronavirus semble bien dans les cordes des hommes d’affaires. Avec elle, nombreux tels que Jeff Bezos ou encore Mark Zuckerberg ont vu grimper leurs fortunes à une proportion loin de l’ordinaire.

Alors que l’Amérique et tout le reste de la planète grouille encore sous des mesures incommodantes en vue d’une éradication de la maladie à coronavirus, les hommes d’affaires du pays de Donald Trump semblent avoir trouvé leur compte. « Les 600 plus grosses fortunes américaines auraient gagné plus de 434 milliards de dollars, soit 398 milliards d’euros environ » à la faveur de cette crise, indique Cnews.

Un nouveau rapport publié par Forbes annonce en effet que les cinq premiers milliardaires des Etats-Unis, à savoir Jeff Bezos, Bill Gates, Mark Zuckerberg, Warren Buffett et Larry Ellison auraient vu leur fortune bondir de 69,3 milliards d’euros au total entre mars et mai.

Mark Zuckerberg, le propriétaire de Facebook serait le premier grand gagnant de ce vent favorable. Il a accumulé environ 23 milliards d’euros précise le rapport.

De ces nouvelles données, on note aisément le triomphe des activités à service non matériel ou virtuel par rapport à ceux qui engagent du physique et par conséquent nombre d’employés.

Ainsi dans ce contexte, les Etats-Unis font aussi face à une grave crise de chômage du fait des renvois à grande échelle par les entreprises obligées de réduire leurs activités voire même de fermer. Le nombre de chômeurs déclaré dépasse désormais les 38,6 millions, selon les chiffres en date du 21 mai du département du Travail américain.

Forbes est un média américain qui s’appuie sur le système de calcul en temps réel des plus grandes richesses du monde.

coronavirus

RECEVEZ NOTRE NEWSLETTER ET ALERTE MAIL

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à Doingbuzz et recevoir une notification de chaque nouvel article par e-mail.

Rejoignez les 50 601 autres abonnés

DOINGBUZZ TV

Ne partez pas sans partager :

Laisser votre commentaire