...

Les États-Unis accusés de s’approprier le pétrole syrien


Video player

Les forces américaines sont accusés d’avoir volé 398 pétroliers syriens et les ont envoyés dans leurs bases en Irak, selon l’agence de presse d’Etat syrienne SANA. Ces faits remontent à fin août dernier.

SANA a rapporté que les États-Unis avaient envoyé 65 pétroliers de Syrie en Irak via le point de passage d’al-Mahmoudiyeh, une route illégale établie pour envoyer des pétroliers de Syrie en Irak.

Récemment, les États-Unis envoient quotidiennement des pétroliers en Irak depuis la province de Hasakah, dans le nord-est de la Syrie, a-t-il ajouté.

Les forces américaines, qui ont pris le contrôle des principaux gisements de pétrole et de gaz à Hasakah avec l’aide des rebelles kurdes locaux, font régulièrement sortir clandestinement les carburants de la Syrie.

Un convoi de 89 et 144 pétroliers chargés respectivement de pétrole volé a été envoyé vers les bases américaines en Irak par le même point de passage, a-t-il ajouté.

L’incident fait partie des violations continues des principes internationaux par les États-Unis et de leur implication dans le pillage des ressources naturelles d’autres nations et la famine de leurs peuples, a noté SANA.

Le gouvernement syrien a accusé les États-Unis de voler les ressources naturelles de la Syrie, telles que le pétrole, le gaz et le blé.

Le 8 août, le ministère syrien du Pétrole a déclaré dans un communiqué que les États-Unis et leurs mercenaires volaient en moyenne 66 000 barils de pétrole par jour en Syrie, soit environ 80 % de la production pétrolière syrienne.

La crise prolongée a coûté à l’industrie pétrolière syrienne des pertes directes et indirectes de 105 milliards de dollars américains, selon le communiqué.

 

Source : Xinhua

 

Lire aussi : La Russie envisage d’introduire un régime de visas avec l’Ukraine

→ A LIRE AUSSI : La Russie envisage d’introduire un régime de visas avec l’Ukraine

→ A LIRE AUSSI : Le président Ramaphosa suspend la cheffe du principal organe de lutte contre la corruption

→ A LIRE AUSSI : Liban : une bombe explose dans le jardin d’un ministre

  👉 Rejoindre le groupe Télégram d'information d'actualité
👉 Rejoindre le groupe Télégram d'offre d'emploi & Bourses d'études
👉Vendez vos produits et vos services sur Togopapel
👉 3Vision-Group Agence Web:Création & Hébergment de Site internet, Appli Mobile , Community Manager , Seo Referencement
--
Hey toi 👋 Partage ce contenu 👉

Laisser votre commentaire