Doingbuzz – Le pouvoir de l'information à votre portée
Les avocats de Gbagbo demandent le rejet total de l’appel de la CPI
15/03/2020 à 17h17 par Espérance ATEKESSIM

Les avocats de l’ancien président ivoirien Laurent Gbagbo ont d'une décision unanime demandé aux juges de la chambre d’appel de la CPI de dire non à l’appel de la procureure Fatou Bensouda dans tous ses contours. Il demandent aussi  la confirmation de la décision d'acquittement, qui a été dite en première instance il y a de cela un an et plus.

On note donc à cet effet qu'il y a du nouveau sur l'affaire du procès de l’ancien président ivoirien, Laurent Gbagbo devant la Chambre d’appel de la Cour pénale internationale (CPI).
En effet, la procureure Fatou Bensouda a déposé un mandat d'arrêt ou encore une accusation contre Laurent Gbagbo, chef du parti Front populaire ivoirien (FPI) en septembre dernier devant la CPI. C'est ainsi qu'en guise de réponse, Me Emmanuel Altit, Conseillé principal de Laurent Gbagbo, demande la réfutation de cette accusation déposée contre l'ancien président ivoirien. Pour lui, Laurent Gbagbo a déjà été jugé et acquitté par la grande partie des juges de la CPI le 15 janvier passé dans un strict respect de la lettre et de l’esprit du Statut de Rome.
Ainsi, Me Altit déclare que l'accusation de la procureure Fatou Bensouda n'est pas assez convainquante puisqu'il y a pas assez de preuve pour que l'accusé, Laurent Gbagbo puisse répondre à l'appel. Il va ainsi établir le lien entre les accusations que la procureure avait déposé en 2013 qui stipule que l'ancien président ivoirien Laurent Gbagbo a commis des crimes contre l'humanité. Elle manquait également de preuves selon les dorés du Me français Altit.

Lire aussi : Qui est réellement Laurent Gbagbo ?

Pour finir, il fait savoir qu'en effet, la procureure ne cherche rien d'autre que de donner plus de tâche au juges de la CPI en jugeant l'acquittement de Gbagbo comme basé sur des erreurs de la justice.

RECEVEZ NOTRE NEWSLETTER ET ALERTE MAIL

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à Doingbuzz et recevoir une notification de chaque nouvel article par e-mail.

Rejoignez les 83 507 autres abonnés

Ne partez pas sans partager :

Contenu sponsorisé

DOINGBUZZ TV

Partagez l'opportunité que représente la plateforme Togopapel.com autour de vous.
Le site de petites annonces 100% gratuit et togolais est un outil inclusif pour vendre et acheter partout au Togo.

togopapel
WHATSAPP:

Vous êtes sur whatsapp, intégrez et récevez nos articles depuis nos groupes disponible sur whatsapp

🚨 DOINGBUZZ ACTUALITE
(PLEIN) DOINGBUZZ ACTUALITE(PLEIN) DOINGBUZZ ACTUALITE (PLEIN) DOINGBUZZ ACTUALITE (PLEIN) DOINGBUZZ ACTUALITE .
groupe emploi whatsapp doingbuzz-🇧🇯 Bénin- 🇧🇯 Bénin - 🇧🇯 Bénin -🇧🇯 Bénin-🇳🇪 Niger - 🇸🇳 Sénégal - 🇸🇳 Sénégal - 🇸🇳 Sénégal - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo 🇨🇮- Côte d'Ivoire 🇨🇮- Côte d'Ivoire 🇨🇮- Côte d'Ivoire -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun - 🇫🇷 France - 🇫🇷 France - 🇲🇱 Mali - 🇧🇫 Burkina Faso - 🇧🇫 Burkina Faso -🇬🇦 Gabon -🇬🇳 Guinéé - 🇲🇱 Mali - 🇲🇱 Mali - 🇨🇩 Congo -Pour les autres pays

NB: NE PAYEZ AUCUN FRAIS DE DOSSIERS POUR UNE OFFRE D’EMPLOI

Les avocats de l’ancien président ivoirien Laurent Gbagbo ont d'une décision unanime demandé aux juges de la chambre d’appel de la CPI de dire non à l’appel de la procureure Fatou Bensouda dans tous ses contours. Il demandent aussi  la confirmation de la décision d'acquittement, qui a été dite en première instance il y a de cela un an et plus.

On note donc à cet effet qu'il y a du nouveau sur l'affaire du procès de l’ancien président ivoirien, Laurent Gbagbo devant la Chambre d’appel de la Cour pénale internationale (CPI).
En effet, la procureure Fatou Bensouda a déposé un mandat d'arrêt ou encore une accusation contre Laurent Gbagbo, chef du parti Front populaire ivoirien (FPI) en septembre dernier devant la CPI. C'est ainsi qu'en guise de réponse, Me Emmanuel Altit, Conseillé principal de Laurent Gbagbo, demande la réfutation de cette accusation déposée contre l'ancien président ivoirien. Pour lui, Laurent Gbagbo a déjà été jugé et acquitté par la grande partie des juges de la CPI le 15 janvier passé dans un strict respect de la lettre et de l’esprit du Statut de Rome.
Ainsi, Me Altit déclare que l'accusation de la procureure Fatou Bensouda n'est pas assez convainquante puisqu'il y a pas assez de preuve pour que l'accusé, Laurent Gbagbo puisse répondre à l'appel. Il va ainsi établir le lien entre les accusations que la procureure avait déposé en 2013 qui stipule que l'ancien président ivoirien Laurent Gbagbo a commis des crimes contre l'humanité. Elle manquait également de preuves selon les dorés du Me français Altit.

Lire aussi : Qui est réellement Laurent Gbagbo ?

Pour finir, il fait savoir qu'en effet, la procureure ne cherche rien d'autre que de donner plus de tâche au juges de la CPI en jugeant l'acquittement de Gbagbo comme basé sur des erreurs de la justice.

RECEVEZ NOTRE NEWSLETTER ET ALERTE MAIL

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à Doingbuzz et recevoir une notification de chaque nouvel article par e-mail.

Rejoignez les 83 507 autres abonnés

Ne partez pas sans partager :

Laisser votre commentaire