Doingbuzz – Le pouvoir de l'information à votre portée
LES AVERTISSEMENTS DU DG ADJOINT DU FMI
19/07/2020 à 10h27 par La redaction

Le conseil d’administration du Fonds monétaire international (FMI) vient d’achever la première revue du programme du Sénégal appuyé par l’instrument de coordination de la politique économique.

Le conseil d’administration du Fonds monétaire international (FMI) vient d’achever la première revue du programme du Sénégal appuyé par l’instrument de coordination de la politique économique. Il a conclu que l’exécution de la politique économique dans le cadre dudit programme a été satisfaisante, en dépit des circonstances difficiles. Mais, pour les perspectives, l’institution de Bretton Woods fait preuve d’un enthousiasme très modéré.

«Le Sénégal paie un lourd tribut à la pandémie de Covid-19. L’affaiblissement de la demande extérieure, l’arrêt soudain des voyages et du tourisme, la baisse des envois de fonds des travailleurs expatriés et les effets des mesures d’endiguement prises par les autorités nationales pèsent sur l’activité. Les perspectives à court terme sont moroses et très incertaines», a déclaré Mitsuhiro Furusawa, Directeur général adjoint et président par intérim du FMI.

Les clés pour une reprise vigoureuse

Il espère une reprise progressive de l’activité économique au deuxième semestre de 2020 et en 2021. Mais pour y arriver, M. Furusawa a fait quelques recommandations: «Pour ouvrir la voie à une reprise vigoureuse et inclusive, les autorités devront continuer de s’attacher à améliorer le climat des affaires et à stimuler l’investissement du secteur privé, tout en poursuivant les réformes en cours visant à améliorer la gestion de la dette, à accroître les recettes et à renforcer la gestion des finances publiques. »

Le risque d’instabilité financière

«Par ailleurs, le ralentissement accentue les risques pesant sur la stabilité financière: ceux-ci doivent être suivis de près, car le secteur bancaire a un rôle essentiel à jouer dans le financement de la reprise», avertit-il.

Pour rappel, la pandémie de Covid-19 a mis fin à une période de croissance vigoureuse qui a avoisiné en moyenne 6,5 % au cours des six dernières années. De 6,8%, la croissance est maintenant attendue à 1,1 % pour 2020, contre 5,3 % en 2019. Le déficit budgétaire, qui était prévu à 3%, se creusera à 6,1 % du PIB.

RECEVEZ NOTRE NEWSLETTER ET ALERTE MAIL

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à Doingbuzz et recevoir une notification de chaque nouvel article par e-mail.

Rejoignez les 83 543 autres abonnés

Ne partez pas sans partager :

Contenu sponsorisé

DOINGBUZZ TV

Partagez l'opportunité que représente la plateforme Togopapel.com autour de vous.
Le site de petites annonces 100% gratuit et togolais est un outil inclusif pour vendre et acheter partout au Togo.

togopapel
WHATSAPP:

Vous êtes sur whatsapp, intégrez et récevez nos articles depuis nos groupes disponible sur whatsapp

🚨 DOINGBUZZ ACTUALITE
(PLEIN) DOINGBUZZ ACTUALITE(PLEIN) DOINGBUZZ ACTUALITE (PLEIN) DOINGBUZZ ACTUALITE (PLEIN) DOINGBUZZ ACTUALITE .
groupe emploi whatsapp doingbuzz-🇧🇯 Bénin- 🇧🇯 Bénin - 🇧🇯 Bénin -🇧🇯 Bénin-🇳🇪 Niger - 🇸🇳 Sénégal - 🇸🇳 Sénégal - 🇸🇳 Sénégal - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo 🇨🇮- Côte d'Ivoire 🇨🇮- Côte d'Ivoire 🇨🇮- Côte d'Ivoire -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun - 🇫🇷 France - 🇫🇷 France - 🇲🇱 Mali - 🇧🇫 Burkina Faso - 🇧🇫 Burkina Faso -🇬🇦 Gabon -🇬🇳 Guinéé - 🇲🇱 Mali - 🇲🇱 Mali - 🇨🇩 Congo -Pour les autres pays

NB: NE PAYEZ AUCUN FRAIS DE DOSSIERS POUR UNE OFFRE D’EMPLOI

Plus de news

Côte d'Ivoire : le domicile de Pascal Affi N'Guessan incendié

18/10/2020

Côte d’Ivoire...

  Pascal Affi N'Guessan fait les frais...
Extradition d’Omar el-Béchir : Fatou Bensouda et sa délégation au Soudan

18/10/2020

Extradition d’Omar...

La procureure Fatou Bensouda et une délégation...
Un Professeur décapité en région parisienne : les raisons de l’assassinat dévoilées

18/10/2020

Un Professeur...

Samuel Paty, professeur d’histoire-géographie, qui lors d’un...
Thomas Sankara: nouveau rebondissement dans l’affaire de son assassinat

18/10/2020

Thomas Sankara:...

Un nouveau rebondissement vient d’être observé dans...
Violences préélectorales / Le domicile d’Affi N’guessan incendié à Bongouanou, sa ville natale

18/10/2020

Violences préélectorales...

La Côte d’Ivoire va-t-elle sombrer dans le...
Après le discours de Ouattara à Bouaké, Soro riposte: ” Son pouvoir est fini “

18/10/2020

Après le...

Guillaume Soro n’a pas attendu longtemps pour...
Boycott de l’opposition ivoirienne / Hamed Bakoyoko demande de cesser et de retirer ” leurs mots d’ordre de boycott… “

18/10/2020

Boycott de...

Le Premier Ministre Ivoirien Hamed Bakayoko s’est...
Côte d’Ivoire / Présidentielle 2020 : la CEDEAO dépêche une mission à Abidjan

18/10/2020

Côte d’Ivoire...

La Communauté Economique des Etats de l’Afrique...
Présidentielle 2020 : Donald Trump révèle ce qu’il fera s’il perd face à Joe Biden

18/10/2020

Présidentielle 2020...

Le président Donald Trump a laissé entendre...
Brutalité policière au Nigeria : après Wizkid, Davido tacle le président Buhari

18/10/2020

Brutalité policière...

Davido s’en est pris au président Buhari...
Sessimé rend un vibrant hommage à l'atlhète Noélie Yarigo

17/10/2020

Sessimé rend...

La musicienne béninoise Sessimé rend un vibrant...
Bénin : Jean-Philippe Guidibi, candidat aux élections présidentielles 2021 ?

17/10/2020

Bénin :...

Encore quelques mois pour élire un nouveau...
L’ÉTAT DU CAMEROUN REND HOMMAGE À MANU DIBANGO EN FRANCE

17/10/2020

L’ÉTAT DU...

Décédé en mars dernier des suites de...
Emmanuel Macron : "Ils ne passeront pas"

17/10/2020

Emmanuel Macron...

Emmanuel Macron ému et tendu. Ce vendredi...
Guinée : Bolloré construit et inaugure des latrines d'une école

17/10/2020

Guinée :...

En Guinée de Conakry, le groupe Bolloré...
Côte d'Ivoire : Hayek Hassan vole au secours d'Ange Farot

17/10/2020

Côte d’Ivoire...

Connu pour ses bienfaits, Hayek Hassan vole...
Alpha Condé s'écroule en pleine campagne ( photos)

17/10/2020

Alpha Condé...

Le président guinéen se voit jouer des...
Interview exclusive de Mme SIDIBE Fadjimata Maman, l’ambassadeur du Niger au Togo

17/10/2020

Interview exclusive...

La pandémie du Coronavirus impacte le monde...
Affaire Libyenne : Nicolas Sarkozy mis en examen « pour association de malfaiteurs »

17/10/2020

Affaire Libyenne...

  Une quatrième mise en examen pour...
Covid-19 : le ministre des sports de l’Italie s’en prend à Cristiano Ronaldo

17/10/2020

Covid-19 :...

Vinecnzo Spadafora, ministre des sports italien, s’en...

Le conseil d’administration du Fonds monétaire international (FMI) vient d’achever la première revue du programme du Sénégal appuyé par l’instrument de coordination de la politique économique.

Le conseil d’administration du Fonds monétaire international (FMI) vient d’achever la première revue du programme du Sénégal appuyé par l’instrument de coordination de la politique économique. Il a conclu que l’exécution de la politique économique dans le cadre dudit programme a été satisfaisante, en dépit des circonstances difficiles. Mais, pour les perspectives, l’institution de Bretton Woods fait preuve d’un enthousiasme très modéré.

«Le Sénégal paie un lourd tribut à la pandémie de Covid-19. L’affaiblissement de la demande extérieure, l’arrêt soudain des voyages et du tourisme, la baisse des envois de fonds des travailleurs expatriés et les effets des mesures d’endiguement prises par les autorités nationales pèsent sur l’activité. Les perspectives à court terme sont moroses et très incertaines», a déclaré Mitsuhiro Furusawa, Directeur général adjoint et président par intérim du FMI.

Les clés pour une reprise vigoureuse

Il espère une reprise progressive de l’activité économique au deuxième semestre de 2020 et en 2021. Mais pour y arriver, M. Furusawa a fait quelques recommandations: «Pour ouvrir la voie à une reprise vigoureuse et inclusive, les autorités devront continuer de s’attacher à améliorer le climat des affaires et à stimuler l’investissement du secteur privé, tout en poursuivant les réformes en cours visant à améliorer la gestion de la dette, à accroître les recettes et à renforcer la gestion des finances publiques. »

Le risque d’instabilité financière

«Par ailleurs, le ralentissement accentue les risques pesant sur la stabilité financière: ceux-ci doivent être suivis de près, car le secteur bancaire a un rôle essentiel à jouer dans le financement de la reprise», avertit-il.

Pour rappel, la pandémie de Covid-19 a mis fin à une période de croissance vigoureuse qui a avoisiné en moyenne 6,5 % au cours des six dernières années. De 6,8%, la croissance est maintenant attendue à 1,1 % pour 2020, contre 5,3 % en 2019. Le déficit budgétaire, qui était prévu à 3%, se creusera à 6,1 % du PIB.

RECEVEZ NOTRE NEWSLETTER ET ALERTE MAIL

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à Doingbuzz et recevoir une notification de chaque nouvel article par e-mail.

Rejoignez les 83 543 autres abonnés

Ne partez pas sans partager :

Laisser votre commentaire