L’entraîneur féminin de la Sierra Leone suspendu pour abus sexuels

L’entraîneur-chef de l’équipe féminine de football de la Sierra Leone, Abdulai Bah, a été suspendu avec effet immédiat pour des allégations de « faute professionnelle ».

La Sierra Leone FA (SLFA) a déclaré dans un communiqué que Bah, qui a nié tout acte répréhensible, s’était retiré dans l’attente des enquêtes.

La décision est intervenue quelques jours après que la SLFA a annoncé qu’elle enquêterait sur les allégations de harcèlement sexuel et d’intimidation de joueuses de ses équipes nationales féminines.

La suspension de Bah est intervenue quelques heures seulement avant que les Sierra Queens ne jouent un match de qualification pour la Coupe d’Afrique des nations féminine contre la Gambie, avec son assistant désormais en charge temporaire.

Le vice-président de la SLFA, Alie Badara Tarawallie, a déclaré avoir suspendu Bah après avoir reçu des copies de messages texte relatifs à des allégations de harcèlement sexuel.

« Nous prenons les allégations au sérieux et nous allons les enquêter de manière approfondie », a déclaré Tarawallie à BBC Sport Africa.

« La SLFA ne tolérera aucune forme de harcèlement sexuel et d’intimidation, et quiconque sera jugé défaillant sera traduit en justice.

« Nous encourageons les gens à présenter des preuves crédibles contre tout individu à l’intérieur et à l’extérieur de la FA, mais nous décourageons également les gens de ne pas inventer des histoires. »

« Faux et sans fondement »

Coach Bah et son équipe des Sierra Queens
L’entraîneur Bah (à gauche) a dirigé les Sierra Queens lors du match aller des qualifications féminines de la CAN la semaine dernière

Ancien entraîneur du Championnat d’Afrique des nations masculin de Sierra Leone (Chan), Bah a accepté de se retirer mais dit qu’il n’a rien fait de mal.

« Je dois dire que j’étais complètement choqué et fasciné par l’incrédulité », a déclaré l’entraîneur dans un communiqué.

« Les allégations portées contre moi sont totalement fausses et infondées. En tant que professionnel, j’ai toujours maintenu les normes les plus élevées requises.

« En tant que père de famille, je ne molesterai jamais ni n’utiliserai ma position pour obtenir un avantage physique et émotionnel contre les jeunes femmes de l’équipe nationale qui sont assez jeunes pour être mes enfants.

« J’ai accepté les directives de la SLFA de me retirer jusqu’à ce qu’une enquête plus approfondie soit menée. J’espère cependant que cette enquête sera menée rapidement pour prouver mon innocence. »

« J’espère que l’enquête sur de telles questions ne prendra pas une éternité car ma seule source de revenus est le football qui est affecté par des réclamations et des allégations sans fondement. »

Bah, qui a pris en charge les Sierra Queens en août 2020, est lundi en Gambie pour le match retour du premier tour de la Coupe d’Afrique des Nations féminine.

Son assistant Hassan Malik Mansaray a pris temporairement la direction de l’équipe, qui se dirige vers le match avec un retard de 2-0 depuis le match aller joué la semaine dernière.

Pendant ce temps, Bah a également reçu l’ordre de se retirer de ses fonctions d’entraîneur-chef des Old Edwardians avec effet immédiat en attendant les enquêtes de la SLFA.

--
groupe emploi whatsapp doingbuzz Cliquer ici pour les autres groupes👆

Laisser votre commentaire