People

Le verdict est tombé pour Jerome Boateng: le footballeur lourdement condamné

Le verdict est tombéJerome Boatengle footballeurlourdement condamné

Ancien défenseur de Manchester City et du Bayern Munich, le footballeur Jerome Boateng a été condamné à une amende de 1,5 million de livres sterling par un tribunal de Munich après avoir été reconnu coupable d’avoir mordu et frappé son ex-petite amie.

La justice a tranché en faveur de l’ex-épouse du footballeur de 33ans, Sherin Senler. A l’issue d’une longue journée d’audience, les magistrats l’ont reconnu coupable de coups et blessures. Le sportif de haut-niveau a écopé d’une lourde peine. Le tribunal de Munich a condamné Jérôme Boateng à 1,8 million d’euros d’amende pour avoir violenté son ex-compagne. Ce dernier risquait jusqu’à cinq ans d’emprisonnement.

Mme Senler, qui est la mère de ses filles jumelles, a déclaré au tribunal le jeudi 9 septembre que Boateng l’avait mordue et lui avait craché du sang au visage, et lui avait donné un coup de poing si fort qu’elle ne pouvait plus respirer.

 

Le verdict est tombé pour Jerome Boateng: le footballeur lourdement condamné

Boateng avait précédemment nié toutes les allégations portées contre lui alors qu’il témoignait pendant près de deux heures jeudi. Le footballeur a affirmé que c’était lui qui avait été attaqué, racontant au tribunal que son ex Senler était devenue agressive et insultante envers lui, et l’avait frappé – lui blessant la lèvre.

Boateng a été reconnu coupable d’avoir causé des lésions corporelles dangereuses à Senler et de l’avoir insultée lors d’un incident en 2018 alors qu’ils étaient en vacances dans les îles Turques et Caïques dans les Caraïbes.

Il a ensuite été condamné à une amende de 1,8 million d’euros, le préjudice financier le plus élevé possible pouvant être imposé par le tribunal de district de Munich.

Après que le juge Kai Dingerdissen a rendu son verdict, Boateng a quitté la salle d’audience, entouré de gardes du corps, et est parti dans un SUV noir.

La procureure Stefanie Eckert avait demandé une peine de 18 mois de prison avec sursis et une amende de 1,2 million de livres sterling (1,5 million d’euros) pour ce qu’elle a qualifié de « relation toxique ».

Le verdict est tombé pour Jerome Boateng: le footballeur lourdement condamné

L’année dernière, le journal allemand Bild a rapporté que Boateng, qui joue maintenant en France pour Lyon, aurait « jeté un petit bougeoir en verre » à Senler pendant ses vacances.

Ses représentants ont toujours soutenu que les accusations étaient fondées sur des allégations non prouvées d’un tiers.

À lire aussi :   Mercato: Jérome Boateng signe en Ligue 1 et sera présenté ce mercredi

Selon le journal allemand Bild, Boateng a déclaré au tribunal que lorsque Mme Senler est devenue agressive envers lui, il l’a repoussée loin de lui, la faisant tomber.

Il a soutenu qu’il ne lui avait pas lancé une lanterne, mais plutôt un oreiller contre la table. Cela a fait tomber la lanterne, a-t-il déclaré.

Le footballeur a déclaré que les vacances étaient « très agréables » et « pacifiques », et que tout le monde était de « bonne humeur » jusqu’à ce qu’une dispute éclate à propos d’un jeu de cartes.

Sa petite amie et l’un de ses amis l’avaient accusé de tricherie en jouant aux cartes, a déclaré Boateng au tribunal, la dispute s’intensifiant au point qu’ils se disputaient leur vie.

Boateng a déclaré qu’il voulait quitter son club d’alors, le FC Bayern Munich, pour Paris cet été-là. L’argument portait également sur la loyauté dans leur relation, a-t-il déclaré.

Le lendemain, il a déclaré que le couple avait recommencé à s’entendre, affirmant que Mme Senler semblait être de bonne humeur et que la lanterne cassée avait été nettoyée par un membre du personnel. « J’ai ensuite dit – en anglais: désolé pour le désordre », a-t-il déclaré au tribunal.

Publicité 2

 

Mais Mme Senler’ a donné un témoignage différent. «Il a appuyé mon œil avec son pouce», a-t-elle déclaré. «Il m’a arrachée les cheveux, puis m’a mordue à la tête. (…) Il a ouvert la lèvre, m’a tirée la tête en arrière et m’a crachée du sang au visage. ‘

Elle a dit qu’elle était ensuite tombée à genoux, après avoir été frappée dans les reins, a-t-elle affirmé – si fort qu’elle ne pouvait plus respirer.

« De telles agressions étaient à l’ordre du jour. Nous avons eu une relation turbulente et toxique », a-t-elle déclaré au tribunal, ajoutant qu’elle l’avait dénoncé, « car sinon, cela ne se serait jamais arrêté ».

Senler a commencé à sortir avec Boateng en 2007, mais le couple a vécu une relation difficile ensemble. Le couple a rompu en 2011 – la même année, les jumelles Soley et Lamia sont nées et n’ont dû communiquer que par l’intermédiaire de leurs avocats.

Boateng et Senler ont ensuite ravivé leur amour en 2013 et se sont fiancés l’année suivante, mais se sont séparés à nouveau après l’agression présumée en 2018.

 

--
Publicité 3vision-group
groupe emploi whatsapp doingbuzz> Cliquer ici pour les autres groupes👆

Abonne toi à la chaine Youtube

Laisser votre commentaire