Doingbuzz – Le pouvoir de l'information à votre portée
Le transfert de Nicolas Pépé pose toujours problème à Arsenal
15/08/2020 à 10h18 par La redaction

Le montant dépensé par Arsenal pour recruter Nicolas Pépé à Lille l’été dernier, près de 80 M€, est en train de mettre le feu dans les vestiaires d’Arsenal.

Les nerfs sont très tendus au sein de l’administration d’Arsenal. Les raisons, le transfert à montant record de l’ailier ivoirien, 80 M€ en provenance des LOSC à Arsenal l’été dernier. En effet, cette forte somme, déboursée par les dirigeants Gunners pour se payer les services de l’international Ivoirien semble créer d’énormes dégâts dans le club anglais.

La vague de 55 départs dans l’organigramme d’Arsenal a fait couler beaucoup d’encre ces derniers jours. D’autant qu’il se murmure que ces licenciements, en pleine crise liée au Covid-1, sont justifiés par le besoin en investissements sur le marché des transferts. ESPN développe une autre thèse ce vendredi.

Les médias anglais ont relevé que le transfert de Nicolas Pépé (25 ans), Lille de LOSC à Arsenal pour environ 80 M€, a poussé la direction des Gunners à mener un audit interne. En réexaminant ce dossier, les Londoniens ont conclu à des erreurs dans la chaîne de recrutement. Ces manquements ont entraîné les départs de plusieurs scouts du club, parmi lesquels Francis Cagigao, Brian McDermott, Brian Clark et Ty Gooden (qui s’occupait du marché français et belge).

Cette situation a poussé le directeur sportif, EDU, à se demander comment le club a pu dépenser dans ce deal, sachant qu’Unai Emery, manager de l’époque, avait affiché clairement sa préférence pour Wilfried Zaha. Et même si cette situation fait grincer les dents, la saison de Pépé qui avait un début mitigé n’a pas été une totale déception dans son ensemble.

L’international Ivoirien a marqué 8 buts et délivré 10 passes décisives toutes compétitions confondues en Premier League cette saison.

Ne partez pas sans partager :

Contenu sponsorisé

Doingbuzz TV

Un outil inclusif pour vendre et acheter partout au Togo.

togopapel groupe emploi whatsapp doingbuzz-🇧🇯 Bénin- 🇧🇯 Bénin - 🇧🇯 Bénin -🇧🇯 Bénin-🇳🇪 Niger - 🇸🇳 Sénégal - 🇸🇳 Sénégal - 🇸🇳 Sénégal - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo 🇨🇮- Côte d'Ivoire 🇨🇮- Côte d'Ivoire 🇨🇮- Côte d'Ivoire -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun - 🇫🇷 France - 🇫🇷 France - 🇲🇱 Mali - 🇧🇫 Burkina Faso - 🇧🇫 Burkina Faso -🇬🇦 Gabon -🇬🇳 Guinéé - 🇲🇱 Mali - 🇲🇱 Mali - 🇨🇩 Congo -Pour les autres pays

NB: NE PAYEZ AUCUN FRAIS DE DOSSIERS POUR UNE OFFRE D’EMPLOI

Le montant dépensé par Arsenal pour recruter Nicolas Pépé à Lille l’été dernier, près de 80 M€, est en train de mettre le feu dans les vestiaires d’Arsenal.

Les nerfs sont très tendus au sein de l’administration d’Arsenal. Les raisons, le transfert à montant record de l’ailier ivoirien, 80 M€ en provenance des LOSC à Arsenal l’été dernier. En effet, cette forte somme, déboursée par les dirigeants Gunners pour se payer les services de l’international Ivoirien semble créer d’énormes dégâts dans le club anglais.

La vague de 55 départs dans l’organigramme d’Arsenal a fait couler beaucoup d’encre ces derniers jours. D’autant qu’il se murmure que ces licenciements, en pleine crise liée au Covid-1, sont justifiés par le besoin en investissements sur le marché des transferts. ESPN développe une autre thèse ce vendredi.

Les médias anglais ont relevé que le transfert de Nicolas Pépé (25 ans), Lille de LOSC à Arsenal pour environ 80 M€, a poussé la direction des Gunners à mener un audit interne. En réexaminant ce dossier, les Londoniens ont conclu à des erreurs dans la chaîne de recrutement. Ces manquements ont entraîné les départs de plusieurs scouts du club, parmi lesquels Francis Cagigao, Brian McDermott, Brian Clark et Ty Gooden (qui s’occupait du marché français et belge).

Cette situation a poussé le directeur sportif, EDU, à se demander comment le club a pu dépenser dans ce deal, sachant qu’Unai Emery, manager de l’époque, avait affiché clairement sa préférence pour Wilfried Zaha. Et même si cette situation fait grincer les dents, la saison de Pépé qui avait un début mitigé n’a pas été une totale déception dans son ensemble.

L’international Ivoirien a marqué 8 buts et délivré 10 passes décisives toutes compétitions confondues en Premier League cette saison.

Ne partez pas sans partager :

Laisser votre commentaire