Le Royaume-Uni ne reconnaît pas les personnes vaccinées en Afrique

Le gouvernement britannique révèle sa dernière politique en matière de voyages dans le cadre des restrictions contre la Covid-19. Dans cette liste, les personnes vaccinées en Afrique, en Inde et dans les Émirats arabes unis sont considérées comme non vaccinées.

Les personnes vaccinées en Afrique, en Inde et aux Émirats arabes unis ne sont pas prises en compte dans la dernière politique de voyages au Royaume-Uni. Le gouvernement britannique a déclaré que ces personnes seront considérées comme « non vaccinées » lorsqu’elles voyageront et seront traitées comme telles.

À lire aussi :
Royaume-Uni/ Covid-19 : les artistes invités à se reconvertir

Ces territoires ne sont pas directement indexés mais sont tout juste omis dans la liste de certains pays dont l’exercice de vaccination est reconnu par le gouvernement britannique. Toutes les personnes qui n’ont pas reçu leurs vaccins des pays listés seront traitées comme non-vaccinées. L’information  a été révélée par Alex Macheras, analyste en aviation, sur Twitter.

Le Royaume-Uni ne reconnaît pas les personnes vaccinées en Afrique

Il a posté : « Le gouvernement britannique confirme ce soir que si une personne a été vaccinée en Afrique, en Amérique du Sud ou dans des pays tels que les Émirats arabes unis, l’Inde, la Turquie, la Jordanie, la Thaïlande ou la Russie, elle est considérée comme « non vaccinée » et doit suivre les règles applicables aux « non vaccinés » = 10 jours de quarantaine à domicile et de tests ».

À lire aussi :
République Tchèque : le président traite les transgenres de personnes "dégôutantes"

 

Les pays « blacklistés » s’adressent au Royaume-Uni

Les pays dont les vaccins ne sont pas reconnus ne seraient pas satisfaits du Royaume-Uni et déjà les ministres de certains de ces pays ont fait connaître leur mécontentement. Ils s’offusquent parce que le Royaume-Uni ne reconnaît que les personnes vaccinées dans les pays figurant sur la liste, pourtant certains pays exclus de la liste administrent exactement les mêmes vaccins que ceux administrés par le gouvernement britannique.

À lire aussi :
JO 2020-Football/ L’Afrique fixée sur son sort

« Lors de notre première réunion avec Liz Truss, la nouvelle ministre britannique des Affaires étrangères, nous attendons qu’elle nous explique pourquoi nos vaccins Pfizer sont soi-disant différents des vaccins Pfizer au Royaume-Uni ou en Europe », aurait déclaré le ministre d’un pays concerné à Alex Macheras.

Le Royaume-Uni ne reconnaît pas les personnes vaccinées en Afrique

Avec Msn

--
groupe emploi whatsapp doingbuzz Cliquer ici pour les autres groupes👆

Laisser votre commentaire