Le roi Misuzulu Kazwelithini hospitalisé


Video player

Désigné comme le roi de la Nation zouloue, il y a à peine un mois, succédant à son père, Goodwill Zwelithini kaBhekuzulu, mort le 12 mars 2021, Misuzulu Kazwelithini serait hospitalisé. Selon des initiés royaux, la maladie du roi a été gardée secrète après son admission à l’hôpital dans un état grave.

Le roi Misuzulu Kazwelithini serait hospitalisé. Selon des informations proches de la famille royale, la maladie du roi, dont la légitimité sur le trône est contestée par ses frères et sœurs, a été gardée secrète après son admission à l’hôpital dans un état grave, la semaine dernière. « Depuis des semaines, il ne se sent pas bien. Au départ, nous pensions tous qu’il souffrait peut-être de fatigue, mais son état s’est aggravé. Il a ensuite commencé à présenter des symptômes de grippe grave », a déclaré, samedi, un initié royal quia requis l’anonymat.

« Cela a conduit à son admission à l’hôpital pour observation médicale. Pour l’instant, nous ne savons pas quelle pourrait être la cause de son mal-être », a-t-il précisé. En revanche, il faut dire que la non-présentation de Misuzulu aux grandes cérémonies, à la maison royale, a alimenté les spéculations selon lesquelles il avait de graves problèmes de santé. La semaine dernière, le roi, qui n’a pas encore été installé, a manqué une conférence de presse cruciale, au cours de laquelle, la maison royale a informé la nation amazonienne de la fin de la période de deuil du roi Zwelithini kabhekuzulu.

Le briefing visait également à aborder le statut de royauté dans le cadre de la requête en justice contestant la nomination de MisuZulu au trône. Il est apparu lors de la réunion que le roi n’avait pas assisté à la cérémonie de purification cruciale et au rituel de chasse, connu à Isizulu sous le nom d’ihlambo. Des sources à l’hôpital d’Ethekwini, un hôpital privé basé à Durban, ont également confirmé à Sunday World que le roi avait été admis, cette semaine. « Nous savions tous que quelqu’un d’important se trouvait à l’hôpital à cause des gardes du corps lourdement armés et de la présence policière. Nous avons découvert plus tard que c’était en fait le roi qui avait été admis pour observation médicale », a déclaré l’initié.

Le porte-parole de la maison royale d’AmaZulu, le prince Thulani Zulu, a refusé de commenter, affirmant qu’il avait pris congé de ses fonctions royales. Le porte-parole du Premier ministre de la nation zulu Mangosuthu Buthelezi, Liezl van der Merwe, a quant à lui déclaré : « Sa Majesté le Roi a rencontré sa sœur hier (samedi) et il a ensuite publié une déclaration sur la réunion, donc je ne suis pas au courant de vos informations. Il travaille clairement et est en bonne santé ».

--
groupe emploi whatsapp doingbuzz Cliquer ici pour les autres groupes👆

Laisser votre commentaire