Doingbuzz – Le pouvoir de l'information à votre portée
Le président chinois Xi Jinping débute une tournée africaine
24/07/2018 à 19h16 par Steven Ablam Kpoglo

Le président chinois Xi Jinping arrive samedi sur le continent africain pour une tournée dans quatre pays: Sénégal, île Maurice, Rwanda et Afrique du Sud. Le thème-clé de ce voyage: un gigantesque projet d'infrastructures.

 

Il s'agit du premier voyage à l'étranger de Xi Jinping depuis sa réélection et l'abolition de la limite des mandats présidentiels en mars dernier en Chine.

 

Après le Sénégal où il a atterri samedi 21 juillet, le dirigeant chinois se rendra au Rwanda, un pays qui a connu une croissance de 6,1% l'an dernier (2017). Il y rencontrera le président Paul Kagame et visitera le mémorial du génocide de 1994, durant lequel plus de 800'000 personnes ont été tuées.

 

Xi Jinping ira ensuite en Afrique du Sud pour le sommet des Etats émergents BRICS (Brésil, Russie, Inde, Chine et Afrique du Sud), qui débute mercredi, 25 juillet 2018. Il terminera sa tournée africaine par une visite sur l'île Maurice, dans l'océan Indien.

 

"Les Nouvelles routes de la Soie"

 

La visite du président chinois est officiellement placée sous le signe des "Nouvelles routes de la Soie", le projet pharaonique d'infrastructures routières, ferroviaires et maritimes lancé pour relier la Chine à l'Europe.

 

Alors qu'un tel programme peut améliorer les infrastructures en souffrance du continent africain et générer de la croissance, Washington craint que les nations africaines s'endettent encore davantage auprès de Pékin.

 

Le gouvernement, les banques et les entrepreneurs chinois ont prêté plus de 94 milliards de dollars aux gouvernements africains et à leurs compagnies nationales entre 2000 et 2015, selon l'Initiative de recherche Chine-Afrique de l'Université américaine Johns Hopkins.

 

A la recherche d'une "clientèle politique"

 

Dans le cas de l'Afrique, le commerce constitue une motivation secondaire, estime cependant Thierry Pairault, directeur de recherche émérite au Centre national de recherche scientifique (CNRS).

 

"L'Afrique représente pratiquement le quart du nombre de pays membres de l'ONU", rappelle le chercheur dans le 12h30 de la RTS. "Soit 54 pays qui seront dépendants (de la Chine) pour leurs débouchés (...) et qui pourront devenir des alliés de Pékin dans les instances internationales."

 

Ainsi, selon le spécialiste de la "Chin-Afrique", le plus important pour Pékin est de se constituer une clientèle politique en Afrique, et non une clientèle commerciale.

Ne partez pas sans partager :

Contenu sponsorisé

Doingbuzz TV

Un outil inclusif pour vendre et acheter partout au Togo.

togopapel groupe emploi whatsapp doingbuzz-🇧🇯 Bénin- 🇧🇯 Bénin - 🇧🇯 Bénin -🇧🇯 Bénin-🇳🇪 Niger - 🇸🇳 Sénégal - 🇸🇳 Sénégal - 🇸🇳 Sénégal - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo 🇨🇮- Côte d'Ivoire 🇨🇮- Côte d'Ivoire 🇨🇮- Côte d'Ivoire -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun - 🇫🇷 France - 🇫🇷 France - 🇲🇱 Mali - 🇧🇫 Burkina Faso - 🇧🇫 Burkina Faso -🇬🇦 Gabon -🇬🇳 Guinéé - 🇲🇱 Mali - 🇲🇱 Mali - 🇨🇩 Congo -Pour les autres pays

NB: NE PAYEZ AUCUN FRAIS DE DOSSIERS POUR UNE OFFRE D’EMPLOI

Plus de news

Voici pourquoi le monde des espions américains se sent mal à l'aise en ce moment

17/11/2020

Voici pourquoi...

Voici pourquoi le monde des espions américains...
Une " bombe" de force majeure se dirige vers l'Amérique centrale

17/11/2020

Une  »...

Une " bombe" de force majeure se...
Dans une robe très sexy, Mame Diarra Sylla illumine les rues de Californie (Photos)

17/11/2020

Dans une...

Décidément, Mame Diarra Sylla qui a été...
Le président élu Biden réprimande Donald Trump

17/11/2020

Le président...

Le président élu Biden réprimande Donald Trump...
Grosse bagarre entre le mari de Soumboulou, Serigne Abdoulaye Diop Khass et... (Vidéo)

16/11/2020

Grosse bagarre...

Le mari de l'actrice Soumboulou, Serigne Abdoulaye...
Sénégal : Le Concours "Leumbeul" qui enflamme la Toile (Vidéo)

16/11/2020

Sénégal :...

Poser ou se filmer à moitié nue...
Hamed Bakayoko :"Cette transition est la preuve qu'ils voulaient faire un coup d'État"

16/11/2020

Hamed Bakayoko...

Pour Hamed Bakayoko  Ministre d’Etat, ministre de...
(COVID-19) L’Algérie enregistre un nouveau record d’infections en dépassant la barre des 900 cas

16/11/2020

(COVID-19) L’Algérie...

ACTUALITES ALGER, 16 novembre 2020 (Yeclo avec...
Le Kenya a perdu 8 médecins à cause du COVID-19 en novembre

16/11/2020

Le Kenya...

ACTUALITES NAIROBI, 16 novembre 2020 (Yeclo avec...
Le nombre de cas de COVID-19 au Myanmar dépasse 70.000 et 1.599 décès au total

16/11/2020

Le nombre...

ACTUALITES RANGOUN, 16 novembre 2020 (Yeclo avec...
Violence en Guinée ,Alpha Condé tend la main à l’opposition

16/11/2020

Violence en...

Violence en Guinée : le Président de...
Le dernier rapport d’Amnesty International sur la Côte d’Ivoire qui enfonce Ouattara

16/11/2020

Le dernier...

Amnesty International invite ce 16 novembre 2020,...
Violences à Saioua : les populations invitées à œuvrer pour la paix

16/11/2020

Violences à...

Violences à Saioua : le sous-préfet Baba...
La gendarmerie lance un avis de recherche pour le meurtre d’un gendarme et oublie le jeune Koffi Toussaint décapité à Daoukro

16/11/2020

La gendarmerie...

La gendarmerie a lancé un avis de...
Décapitation du jeune Koffi Toussaint à Daoukro : un cadre du PDCI lance un avis de recherche pour retrouver le meurtrier

16/11/2020

Décapitation du...

Jean-Yves Esso du PDCI, lance un avis...
Côte d’Ivoire / Crise politique : l’international Didier Drogba livre un important message

16/11/2020

Côte d’Ivoire...

Didier Drogba, ancien capitaine de l’Equipe nationale...
Côte d’Ivoire/M’Batto : la grotte de la vierge Marie détruite à Assaouffoué par des individus non identifiés !

16/11/2020

Côte d’Ivoire/M’Batto...

La grotte de la vierge Marie profanée...
Félicitation de Macron à Ouattara/ Soro:” ça serait pire que de l’ingérence”

16/11/2020

Félicitation de...

Avant qu’il se prononce convenablement, Guillaume Soro...
Abdou K. Guèye s'attaque à Oustaz A. Sall: « Il reçoit toujours l'argent de...»

16/11/2020

Abdou K....

Invité de l’émission « Yes Week-end »...
Franklin Nyamsi, conseiller de Soro: “Le Drian est un raciste. Il considère que les Nègres sont des sous-hommes”

16/11/2020

Franklin Nyamsi,...

Franklin Nyamsi, Conseiller Spécial de Guillaume Soro...

Le président chinois Xi Jinping arrive samedi sur le continent africain pour une tournée dans quatre pays: Sénégal, île Maurice, Rwanda et Afrique du Sud. Le thème-clé de ce voyage: un gigantesque projet d'infrastructures.

 

Il s'agit du premier voyage à l'étranger de Xi Jinping depuis sa réélection et l'abolition de la limite des mandats présidentiels en mars dernier en Chine.

 

Après le Sénégal où il a atterri samedi 21 juillet, le dirigeant chinois se rendra au Rwanda, un pays qui a connu une croissance de 6,1% l'an dernier (2017). Il y rencontrera le président Paul Kagame et visitera le mémorial du génocide de 1994, durant lequel plus de 800'000 personnes ont été tuées.

 

Xi Jinping ira ensuite en Afrique du Sud pour le sommet des Etats émergents BRICS (Brésil, Russie, Inde, Chine et Afrique du Sud), qui débute mercredi, 25 juillet 2018. Il terminera sa tournée africaine par une visite sur l'île Maurice, dans l'océan Indien.

 

"Les Nouvelles routes de la Soie"

 

La visite du président chinois est officiellement placée sous le signe des "Nouvelles routes de la Soie", le projet pharaonique d'infrastructures routières, ferroviaires et maritimes lancé pour relier la Chine à l'Europe.

 

Alors qu'un tel programme peut améliorer les infrastructures en souffrance du continent africain et générer de la croissance, Washington craint que les nations africaines s'endettent encore davantage auprès de Pékin.

 

Le gouvernement, les banques et les entrepreneurs chinois ont prêté plus de 94 milliards de dollars aux gouvernements africains et à leurs compagnies nationales entre 2000 et 2015, selon l'Initiative de recherche Chine-Afrique de l'Université américaine Johns Hopkins.

 

A la recherche d'une "clientèle politique"

 

Dans le cas de l'Afrique, le commerce constitue une motivation secondaire, estime cependant Thierry Pairault, directeur de recherche émérite au Centre national de recherche scientifique (CNRS).

 

"L'Afrique représente pratiquement le quart du nombre de pays membres de l'ONU", rappelle le chercheur dans le 12h30 de la RTS. "Soit 54 pays qui seront dépendants (de la Chine) pour leurs débouchés (...) et qui pourront devenir des alliés de Pékin dans les instances internationales."

 

Ainsi, selon le spécialiste de la "Chin-Afrique", le plus important pour Pékin est de se constituer une clientèle politique en Afrique, et non une clientèle commerciale.

Ne partez pas sans partager :

Laisser votre commentaire