Doingbuzz – Le pouvoir de l'information à votre portée
Le préfet d’Abidjan élu l’homme de l’année en Côte d’Ivoire
07/01/2020 à 21h15 par mariella2019

Né le 17 novembre 1969 à Dabou et depuis le 6 août 2018 préfet d’Abidjan, Toh Bi Irié est diplômé de l’Ecole Nationale d’Administration (ENA) d’Abidjan. Possédant un grand amour pour la littérature, il est également titulaire d’un Doctorat en Lettres Modernes. Vincent Toh Bi Irié, le préfet d’Abidjan est l’homme de l’année selon la rédaction de Afriksoir.net.

Et pourtant, personne ne s’attendait à ce que les ivoiriens le prennent pour modèle, car  il a tellement reçu des critiques en fin d’année notamment le 31 décembre 2018. Le préfet avait, en effet, la délicate mission d’être le président des délégations spéciales qui devaient assurer l’intérim dans les communes de Port-Bouët et du Plateau.

Très déterminé à changer la perception qu’ont les populations de sa fonction, Vincent Toh Bi Irié n’hésite pas à descendre lui-même sur le terrain. Les évènements avec les gnambros dans les communes de Koumassi et de Yopougon en témoignent largement.

En effet, dans les mois de juillet et d’août 2019, ces deux communes ont connu de violents heurts dans le milieu du transport urbain. Occasionnant des morts dont deux gendarmes et plusieurs blessés à Koumassi et à Yopougon. Vincent Toh Bi Irié a alors mis en vigueur le décret pris en conseil des ministres en mai 2015 pour mettre fin à l’utilisation anarchique d’espaces publics et éradiquer définitivement la violence qui accompagne ce phénomène; les gnambros dans ces communes ont donc été pourchassés jusque dans leur dernier retranchement.

Le préfet avait également effectué une visite à l’EPP Boribana ( EPP Adjamé Santé feu de Sebroko). Là, il a constaté le mauvais état des salles de classes, des latrines et de la cours de l’école et relever le danger pour les enfants d’étudier dans un tel cadre.

Il est toujours très présent dans les différents quartiers d’Abidjan, dans le but de faire respecter l’ordre et de conseiller les populations.

Le préfet d’Abidjan élu l’homme de l’année en Côte d’Ivoire

Il a également fait des tours dans les bistrots communément appelés « Gbêlêdromes » d’Abidjan, dans les marchés, à l’hôpital psychiatrique de Bingerville, et même dans les ménages pour sensibiliser sur l’utilisation du gaz butane.

Il a même créé une page Facebook et un blog où il échange régulièrement avec les internautes. « Je vous avais dit que je lis tous les commentaires sous mes posts quel que soit le nombre. Je les lis au moins trois fois. Je les série et je dresse la liste de grandes préoccupations qui reviennent en vue de leur traitement ou de suites au donner », a expliqué Vincent Toh Bi Irié lors de sa descente dans un quartier, suite à la demande d’un internaute.

Tous ces nobles actes font de lui aujourd’hui, l’homme de l’année 2019.

RECEVEZ NOTRE NEWSLETTER ET ALERTE MAIL

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à Doingbuzz et recevoir une notification de chaque nouvel article par e-mail.

Rejoignez les 83 503 autres abonnés

Ne partez pas sans partager :

Contenu sponsorisé

DOINGBUZZ TV

Partagez l'opportunité que représente la plateforme Togopapel.com autour de vous.
Le site de petites annonces 100% gratuit et togolais est un outil inclusif pour vendre et acheter partout au Togo.

togopapel
WHATSAPP:

Vous êtes sur whatsapp, intégrez et récevez nos articles depuis nos groupes disponible sur whatsapp

🚨 DOINGBUZZ ACTUALITE
(PLEIN) DOINGBUZZ ACTUALITE(PLEIN) DOINGBUZZ ACTUALITE (PLEIN) DOINGBUZZ ACTUALITE (PLEIN) DOINGBUZZ ACTUALITE .
groupe emploi whatsapp doingbuzz-🇧🇯 Bénin- 🇧🇯 Bénin - 🇧🇯 Bénin -🇧🇯 Bénin-🇳🇪 Niger - 🇸🇳 Sénégal - 🇸🇳 Sénégal - 🇸🇳 Sénégal - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo 🇨🇮- Côte d'Ivoire 🇨🇮- Côte d'Ivoire 🇨🇮- Côte d'Ivoire -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun - 🇫🇷 France - 🇫🇷 France - 🇲🇱 Mali - 🇧🇫 Burkina Faso - 🇧🇫 Burkina Faso -🇬🇦 Gabon -🇬🇳 Guinéé - 🇲🇱 Mali - 🇲🇱 Mali - 🇨🇩 Congo -Pour les autres pays

NB: NE PAYEZ AUCUN FRAIS DE DOSSIERS POUR UNE OFFRE D’EMPLOI

Né le 17 novembre 1969 à Dabou et depuis le 6 août 2018 préfet d’Abidjan, Toh Bi Irié est diplômé de l’Ecole Nationale d’Administration (ENA) d’Abidjan. Possédant un grand amour pour la littérature, il est également titulaire d’un Doctorat en Lettres Modernes. Vincent Toh Bi Irié, le préfet d’Abidjan est l’homme de l’année selon la rédaction de Afriksoir.net.

Et pourtant, personne ne s’attendait à ce que les ivoiriens le prennent pour modèle, car  il a tellement reçu des critiques en fin d’année notamment le 31 décembre 2018. Le préfet avait, en effet, la délicate mission d’être le président des délégations spéciales qui devaient assurer l’intérim dans les communes de Port-Bouët et du Plateau.

Très déterminé à changer la perception qu’ont les populations de sa fonction, Vincent Toh Bi Irié n’hésite pas à descendre lui-même sur le terrain. Les évènements avec les gnambros dans les communes de Koumassi et de Yopougon en témoignent largement.

En effet, dans les mois de juillet et d’août 2019, ces deux communes ont connu de violents heurts dans le milieu du transport urbain. Occasionnant des morts dont deux gendarmes et plusieurs blessés à Koumassi et à Yopougon. Vincent Toh Bi Irié a alors mis en vigueur le décret pris en conseil des ministres en mai 2015 pour mettre fin à l’utilisation anarchique d’espaces publics et éradiquer définitivement la violence qui accompagne ce phénomène; les gnambros dans ces communes ont donc été pourchassés jusque dans leur dernier retranchement.

Le préfet avait également effectué une visite à l’EPP Boribana ( EPP Adjamé Santé feu de Sebroko). Là, il a constaté le mauvais état des salles de classes, des latrines et de la cours de l’école et relever le danger pour les enfants d’étudier dans un tel cadre.

Il est toujours très présent dans les différents quartiers d’Abidjan, dans le but de faire respecter l’ordre et de conseiller les populations.

Le préfet d’Abidjan élu l’homme de l’année en Côte d’Ivoire

Il a également fait des tours dans les bistrots communément appelés « Gbêlêdromes » d’Abidjan, dans les marchés, à l’hôpital psychiatrique de Bingerville, et même dans les ménages pour sensibiliser sur l’utilisation du gaz butane.

Il a même créé une page Facebook et un blog où il échange régulièrement avec les internautes. « Je vous avais dit que je lis tous les commentaires sous mes posts quel que soit le nombre. Je les lis au moins trois fois. Je les série et je dresse la liste de grandes préoccupations qui reviennent en vue de leur traitement ou de suites au donner », a expliqué Vincent Toh Bi Irié lors de sa descente dans un quartier, suite à la demande d’un internaute.

Tous ces nobles actes font de lui aujourd’hui, l’homme de l’année 2019.

RECEVEZ NOTRE NEWSLETTER ET ALERTE MAIL

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à Doingbuzz et recevoir une notification de chaque nouvel article par e-mail.

Rejoignez les 83 503 autres abonnés

Ne partez pas sans partager :

Laisser votre commentaire