Le peuple malien et les putschistes ont fêté le départ de IBK


Video player

Arrêté par les mutins le 18 août denier le Président malien Ibrahim  Boubacar Keïta dit  IBK est contraint à annoncer la démission. Même si la communauté internationale condamne cela avec fermeté, le peuple malien et les putschistes ont fêté le départ de IBK qu’ils considèrent comme une victoire du peuple.

Lire aussi : Côte d’Ivoire/ CEI : les demandes de recours de Gbagbo et Soro‚ rejetées

Cette festivité victorieuse a eu lieu suite à l’appel de la coalition d’opposition du M5-RFP. Les manifestants se sont réunis au son des vuvuzelas sur la place de l’Indépendance, foyer depuis plusieurs mois de la contestation du pouvoir du président Keïta rapporte l’AFP.

Le départ de IBK rend les maliens fiers. Pour eux, cela confirme une fois encre la victoire du peuple.

Lire aussi : Nigeria : le jeune garçon filmé dansant sous la pluie obtient une autre très bonne nouvelle-(vidéo)

« Je suis trop contente! Nous avons gagné. Nous sommes venues ici pour remercier tout le peuple du Mali parce que c’est la victoire du peuple », se réjouit Mariam Cissé, 38 ans, une partisane de l’opposition.

« Nous sommes là pour fêter la victoire du peuple. Rien que la victoire du peuple. IBK a échoué. Le peuple a remporté la victoire », dixit Ousmane Diallo, un militaire à la retraite de 62 ans. Mais tout en avertissant que, « maintenant, il ne faut pas que les militaires pensent rester au pouvoir ».

Quant à l’opposition, elle s’est félicitée de ce coup d’Etat de mardi et rassure conduire la lutte à la perfection. Elle se dit prête à collaborer avec la junte militaire pour une transition conduisant à l’élection présidentielle que les mutins disent organiser  dans un délai raisonnable.

Lire aussi : Mercato : encore des doutes sur l’avenir de Léo Messi à Barcelone !

--
groupe emploi whatsapp doingbuzz Cliquer ici pour les autres groupes👆

Laisser votre commentaire