Doingbuzz – Le pouvoir de l'information à votre portée
LE PETIT MAYOMBO RÉVÈLE AVOIR ÉTÉ GROSSIÈREMENT EXPLOITÉ PAR SON MANAGER
29/04/2020 à 10h17 par La redaction

Le Petit Mayombo a confié sa peine dans un entretien avec un média gabonais. Celui qui vient de s’entourer d’une nouvelle équipe managériale s’est exprimé sur les abus de son ancien manager.

Le Petit Mayombo, nouvelle coqueluche des Zinternets, a fait récemment l’objet d’attaques de la part d’internautes qui lui reprochaient d’avoir changé d’équipe managériale après ses différentes tournées médiatiques en France.

Pour le média Gaboreview, il a décidé d’apporter enfin des éclaircissements sur cette affaire. Le jeune humoriste de révèler alors avoir été “exploité” par son ex-manager qui avait toujours refusé d’établir “un vrai contrat” dans leur collaboration, et n’avoir en tout et pour tout touché que 300 000 FCFA pour les prestations qu’il a données en France en début d’année. Wandaful !

Tout cela a conduit le Petit Mayombo à se séparer de son ancienne équipe managériale conduite par Kendrick Mboumba.

«Aucun contrat écrit ne nous liait, révèle le Petit Mayombo. Dès le début de notre collaboration, il y a peu près de 10 mois, j’avais explicitement demandé à Kendrick Mboumba d’établir un contrat écrit en tant que manager. Il m’a toujours répondu, soit qu’il le fera lorsqu’il aura du temps, soit que ce n’était pas nécessaire. Ce qui ne m’avait pas empêché d’insister, mais rien n’y a fait, jusqu’au moment où j’en ai eu assez, en plus des choses franchement pas réglo qu’il me faisait

Regrettant que ses anciens collaborateurs œuvrent à salir son image sur les réseaux sociaux depuis son départ, il assure que « ce sont eux qui doivent avoir des choses à se reprocher » . À commencer par le fait de l’avoir « exploité pour des misères » et de l’avoir « mis dans des positions inconfortables en France ». Comme cette fois où ils l’avaient piégé avec deux jeunes femmes à moitié nues dans une boîte de nuit :

« C’est quelques secondes seulement avant qu’elles ne viennent à mes côtés que j’ai été informé. J’ai joué le jeu. Il y a cette anecdote, mais aussi le fait que j’ai été sollicité pour des placements de produits sans plus d’explications, le fait que des personnes inconnues arrivaient dans ma chambre d’hôtel en France sans mon consentement pour faire des photos, d’être pris chaque fois au dépourvu, d’accueillir dans mon équipe des personnes dont je ne connaissais ni la moralité ni les intentions… J’ai souvent été piégé par mon ancienne équipe qui se sucrait bien sur mon dos en plus. Pour tout cachet après mes deux tournées en France, je n’ai reçu que 300 000 FCFA. Ce serait un de mes parents qui recevait l’argent, d’après ce qui m’a été laissé d’entendre. »

Eh ahh, tout cela prouve bien l’utilité du contrat en affaires Wanda Peeps. Aujourd’hui, le Petit Mayombo s’est entouré d’une nouvelle équipe. Il a signé un contrat avec une boîte française spécialisée dans le management international des artistes. Il dit se sentir en confiance et caresse le rêve d’une carrière internationale. Dommage d’être berné par les siens !

Que pensez-vous de tout cela  ?

LE PETIT MAYOMBO RÉVÈLE AVOIR ÉTÉ GROSSIÈREMENT EXPLOITÉ PAR SON MANAGER

Abonnez toi Doingbuzz Tv sur Youtube

Ne partez pas sans partager :

Contenu sponsorisé

Doingbuzz TV
groupe emploi whatsapp doingbuzz-🇧🇯 Bénin- 🇧🇯 Bénin - 🇧🇯 Bénin -🇧🇯 Bénin-🇳🇪 Niger - 🇸🇳 Sénégal - 🇸🇳 Sénégal - 🇸🇳 Sénégal - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo 🇨🇮- Côte d'Ivoire 🇨🇮- Côte d'Ivoire 🇨🇮- Côte d'Ivoire -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun - 🇫🇷 France - 🇫🇷 France - 🇲🇱 Mali - 🇧🇫 Burkina Faso - 🇧🇫 Burkina Faso -🇬🇦 Gabon -🇬🇳 Guinéé - 🇲🇱 Mali - 🇲🇱 Mali - 🇨🇩 Congo -Pour les autres pays

NB: NE PAYEZ AUCUN FRAIS DE DOSSIERS POUR UNE OFFRE D’EMPLOI

Plus de news

Malgré la Covid-19, Togo Top Impact réitère son soutien à l’excellence  

03/12/2020

Malgré la...

  Togo Top Impact (TTI) est à...
Australie : elle tombe sur une araignée géante logée dans la poignée de la portière de sa voiture

02/12/2020

Australie :...

Une dame de nationalité australienne n’oubliera pas...
Côte d’Ivoire/ Soro se fâche et déclare: “Quand un régime est moribond, il devient frileux et tombe”

02/12/2020

Côte d’Ivoire/...

Toutes les occasions sont bonnes pour Guillaume...
États-Unis : Donald Trump promet de revenir dans quatre ans

02/12/2020

États-Unis : Donald...

Le président Donald Trump a légèrement reconnu...
Depuis La Haye / Blé Goudé raconte ce que Yodé et Siro lui ont fait à cause d’Alassane Ouattara

02/12/2020

Depuis La...

Charles Blé Goudé n’a pas attendu longtemps...
Côte d’Ivoire / Affaire domicile du maire de Sassandra incendié : la FESCI fait des précisions et appelle au calme

02/12/2020

Côte d’Ivoire...

Ces jours-ci ont été très mouvementés dans...
En séjour en France/ Alassane Ouattara est dans un hôpital militaire, selon une ex-DG de RFI

02/12/2020

En séjour...

Parti en France sans expliciter les raisons...
Côte d’Ivoire/ Soro se fâche et déclare: “Quand un régime est moribond, il devient frileux et tombe”

02/12/2020

Côte d’Ivoire/...

Toutes les occasions sont bonnes pour Guillaume...
Investiture d'Alassane Ouattara : invité, Henri Konan Bédié répond

02/12/2020

Investiture d’Alassane Ouattara : invité,...

Pour la cérémonie d'investiture d'Alassane Ouattara, la présidence...
Qui Est En Réalité Guillaume Soro, Le Politicien Ivoirien ?

02/12/2020

Qui Est...

La scène politique ivoirienne a vu défiler...
États-Unis : Donald Trump promet de revenir dans quatre ans

02/12/2020

Etats-Unis: Donal...

L'actuel président américain n'adore pas les échecs...
France : l'ancien président Valéry Giscard d'Estaing est mort

02/12/2020

France :...

L'ancien président français Valéry Giscard d'Estaing est...
Côte d’Ivoire : Ces petits d’à peine 7 ans chantent trop bien (Vidéo)

02/12/2020

Côte d’Ivoire :...

L’on ne peut citer les pays où...
Libérée de prison : Rangou livre ses premiers mots... (Vidéo)

02/12/2020

Libérée de...

Fatoumata Barry dite Rangou, placée sous mandat...
Carmen Sama encore au coeur d’une rocambolesque affaire

02/12/2020

Carmen Sama...

Carmen Sama et les affaires rocambolesques, c’est...
Tout ce que vous voulez savoir sur la cérémonie funéraire de Bouba Diop en France et au Sénégal

02/12/2020

Tout ce...

On en sait davantage sur le déroulé...
Décès de Pape Bouba Diop: La levée du corps prévue demain à Lens

02/12/2020

Décès de...

La dépouille de l'ancien international sénégalais Papa...
un direct de Macron annoncé

02/12/2020

France :...

La pandémie du coronavirus sévit toujours en...
Bruxelles : la police met fin à une "orgie" en plein confinement

02/12/2020

Bruxelles :...

En plein confinement, la police a mis...
USA : Un avocat nigérian, nommé secrétaire adjoint au Trésor

02/12/2020

USA :...

Bonne nouvelle pour la famille Adeyemo. Leur...

Le Petit Mayombo a confié sa peine dans un entretien avec un média gabonais. Celui qui vient de s’entourer d’une nouvelle équipe managériale s’est exprimé sur les abus de son ancien manager.

Le Petit Mayombo, nouvelle coqueluche des Zinternets, a fait récemment l’objet d’attaques de la part d’internautes qui lui reprochaient d’avoir changé d’équipe managériale après ses différentes tournées médiatiques en France.

Pour le média Gaboreview, il a décidé d’apporter enfin des éclaircissements sur cette affaire. Le jeune humoriste de révèler alors avoir été “exploité” par son ex-manager qui avait toujours refusé d’établir “un vrai contrat” dans leur collaboration, et n’avoir en tout et pour tout touché que 300 000 FCFA pour les prestations qu’il a données en France en début d’année. Wandaful !

Tout cela a conduit le Petit Mayombo à se séparer de son ancienne équipe managériale conduite par Kendrick Mboumba.

«Aucun contrat écrit ne nous liait, révèle le Petit Mayombo. Dès le début de notre collaboration, il y a peu près de 10 mois, j’avais explicitement demandé à Kendrick Mboumba d’établir un contrat écrit en tant que manager. Il m’a toujours répondu, soit qu’il le fera lorsqu’il aura du temps, soit que ce n’était pas nécessaire. Ce qui ne m’avait pas empêché d’insister, mais rien n’y a fait, jusqu’au moment où j’en ai eu assez, en plus des choses franchement pas réglo qu’il me faisait

Regrettant que ses anciens collaborateurs œuvrent à salir son image sur les réseaux sociaux depuis son départ, il assure que « ce sont eux qui doivent avoir des choses à se reprocher » . À commencer par le fait de l’avoir « exploité pour des misères » et de l’avoir « mis dans des positions inconfortables en France ». Comme cette fois où ils l’avaient piégé avec deux jeunes femmes à moitié nues dans une boîte de nuit :

« C’est quelques secondes seulement avant qu’elles ne viennent à mes côtés que j’ai été informé. J’ai joué le jeu. Il y a cette anecdote, mais aussi le fait que j’ai été sollicité pour des placements de produits sans plus d’explications, le fait que des personnes inconnues arrivaient dans ma chambre d’hôtel en France sans mon consentement pour faire des photos, d’être pris chaque fois au dépourvu, d’accueillir dans mon équipe des personnes dont je ne connaissais ni la moralité ni les intentions… J’ai souvent été piégé par mon ancienne équipe qui se sucrait bien sur mon dos en plus. Pour tout cachet après mes deux tournées en France, je n’ai reçu que 300 000 FCFA. Ce serait un de mes parents qui recevait l’argent, d’après ce qui m’a été laissé d’entendre. »

Eh ahh, tout cela prouve bien l’utilité du contrat en affaires Wanda Peeps. Aujourd’hui, le Petit Mayombo s’est entouré d’une nouvelle équipe. Il a signé un contrat avec une boîte française spécialisée dans le management international des artistes. Il dit se sentir en confiance et caresse le rêve d’une carrière internationale. Dommage d’être berné par les siens !

Que pensez-vous de tout cela  ?

LE PETIT MAYOMBO RÉVÈLE AVOIR ÉTÉ GROSSIÈREMENT EXPLOITÉ PAR SON MANAGER

Abonnez toi Doingbuzz Tv sur Youtube

Ne partez pas sans partager :

Laisser votre commentaire