Doingbuzz – Le pouvoir de l'information à votre portée
Le pape François prend une décision ferme contre les abus s*xuels
18/12/2019 à 16h24 par Espérance ATEKESSIM

Le pape François a décidé de mettre fin au rituel de l'ordination et du ministère des évêques qui autrefois ont toujours épaulé les églises en ce qui concerne la pédocriminalité ou l'abus s*xuels sur les mineurs. C'est une décision qui permettra enfin que les dossiers des victimes soient transmis aux instances compétentes afin que justice leur soit rendue.

Il faut noter que l'association des victimes Ending Clergy n'a jamais cessé de manifester contre le secret que cache le pontifical sur l'abus s*xuels sur les mineurs. Ils ont toujours manifesté de manière abusive et déterminée. C'est ainsi que cette décision du pape François vient comme un soulagement pour eux. Car ils ont tant souhaité ceci depuis presqu'un an déjà.

Ce crime est classé parmi les péchés capitaux de la Congrégation catholique mais malheureusement, cet acte a été voilé par la loi de doctrine de la foi depuis 2001. Le pape François malgré les difficultés, vient rompre avec cette énigme que l’église a toujours su cacher et appelle « secret pontifical » en ayant la volonté et la détermination de collaborer avec les autorités.

Le message du pape indique de façon claire que, « ne sont pas couvertes par le secret pontifical les dénonciations, procédures et décisions relatives non seulement aux abus sxuels sur mineurs ou personnes vulnérables, mais aussi à la pédopornographie ». On peut noter par là la détermination du pape François sur ce sujet. Pour achever, le pape François lance que désormais, la loi de l’Église oblige les prêtres à dénoncer les crimes sxuels.

Andrea Tornielli, directeur éditorial du dicastère pour la communication du Saint-Siège proclame à cet effet que « les plaintes, témoignages et documents des procès relatifs aux cas d’abus conservés dans les archives des dicastères du Saint-Siège, ainsi que ceux qui se trouvent dans les archives des diocèses et qui jusqu’aujourd’hui étaient soumis au secret pontifical, pourront être remis aux magistrats instructeurs des pays » selon Andrea Tornielli.

« C’est une excellente nouvelle. Enfin un changement réel et positif », se réjouissent la plupart des victimes. Cependant, d'autres estiment que la décision du pape vient beaucoup trop tard.

RECEVEZ NOTRE NEWSLETTER ET ALERTE MAIL

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à Doingbuzz et recevoir une notification de chaque nouvel article par e-mail.

Rejoignez les 83 517 autres abonnés

Ne partez pas sans partager :

Contenu sponsorisé

DOINGBUZZ TV

Partagez l'opportunité que représente la plateforme Togopapel.com autour de vous.
Le site de petites annonces 100% gratuit et togolais est un outil inclusif pour vendre et acheter partout au Togo.

togopapel
WHATSAPP:

Vous êtes sur whatsapp, intégrez et récevez nos articles depuis nos groupes disponible sur whatsapp

🚨 DOINGBUZZ ACTUALITE
(PLEIN) DOINGBUZZ ACTUALITE(PLEIN) DOINGBUZZ ACTUALITE (PLEIN) DOINGBUZZ ACTUALITE (PLEIN) DOINGBUZZ ACTUALITE .
groupe emploi whatsapp doingbuzz-🇧🇯 Bénin- 🇧🇯 Bénin - 🇧🇯 Bénin -🇧🇯 Bénin-🇳🇪 Niger - 🇸🇳 Sénégal - 🇸🇳 Sénégal - 🇸🇳 Sénégal - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo 🇨🇮- Côte d'Ivoire 🇨🇮- Côte d'Ivoire 🇨🇮- Côte d'Ivoire -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun - 🇫🇷 France - 🇫🇷 France - 🇲🇱 Mali - 🇧🇫 Burkina Faso - 🇧🇫 Burkina Faso -🇬🇦 Gabon -🇬🇳 Guinéé - 🇲🇱 Mali - 🇲🇱 Mali - 🇨🇩 Congo -Pour les autres pays

NB: NE PAYEZ AUCUN FRAIS DE DOSSIERS POUR UNE OFFRE D’EMPLOI

Le pape François a décidé de mettre fin au rituel de l'ordination et du ministère des évêques qui autrefois ont toujours épaulé les églises en ce qui concerne la pédocriminalité ou l'abus s*xuels sur les mineurs. C'est une décision qui permettra enfin que les dossiers des victimes soient transmis aux instances compétentes afin que justice leur soit rendue.

Il faut noter que l'association des victimes Ending Clergy n'a jamais cessé de manifester contre le secret que cache le pontifical sur l'abus s*xuels sur les mineurs. Ils ont toujours manifesté de manière abusive et déterminée. C'est ainsi que cette décision du pape François vient comme un soulagement pour eux. Car ils ont tant souhaité ceci depuis presqu'un an déjà.

Ce crime est classé parmi les péchés capitaux de la Congrégation catholique mais malheureusement, cet acte a été voilé par la loi de doctrine de la foi depuis 2001. Le pape François malgré les difficultés, vient rompre avec cette énigme que l’église a toujours su cacher et appelle « secret pontifical » en ayant la volonté et la détermination de collaborer avec les autorités.

Le message du pape indique de façon claire que, « ne sont pas couvertes par le secret pontifical les dénonciations, procédures et décisions relatives non seulement aux abus sxuels sur mineurs ou personnes vulnérables, mais aussi à la pédopornographie ». On peut noter par là la détermination du pape François sur ce sujet. Pour achever, le pape François lance que désormais, la loi de l’Église oblige les prêtres à dénoncer les crimes sxuels.

Andrea Tornielli, directeur éditorial du dicastère pour la communication du Saint-Siège proclame à cet effet que « les plaintes, témoignages et documents des procès relatifs aux cas d’abus conservés dans les archives des dicastères du Saint-Siège, ainsi que ceux qui se trouvent dans les archives des diocèses et qui jusqu’aujourd’hui étaient soumis au secret pontifical, pourront être remis aux magistrats instructeurs des pays » selon Andrea Tornielli.

« C’est une excellente nouvelle. Enfin un changement réel et positif », se réjouissent la plupart des victimes. Cependant, d'autres estiment que la décision du pape vient beaucoup trop tard.

RECEVEZ NOTRE NEWSLETTER ET ALERTE MAIL

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à Doingbuzz et recevoir une notification de chaque nouvel article par e-mail.

Rejoignez les 83 517 autres abonnés

Ne partez pas sans partager :

Laisser votre commentaire