Le pouvoir de l'information à votre portée sur doingbuzz.com
Le nouveau ministre Affoh Atcha Dedji, déjà sur le terrain
14/12/2019 à 12h40 par Aimé AMSON

Une fois nommé ministre de l’enseignement primaire et secondaires, le désormais ex directeur de la holding Togocom ne cache pas sa passion de servir. Il est déjà sur le terrain pour voir comment les choses se passent.

Depuis que l’actuel gouvernement Klassou Selom a été mis en place, les enseignants du primaire et secondaire à travers leurs différents  syndicats réclament la nomination d’un nouveau ministre de tutelle. Doit-t-on dire que la nomination de ce ministre était prévisible et sauf que le gouvernement attendait le départ du DG Affoh Atcha Dedji à la tête de Togocom ? On ne saurait le dire.

Connu pour sa bravoure et sa détermination, celui qui a fait déjà ses preuves à TogoTélécom puis à Togo cellulaire ne pense pas baisser les bras. Il commence déjà à multiplier ses actions sur le terrain  pour sauver le système éducatif du pays. Fidèle à son mentor Faure Gnassingbé, Affoh fait partie des cadre du parti Unir, qui ne seront pas contents de voir la politique de Faure Gnassingbé prendre de l’eau comme un bateau naufragé.

A cet effet, le cadre du centre pense autrement la politique en s’engageant sur le terrain, où on voit déjà certaines salles de classe dans un état inquiétant. Va-t-il procéder comme ses prédécesseurs, ou mener la politique en sauvant une fois de bon les élèves par la construction des salles de classe le recrutement des enseignants ? Même si ça serait pas automatique, il faut dire qu’il fera forcement quelque chose d’autant plus qu’il est déjà sur le terrain.

Pour certains, Faure Gnassingbé cherche son successeur, puisqu’il y avait une information faisant état d’une probable succession du prince de marina par deux fidèles du parti Unir. Il s’agissait de l’actuel ministre du commerce Kodjo Adedje et Affoh Dedji Atcha. Donc si les deux sont actuellement en politique, ça parait suspect.

Ainsi, l’on se demande toujours si vraiment Faure Gnassingbé sera-t-il candidat pour l’élection présidentielle 2020 ? Mais d’autres indices montrent que Faure peut briguer d’autres mandats s’il le souhaite.

RECEVEZ NOTRE NEWSLETTER ET ALERTE MAIL

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à Doingbuzz et recevoir une notification de chaque nouvel article par e-mail.

Rejoignez les 71 898 autres abonnés

DOINGBUZZ TV

Ne partez pas sans partager :

Vous êtes sur whatsapp, intégrez et récevez nos articles depuis nos groupes disponible sur whatsapp

🚨 DOINGBUZZ ACTUALITE
(PLEIN) DOINGBUZZ ACTUALITE (PLEIN) DOINGBUZZ ACTUALITE (PLEIN) DOINGBUZZ ACTUALITE groupe emploi whatsapp doingbuzz-🇧🇯 Bénin- 🇧🇯 Bénin - 🇧🇯 Bénin -🇧🇯 Bénin-🇳🇪 Niger - 🇸🇳 Sénégal - 🇸🇳 Sénégal - 🇸🇳 Sénégal - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo 🇨🇮- Côte d'Ivoire 🇨🇮- Côte d'Ivoire 🇨🇮- Côte d'Ivoire -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun - 🇫🇷 France - 🇫🇷 France - 🇲🇱 Mali - 🇧🇫 Burkina Faso - 🇧🇫 Burkina Faso -🇬🇦 Gabon -🇬🇳 Guinéé - 🇲🇱 Mali - 🇲🇱 Mali - 🇨🇩 Congo -Pour les autres pays

NB: NE PAYEZ AUCUN FRAIS DE DOSSIERS POUR UNE OFFRE D’EMPLOI

Une fois nommé ministre de l’enseignement primaire et secondaires, le désormais ex directeur de la holding Togocom ne cache pas sa passion de servir. Il est déjà sur le terrain pour voir comment les choses se passent.

Depuis que l’actuel gouvernement Klassou Selom a été mis en place, les enseignants du primaire et secondaire à travers leurs différents  syndicats réclament la nomination d’un nouveau ministre de tutelle. Doit-t-on dire que la nomination de ce ministre était prévisible et sauf que le gouvernement attendait le départ du DG Affoh Atcha Dedji à la tête de Togocom ? On ne saurait le dire.

Connu pour sa bravoure et sa détermination, celui qui a fait déjà ses preuves à TogoTélécom puis à Togo cellulaire ne pense pas baisser les bras. Il commence déjà à multiplier ses actions sur le terrain  pour sauver le système éducatif du pays. Fidèle à son mentor Faure Gnassingbé, Affoh fait partie des cadre du parti Unir, qui ne seront pas contents de voir la politique de Faure Gnassingbé prendre de l’eau comme un bateau naufragé.

A cet effet, le cadre du centre pense autrement la politique en s’engageant sur le terrain, où on voit déjà certaines salles de classe dans un état inquiétant. Va-t-il procéder comme ses prédécesseurs, ou mener la politique en sauvant une fois de bon les élèves par la construction des salles de classe le recrutement des enseignants ? Même si ça serait pas automatique, il faut dire qu’il fera forcement quelque chose d’autant plus qu’il est déjà sur le terrain.

Pour certains, Faure Gnassingbé cherche son successeur, puisqu’il y avait une information faisant état d’une probable succession du prince de marina par deux fidèles du parti Unir. Il s’agissait de l’actuel ministre du commerce Kodjo Adedje et Affoh Dedji Atcha. Donc si les deux sont actuellement en politique, ça parait suspect.

Ainsi, l’on se demande toujours si vraiment Faure Gnassingbé sera-t-il candidat pour l’élection présidentielle 2020 ? Mais d’autres indices montrent que Faure peut briguer d’autres mandats s’il le souhaite.

RECEVEZ NOTRE NEWSLETTER ET ALERTE MAIL

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à Doingbuzz et recevoir une notification de chaque nouvel article par e-mail.

Rejoignez les 71 898 autres abonnés

DOINGBUZZ TV

Ne partez pas sans partager :