Doingbuzz – Le pouvoir de l'information à votre portée
LE NOM D’ELON MUSK A ÉTÉ UTILISÉ DANS UNE ARNAQUE AU BITCOIN À 2 MILLIONS DE DOLLARS
23/06/2020 à 11h30 par La redaction

Ce n’est pas la première fois que le nom de l’entrepreneur Elon Musk est relié au Bitcoin dans le cadre d’arnaques. En janvier, il donnait pourtant son opinion sur la monnaie virtuelle, indiquant qu’elle était —pour lui, utilisée pour réaliser des transactions illégales.Il détaillait : « Je ne suis ni ici ni là-bas sur Bitcoin. Ce genre de réflexion met la communauté de la crypto en colère, mais il y a des transactions qui ne sont pas dans le respect de la loi. Normalement, le cash est utilisé pour ces transactions. Mais, pour que des transactions illégales se produisent, le cash doit également être utilisé pour des transactions légales. Vous avez besoin d’un pont illégal à légal. C’est là que la crypto entre en jeu ».

Elon Musk a ajouté qu’il voyait toutefois dans le Bitcoin une possibilité que ce dernier remplace le cash à long terme, bien que cette cryptomonnaie ne soit pas son « safeword ». Si l’homme a précisé son avis sur la question en janvier, cela n’empêche pas certains de laisser à supposer qu’il soutient et participe au développement du bitcoin… En utilisant son nom.

2 millions de dollars en Bitcoin

La société de cybersécurité Adaptiv a suivi les adresses Bitcoin utilisées par les arnaqueurs, à l’exemple de 1MuskPsV7BnuvMuHGWmmXUyXKjxp3vLZX6 ou 1ELonMUsKZzpVr5Xok8abiXhhqGbdrnK5C. En travaillant avec BitcoinAbuse, un site qui traque les fausses adresses de cryptomonnaie, le PDG d’Adaptiv, Justin Lister a indiqué que les adresses concernées avaient été créées fin avril et qu’elles avaient rapporté pas moins de 214 Bitcoins, soit environ deux millions de dollars.

Pour renforcer la crédibilité de leur arnaque, ses créateurs ont également piraté un grand nombre de comptes YouTube afin de remplacer les vidéos présentes sur les chaînes par d’autres contenus diffusés en direct et renvoyant vers l’arnaque. Ces derniers se basaient sur des événements réellement organisés par des célébrités du milieu de la tech, que ce soit Elon Musk, Bill Gates ou d’autres.

Pour espérer remporter des cadeaux (…qui n’existaient pas) dans le cadre de faux concours, les utilisateurs devaient envoyer des Bitcoins via des sites malveillants.

Il n’est pas étonnant que le nom de Musk soit utilisé à de telles fins, sachant que le patron ainsi que ses entreprises sont régulièrement au cœur de l’actualité en lien avec les technologies.

RECEVEZ NOTRE NEWSLETTER ET ALERTE MAIL

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à Doingbuzz et recevoir une notification de chaque nouvel article par e-mail.

Rejoignez les 83 503 autres abonnés

Ne partez pas sans partager :

Contenu sponsorisé

DOINGBUZZ TV

Partagez l'opportunité que représente la plateforme Togopapel.com autour de vous.
Le site de petites annonces 100% gratuit et togolais est un outil inclusif pour vendre et acheter partout au Togo.

togopapel
WHATSAPP:

Vous êtes sur whatsapp, intégrez et récevez nos articles depuis nos groupes disponible sur whatsapp

🚨 DOINGBUZZ ACTUALITE
(PLEIN) DOINGBUZZ ACTUALITE(PLEIN) DOINGBUZZ ACTUALITE (PLEIN) DOINGBUZZ ACTUALITE (PLEIN) DOINGBUZZ ACTUALITE .
groupe emploi whatsapp doingbuzz-🇧🇯 Bénin- 🇧🇯 Bénin - 🇧🇯 Bénin -🇧🇯 Bénin-🇳🇪 Niger - 🇸🇳 Sénégal - 🇸🇳 Sénégal - 🇸🇳 Sénégal - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo 🇨🇮- Côte d'Ivoire 🇨🇮- Côte d'Ivoire 🇨🇮- Côte d'Ivoire -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun - 🇫🇷 France - 🇫🇷 France - 🇲🇱 Mali - 🇧🇫 Burkina Faso - 🇧🇫 Burkina Faso -🇬🇦 Gabon -🇬🇳 Guinéé - 🇲🇱 Mali - 🇲🇱 Mali - 🇨🇩 Congo -Pour les autres pays

NB: NE PAYEZ AUCUN FRAIS DE DOSSIERS POUR UNE OFFRE D’EMPLOI

Ce n’est pas la première fois que le nom de l’entrepreneur Elon Musk est relié au Bitcoin dans le cadre d’arnaques. En janvier, il donnait pourtant son opinion sur la monnaie virtuelle, indiquant qu’elle était —pour lui, utilisée pour réaliser des transactions illégales.Il détaillait : « Je ne suis ni ici ni là-bas sur Bitcoin. Ce genre de réflexion met la communauté de la crypto en colère, mais il y a des transactions qui ne sont pas dans le respect de la loi. Normalement, le cash est utilisé pour ces transactions. Mais, pour que des transactions illégales se produisent, le cash doit également être utilisé pour des transactions légales. Vous avez besoin d’un pont illégal à légal. C’est là que la crypto entre en jeu ».

Elon Musk a ajouté qu’il voyait toutefois dans le Bitcoin une possibilité que ce dernier remplace le cash à long terme, bien que cette cryptomonnaie ne soit pas son « safeword ». Si l’homme a précisé son avis sur la question en janvier, cela n’empêche pas certains de laisser à supposer qu’il soutient et participe au développement du bitcoin… En utilisant son nom.

2 millions de dollars en Bitcoin

La société de cybersécurité Adaptiv a suivi les adresses Bitcoin utilisées par les arnaqueurs, à l’exemple de 1MuskPsV7BnuvMuHGWmmXUyXKjxp3vLZX6 ou 1ELonMUsKZzpVr5Xok8abiXhhqGbdrnK5C. En travaillant avec BitcoinAbuse, un site qui traque les fausses adresses de cryptomonnaie, le PDG d’Adaptiv, Justin Lister a indiqué que les adresses concernées avaient été créées fin avril et qu’elles avaient rapporté pas moins de 214 Bitcoins, soit environ deux millions de dollars.

Pour renforcer la crédibilité de leur arnaque, ses créateurs ont également piraté un grand nombre de comptes YouTube afin de remplacer les vidéos présentes sur les chaînes par d’autres contenus diffusés en direct et renvoyant vers l’arnaque. Ces derniers se basaient sur des événements réellement organisés par des célébrités du milieu de la tech, que ce soit Elon Musk, Bill Gates ou d’autres.

Pour espérer remporter des cadeaux (…qui n’existaient pas) dans le cadre de faux concours, les utilisateurs devaient envoyer des Bitcoins via des sites malveillants.

Il n’est pas étonnant que le nom de Musk soit utilisé à de telles fins, sachant que le patron ainsi que ses entreprises sont régulièrement au cœur de l’actualité en lien avec les technologies.

RECEVEZ NOTRE NEWSLETTER ET ALERTE MAIL

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à Doingbuzz et recevoir une notification de chaque nouvel article par e-mail.

Rejoignez les 83 503 autres abonnés

Ne partez pas sans partager :

Laisser votre commentaire