Doing Buzz: Emploi, Actualité, Concours,Tech, People, Télécharger etc..
Le ministre de la Défense nigérien : « Nous savons d’où viennent les financements des groupes terroristes »
30/11/2019 à 11h46 par Dani Djanta

La lutte contre le terrorisme reste et demeure un combat de tous les jours pour la paix dans les pays du Sahel. Au cours d’un forum sur la paix au Sénégal,  Issoufou Katambé ministre de la Défense nigérien, a  affirmé : « Nous savons d’où viennent les financements des groupes terroristes ».

Ce n’est plus un secret pour personne, les atrocités infligées au monde par les groupes terroristes. Très récemment, de nombreux soldats des forces gouvernementales des pays du Sahel et des forces alliées, dont la France, ont perdu la vie ces dernières semaines, dans la lutte contre ces groupes terroristes. Mais ceci ne doit pas freiner l’enthousiasme des dirigeants à combattre ce fléau qui paralyse la tranquillité des cœurs dans le monde.

Lire aussi :Togo : Plus de 50 armes blanches saisies à Agoè ce jeudi

Ainsi, selon les informations rapportées par maliactu.com, le numéro 1 nigérien, Issoufou Katambé au cours d’un forum sur la paix au Sénégal a déclaré : « Nous savons d’où viennent les financements des groupes terroristes. Il faut que les États qui sont derrière ces financements arrêtent »,  refusant de donner plus de détails. Cette déclaration a bien évidement été postée sur les réseaux sociaux (Facebook) du ministère nigérien de la Défense.

Selon le ministre de la défense du pays, la lutte contre les groupes terroristes chaque année, coûte très cher au Niger. Ce dernier qui se trouve dans l’obligation de consacrer 19 % de son budget annuel à cette guerre. Ce qui ralentit considérablement le développement du pays vu les pertes en vies humaines que cela soit du rang des militaires que des civiles qui s’ajoutent.

Lire aussi :Ouattara depuis Katiola sur sa candidature en 2020: « la Constitution me l’autorise »

Face à cette situation, le patron du gouvernement nigérien trouve que la communauté internationale « se livre à un jeu pas du tout clair », a-t-il déclaré. Il poursuit et n’épargne pas non plus les ennemis internes : « Dans la plupart de nos villages, il y a des complicités. Nous devons faire de la sensibilisation et lutter contre les menaces des djihadistes dans nos villages », a fait savoir le garant de la défense nigérienne,  Issoufou Katambe.

 

 

 

Service commercial

RECEVEZ NOTRE NEWSLETTER ET ALERTE MAIL

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à Doingbuzz et recevoir une notification de chaque nouvel article par e-mail.

Rejoignez les 75 378 autres abonnés

DOINGBUZZ TV

pub
Ne partez pas sans partager :

Vous êtes sur whatsapp, intégrez et récevez nos articles depuis nos groupes disponible sur whatsapp

🚨 DOINGBUZZ ACTUALITE
(PLEIN) DOINGBUZZ ACTUALITE (PLEIN) DOINGBUZZ ACTUALITE (PLEIN) DOINGBUZZ ACTUALITE - OFFRE D'EMPLOI - BOURSE D'ETUDES - ANNONCE -BUSINESS - GODOGODOO groupe emploi whatsapp doingbuzz-🇧🇯 Bénin- 🇧🇯 Bénin - 🇧🇯 Bénin -🇧🇯 Bénin-🇳🇪 Niger - 🇸🇳 Sénégal - 🇸🇳 Sénégal - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo 🇨🇮- Côte d'Ivoire 🇨🇮- Côte d'Ivoire 🇨🇮- Côte d'Ivoire -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun - 🇫🇷 France - 🇫🇷 France - 🇲🇱 Mali - 🇧🇫 Burkina Faso - 🇧🇫 Burkina Faso -🇬🇦 Gabon -🇬🇳 Guinéé - 🇲🇱 Mali - 🇲🇱 Mali - 🇨🇩 Congo -Pour les autres pays

NB: NE PAYEZ AUCUN FRAIS DE DOSSIERS POUR UNE OFFRE D’EMPLOI

La lutte contre le terrorisme reste et demeure un combat de tous les jours pour la paix dans les pays du Sahel. Au cours d’un forum sur la paix au Sénégal,  Issoufou Katambé ministre de la Défense nigérien, a  affirmé : « Nous savons d’où viennent les financements des groupes terroristes ».

Ce n’est plus un secret pour personne, les atrocités infligées au monde par les groupes terroristes. Très récemment, de nombreux soldats des forces gouvernementales des pays du Sahel et des forces alliées, dont la France, ont perdu la vie ces dernières semaines, dans la lutte contre ces groupes terroristes. Mais ceci ne doit pas freiner l’enthousiasme des dirigeants à combattre ce fléau qui paralyse la tranquillité des cœurs dans le monde.

Lire aussi :Togo : Plus de 50 armes blanches saisies à Agoè ce jeudi

Ainsi, selon les informations rapportées par maliactu.com, le numéro 1 nigérien, Issoufou Katambé au cours d’un forum sur la paix au Sénégal a déclaré : « Nous savons d’où viennent les financements des groupes terroristes. Il faut que les États qui sont derrière ces financements arrêtent »,  refusant de donner plus de détails. Cette déclaration a bien évidement été postée sur les réseaux sociaux (Facebook) du ministère nigérien de la Défense.

Selon le ministre de la défense du pays, la lutte contre les groupes terroristes chaque année, coûte très cher au Niger. Ce dernier qui se trouve dans l’obligation de consacrer 19 % de son budget annuel à cette guerre. Ce qui ralentit considérablement le développement du pays vu les pertes en vies humaines que cela soit du rang des militaires que des civiles qui s’ajoutent.

Lire aussi :Ouattara depuis Katiola sur sa candidature en 2020: « la Constitution me l’autorise »

Face à cette situation, le patron du gouvernement nigérien trouve que la communauté internationale « se livre à un jeu pas du tout clair », a-t-il déclaré. Il poursuit et n’épargne pas non plus les ennemis internes : « Dans la plupart de nos villages, il y a des complicités. Nous devons faire de la sensibilisation et lutter contre les menaces des djihadistes dans nos villages », a fait savoir le garant de la défense nigérienne,  Issoufou Katambe.

 

 

 

Service commercial

RECEVEZ NOTRE NEWSLETTER ET ALERTE MAIL

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à Doingbuzz et recevoir une notification de chaque nouvel article par e-mail.

Rejoignez les 75 378 autres abonnés

DOINGBUZZ TV

pub
Ne partez pas sans partager :
0 0 vote
Note l'article
S’abonner
Notifier de
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires
0
Veuillez émettre un commentaire sur cet articlex
()
x