Actualités

Le Mexique déploie 15 000 soldats à la frontière américaine pour arrêter la migration

Le Mexique ,Déploie ,15 000 ,Soldats , Frontière, Américaine P, Arrêter , Migration
Le Mexique ,déploie ,15 000 ,soldats , Frontière, Américaine P, Arrêter , Migration

Le Mexique a déployé près de 15 000 soldats et gardes nationaux à sa frontière avec les Etats-Unis, a déclaré lundi le chef de l’armée, accusant les autorités de détenir des migrants qui tentaient de traverser, après que cette politique eut provoqué un retour de bâton.

Sous la pression du président américain Donald Trump pour ralentir la montée des centraméricains traversant la frontière, le Mexique avait promis plus tôt ce mois-ci de renforcer sa frontière sud avec 6 000 gardes nationaux, sans avoir auparavant révélé l’étendue de la répression à sa frontière nord.

“Nous avons un déploiement total, entre la Garde nationale et les unités de l’armée, de 14 000, soit près de 15 000 hommes dans le nord du pays”, a déclaré le ministre de la Défense, Luis Cresencio Sandoval, lors d’une conférence de presse aux côtés du président Andres Manuel Lopez Obrador.

Lorsqu’on lui a demandé si ces forces arrêtaient des migrants pour les empêcher de traverser, Sandoval a répondu: “Oui”.

“Etant donné que la migration (sans papiers) n’est pas un crime mais une violation administrative, nous les arrêtons simplement et les livrons aux autorités” à l’Institut national de la migration, a-t-il déclaré.

À lire aussi :   Mali : mauvaise nouvelle pour les soldats tchadiens de la force du G5 Sahel

Le gouvernement a fait l’objet de critiques concernant les détentions de migrants à la frontière nord depuis qu’un photographe de l’AFP a révélé la semaine dernière à quel point des gardes nationaux fortement armés à Ciudad Juarez avaient empêché de force deux femmes et une jeune fille de traverser le Rio Grande pour se rendre aux États-Unis.

La politique est un changement de la pratique antérieure. Les forces de sécurité mexicaines n’avaient généralement pas arrêté de migrants à la frontière américaine par le passé.

Fuyant la pauvreté chronique et la violence brutale des gangs dans leur pays d’origine, les Américains d’Amérique centrale traversant le Mexique n’ont généralement pas de papiers d’identité.

Toutefois, le droit international protège le droit des migrants sans papiers de franchir les frontières internationales pour demander l’asile. Et les tribunaux américains ont maintenu leur droit de le faire n’importe où le long de la frontière, qu’il s’agisse ou non d’un poste frontalier.

À lire aussi :   Centrafrique : une mère et sa fille violée par des soldats

Trump veut que le Mexique fasse plus pour arrêter la récente augmentation du nombre de migrants.

Le mois dernier, il a menacé d’imposer des droits de douane sur tous les produits mexicains, en extrayant une promesse du gouvernement de Lopez Obrador de renforcer la frontière méridionale du Mexique et d’étendre sa politique de reprise des migrants pendant que les États-Unis traitaient leurs demandes d’asile.

Vous êtes sur whatsapp,intégrez et recevez nos articles depuis nos groupes disponible sur le whatsapp

🚨DOINGBUZZ ACTUALITE NEW Pour offres d'emploi 👉🏾 -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun  -🇨🇲 Cameroun  groupe emploi whatsapp doingbuzz

Cliquer ici pour les autres groupes👆

Cliquer ici 👆

Doingbuzz sur Télégram: Si vous êtes sur Télégramme abonnez vous !!😍 ACTUALITE via Telegram 😍 Offre d'emploi via Telegram .

-🇧🇯 Bénin- 🇧🇯 Bénin - 🇧🇯 Bénin -🇧🇯 Bénin-🇳🇪 Niger -🇳🇪 Niger - 🇸🇳 Sénégal - 🇸🇳 Sénégal - 🇸🇳 Sénégal - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo 🇨🇮- Côte d'Ivoire 🇨🇮- Côte d'Ivoire 🇨🇮- Côte d'Ivoire -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun  -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun - 🇫🇷 France - 🇫🇷 France - 🇲🇱 Mali - 🇧🇫 Burkina Faso - 🇧🇫 Burkina Faso -🇬🇦 Gabon -🇬🇳 Guinéé - 🇲🇱 Mali - 🇲🇱 Mali - 🇨🇩 Congo RDC - 🇨🇬 Congo Brazzaville -🇲🇦 Maroc - 🇹🇩 Tchad -Pour les autres pays

NB: NE PAYEZ AUCUN FRAIS DE DOSSIERS POUR UNE OFFRE D’EMPLOI

--
redaction web

Laisser votre commentaire