Le Maroc bon élève de la lutte contre le Covid-19 avec une campagne vaccinale presque complète

Actuellement, le Maroc semble avoir réussi à contenir l’épidémie de Covid-19.

Hier, jeudi 11 novembre, seuls 141 nouveaux cas ont été détectés et 5 personnes sont décédées de la maladie à coronavirus. La couverture vaccinale a continué de croître rapidement et plus de 1,5 million de personnes ont reçu jusqu’à présent la troisième dose de vaccin.

Le Maroc est un bon élève dans la lutte contre l’épidémie de Covid-19. Après la première vague de graves dégâts, le roi Mohammed VI a élaboré une stratégie de riposte forte. Le confinement s’est effectué en plusieurs étapes, avec une bonne distribution et fabrication de masques, leader mondial et menant une campagne de vaccination rapide.

À lire aussi :
Beach Soccer : le Maroc à l’assaut de l’ogre sénégalais

Aujourd’hui, plus de 90% de la population marocaine principale a reçu la première dose, 80% a reçu la deuxième dose, et maintenant même 1,5 million de Marocains ont reçu la troisième dose de rappel pour les personnes âgées, ou il existe un risque de comorbidités.

Le Maroc en difficulté ?

Depuis début octobre, alors que l’épidémie est revenue en Europe (plus de 50 000 cas par jour en Allemagne et plus de 10 000 cas par jour en France), le Maroc n’a jamais dépassé le seuil des 1 000 cas, et il diminue même progressivement, avec plus de 100 cas par jour.

À lire aussi :
Demba Mbaye : « Le Maroc est une très belle expérience pour un technicien »

Cette amélioration sanitaire s’accompagne logiquement de la levée de certaines restrictions, la plus récente étant la première fois depuis que la pandémie a commencé à rouvrir après 23h, en mars 2020 !

Il convient également de noter dans la bonne nouvelle que l’autorisation n’est plus requise pour les voyages intérieurs, et les cartes de santé sont toujours nécessaires pour entrer dans la plupart des lieux fermés et voyager vers les étrangers.

À lire aussi :
Le Maroc remporte le championnat arabe de Futsal

Suite aux précautions sanitaires, la population marocaine a également été grandement soulagée avec le retour des obsèques. Des avancées très importantes inciteront sans doute les touristes européens à revenir collectivement dans le Royaume, ce qui relancera également l’économie de cette industrie durement touchée depuis 18 mois.

--
groupe emploi whatsapp doingbuzz Cliquer ici pour les autres groupes👆

Laisser votre commentaire