Actualité Politique, Économie, Sport , en France et du reste
Le Gret recrute au poste de Chargé(e) de suivi-évaluation et sensibilisation
09/03/2021 à 16h12 par Étienne hounkpati

Le Gret, association de professionnels du développement solidaire, agit depuis plus de 40 ans dans plus de trente pays. Il intervient sur les grands champs du développement économique et social, avec une approche fondée sur le partenariat et la recherche-action. Il combine action de terrain avec des activités d’expertise, de contribution aux politiques publiques et de capitalisation/diffusion de références.
Descriptif du poste et missions
Le Gret recrute un.e Chargé.e de suivi-évaluation et sensibilisation pour le projet Meriem Niger.
Sous la supervision de la Cheffe de projet Meriem au Niger, le/la Chargé.e de suivi-évaluation et sensibilisation aura pour responsabilités :
- la mise en œuvre, le suivi et l’adaptation de la stratégie de sensibilisation Meriem Niger d’une part,
- et d’autre part, la mise en œuvre du suivi-évaluation sur le terrain (d'une manière fiable, précise et transparente, y compris la collecte de données primaires et secondaires, les rapports sur les résultats, et le développement d'outils et de méthodologies).
Contexte
Le Gret, professionnels du développement solidaire, intervient au Niger depuis 2009 sur des actions de lutte contre la malnutrition, en mettant l’accent sur la prévention, notamment à travers la promotion de produits fortifiés.
Le Gret, en partenariat avec Hystra, met en œuvre le projet MERIEM (Mobiliser les Entreprises sahéliennes pour des Réponses Innovantes et à large Echelle contre la Malnutrition) pour une durée initiale de 3 ans sur financement de l’Agence Française pour le Développement (AFD) et la Fondation Bill et Melinda Gates (BMGF). Ce projet de lutte contre la malnutrition au Sahel concentre son action sur les grandes villes du Burkina Faso, Niger, et Mali.
L’objectif général du projet est de démontrer que les solutions commerciales peuvent contribuer à réduire durablement la malnutrition. Ceci passera principalement par l’établissement de partenariats étroits avec des entreprises locales de production et/ou distributions de produits alimentaires, pour les inciter à produire et commercialiser des gammes de produits fortifiés à destination des jeunes enfants et femmes en âge d’avoir des enfants, de manière rentable et réplicable à grande échelle.
C’est en Juin 2018 que démarre le projet Meriem au Niger avec une prolongation du projet qui se terminera en Mai 2022.

Composante sensibilisation
Le projet prévoit un volet de sensibilisation visant à prévenir la malnutrition via l’amélioration des connaissances et des pratiques alimentaires des femmes enceintes et allaitantes, et des jeunes enfants de 6 à 23 mois. Cette sensibilisation cherchera à impulser un changement de comportement en faveur de meilleures pratiques de nutrition, afin de prévenir toutes les formes de malnutrition, que ce soit la sous-nutrition, les carences en micronutriments, ou encore la montée du surpoids et de l’obésité. La stratégie retenue est multicanale (media, téléphonie mobile et communautaire).

Les activités au niveau communautaires seront mises en œuvre par des associations partenaires qui auront en charge les activités suivantes, sous la supervision directe et rapprochée du/de la chargé.e de suivi-évaluation et sensibilisation :
1. L’abonnement de femmes enceintes et allaitantes et de leurs maris à un service de téléphonie mobile AlloLaafia. Cela permettra aux abonné.es de recevoir des messages personnalisés sur l’alimentation de la femme enceinte ou allaitante et du nourrisson et du jeune enfant (ANJE), adaptés aux stades de grossesse ou à l’âge de l’enfant. Egalement la diffusion via les réseaux sociaux, des spots audio et vidéos et autres contenus de sensibilisation ;
2. L’organisation de démonstrations culinaires pour l’alimentation de l’enfant, à travers la préparation de bouillies et de recettes du livret national, dans les centres de santé et dans les groupements de femmes dans les quartiers ;
3. L’organisation de ciné-débats consistants à la projection de spots de sensibilisation dans les centres de santé (avec les femmes enceintes et allaitantes d’une part, et les mamans d’enfant de 6 à 23 mois d’autres part), dans un quartier pilote à travers les groupements de femmes (femmes enceintes ou allaitantes, mamans d’enfants de 6 à 23 mois, grand-mères) et aussi auprès des maris des femmes précitées.
Dans ce cadre, 2 campagnes simultanées seront menées par le projet :
• L’une sur la thématique « d’une bouillie de qualité tous les jours pour l’enfant de 6-23 mois », d’une durée de 3 mois.
• Et l’autre sur « une alimentation de qualité pour la femme enceinte et allaitante », également pour une durée de 3 mois.
Composante suivi-évaluation du projet
Le projet prévoit le S/E (suivi-évaluation) en transversal, tant du secteur privé, des cibles finales que des OSCs (Organisations de la Société Civile). Le dispositif de S/E a deux composantes Gret-Hystra et IRD complémentaires :
1. la première, à gérer par le/la Chargé.e de suivi-évaluation et sensibilisation : sur le suivi et l’évaluation des activités en continue sur l’ensemble des acteurs/cibles du projet : production / qualité, distribution lors du pilote et lancement des produits, suivi des ventes, communication commerciale et sociale (satisfaction, compréhension, notoriété, image, perception, prix), plans d’affaire, renforcement de capacités et engagement des entreprises partenaires, capitalisation & Global Access ;
2. et la deuxième, géra par le partenaire IRD, sur l’évaluation des effets du projet aux instants T après le lancement des produits sur des échantillons des populations cibles finales : consommation alimentaire (couverture besoins nutritionnels) et relation avec activités projets /appropriation par les populations.
L’objectif étant d’évaluer la pertinence et les effets du projet sur les acteurs et la population cible et identifier les facteurs de réussite du modèle et de sa diffusion /extension à large échelle.
Tâches et responsabilités
Sous la supervision de la Cheffe de projet Meriem au Niger, le/la Chargé.e de suivi-évaluation et sensibilisation aura pour responsabilité :
• Gérer les relations avec les partenaires et prestataires
• Planifier et assurer la mise en œuvre, le suivi des activités de sensibilisation
o De manière globale, s’assurer, directement ou auprès des partenaires de mises en œuvre, de la bonne gestion et de la bonne mise en œuvre des actions de sensibilisation selon le plan d’action et les procédures du Gret ;
o Coordonner les activités de sensibilisation (technique, administratif, finances et logistique) ;
o Développer et appliquer un plan de suivi et évaluation rigoureux permettant le suivi d’indicateurs clefs sur les activités de sensibilisation (indicateurs de réalisation et d’appréciation); incluant des supervisions régulières sur le terrain ainsi que la collecte et l’analyse des données.
o Ajuster la planification des activités de sensibilisation, si nécessaire.
• Capitalisation et redéfinition de la stratégie sensibilisation
o Capitaliser les leçons apprises sur les activités de sensibilisation en impliquant tous les partenaires de mise en œuvre et les partenaires du consortium ;
o Redéfinir la stratégie de sensibilisation sur la base des leçons apprises collectées ;
o Rédiger des rapports d’exécution hebdomadaires et mensuelles sur la composante sensibilisation.
• Décliner et assurer la mise en œuvre de la stratégie S/E du projet MERIEM à l’échelle du Niger
o Décliner la stratégie S/E projet toutes thématiques, à l’échelle pays ;
o Assurer la mise en place d’un plan de collecte de données et les outils nécessaires au S/E en transversal ;
o Assurer le suivi des indicateurs projet de manière périodique ;
o Coordonner les études, mission d’évaluations ;
o Participer au traitement, à l’analyse et à la présentation, sous des formes synthétiques et compréhensibles des données quantitatives et qualitatives du projet.
• Communication autour du projet
o Concevoir divers supports de communications pour alimenter les différentes plateformes médias Meriem (photos, articles, vidéos, etc) ;
o Participer à l’animation des réseaux de communication Meriem pour ce qui concerne les activités mises en œuvre au Niger.
Les responsabilités peuvent évoluer en fonction des besoins sur les 2 thématiques.
Sous la responsabilité hiérarchique de : Cheffe de projet Meriem Niger
Responsable hiérarchique de : Superviseur sensibilisation
Qualifications/aptitudes
- Minimum Bac+ 3 en science social, santé publique, nutrition ou épidémiologie, suivi-évaluation, gestion de projet, statistiques, sciences sociales ou tout autre diplôme équivalent adapté au poste ;
- 3 ans d’expérience minimum sur un poste similaire (collecte de données quantitative et qualitative, supervision d’équipe, animation mise en œuvre d’activités communautaires dans le domaine de la santé ;
- Excellente maîtrise orale et rédactionnelle du français, maîtrise orale du Zarma et Haoussa ;
- Expérience dans le domaine de la nutrition serait un plus ;
- Maitrise des outils informatiques, dont une bonne maitrise d’Excel et Word ;
- Maîtrise de Kobo et des collectes de données via smartphone ;
- Ouverture d’esprit, dynamisme et efficacité ;
- Fortes capacités de travail en équipe et qualités relationnelles ;
- Capable de travailler sous pression ;
- Capacité d’écoute, rigueur et persévérance ;
- Capacité de synthèse et de rédaction ;
- Permis de conduire moto obligatoire.
Conditions du poste, rémunération et durée
CDD de 15 mois
C’est un poste à plein temps, basé à Niamey.
La rémunération sera établie sur la base de la grille de salaires en vigueur au Gret.
Date de démarrage : Mars 2021.

Contact
Les candidatures (CV, lettre de motivation et copie de permis de conduire), en indiquant la référence suivante « Poste Chargé.e de S/E et sensibilisation Meriem Niger », sont à :
- déposer sous pli fermé au plus tard le 17 mars 2021 à 10h00 au Service Administratif, à l’adresse suivante : au bureau du Gret Niger situé Avenue de la Radio Nord-Ouest Citée ORTN, BP : 12 826 Niamey-Niger,
- ou envoyer par email à l’adresse suivante : [email protected]
NB : pour toute information, veuillez contacter le 20.73.57.10.
Les candidatures seront traitées au fur et à mesure. Ne seront contactés que les candidats présélectionnés.

Pour en savoir plus sur le Gret : www.gret.org
Niamey - Niger
[email protected]
www.gret.org
20.73.57.10

Ne partez pas sans partager :

Abonnez toi à Doingbuzz Tv sur Youtube

Vous êtes sur whatsapp,intégrez et recevez nos articles depuis nos groupes disponible sur le whatsapp

groupe emploi whatsapp doingbuzz

Cliquer ici 👆



entrepreneur sur doingbuzz 3vision-group togopapel

Plus de news

Fin De L’idylle Entre Laconco Et Jacob Zuma ?

12/06/2021

Fin de...

Nonkanyiso Conco dite « LaConco », une...
Le Parlement Européen Condamne Le Maroc

12/06/2021

Le Parlement...

Sans surprise, le Maroc s’est fait condamner...
Sahara : Après L’espagne Et L’allemagne, La Russie Franchit La Ligne Rouge Marocaine

12/06/2021

Sahara :...

La Russie vient à son tour de...
Tchad : Défenseur Des Droits De L’homme, Baradine Chegué Libéré

12/06/2021

Tchad :...

Au Tchad, le président de l’organisation tchadienne...
Tunisie : Qui Veut Assassiner Rached Ghannouchi ?

12/06/2021

Tunisie :...

Le ministère tunisien de l’Intérieur a informé...
Mali : L’armée Française Venge Ghislaine Dupont Et Claude Verlon

12/06/2021

Mali :...

Le chef terroriste Baye Ag Bakabo est...
Mali : Assimi Goïta Tient Son Gouvernement Au Complet

12/06/2021

Mali :...

Le président de la Transition malienne, Assimi...
Force Barkhane Au Sahel, Les Précisions De Jean-Yves Le Drian

12/06/2021

Force Barkhane...

Présent à Ouagadougou au Burkina Faso, le...
Guillaume Soro Remporte Un Procès En France

12/06/2021

Guillaume Soro...

Accusé d’avoir commandité des attentats terroristes au...
Nouvelle Attaque : Une Dizaine De Terroristes Neutralisés Au Burkina

12/06/2021

Nouvelle attaque...

La scène continue. Pour ce nouvel épisode...
Musique : Une Très Bonne Nouvelle Pour Le Groupe Magic System

12/06/2021

Musique :...

Une très bonne nouvelle pour le groupe...
Nigeria/ Suspension De Twitter : Joe Biden Se Prononce Enfin

12/06/2021

Nigeria/ suspension...

L'administration du résident Joe Biden a publiquement...
Dakar Music Expo, Le Rendez De Youssou Ndour Et Angélique Kidjo Du 17 Au 21 Juin

12/06/2021

Dakar Music...

« Dakar Music Expo », la vitrine...
Les Algériens Élisent Leurs Députés

12/06/2021

Les Algériens...

Plus de 24 millions d’électeurs algériens sont...
Centrafrique : Henri-Marie Dondra Nouveau Premier Ministre

12/06/2021

Centrafrique :...

À peine 24 heures après la démission...
Côte D’ivoire/ Concours D’entrée À L’ena 2022: La Date Des Cours De Préparation Obligatoires Dévoilée

12/06/2021

Côte d’Ivoire/...

Dans un communiqué rendu public ce vendredi...
Indépendance Financière : Un Sommet Sur La Question Va Se Tenir À Abidjan En Juillet Prochain

12/06/2021

Indépendance financière...

Un Sommet de l’indépendance financière africaine (SIFA),...
40 000 Logements Sociaux Bientôt Construits À Songon

12/06/2021

40 000...

Environ 40 000 logements sociaux devraient sortir...
« Tb Joshua N’est Pas Au Paradis…Son Pouvoir Ne Venait Pas De Dieu » : Les Choquantes Révélations D’un Pasteur Nigérian

12/06/2021

« TB...

Olatobiloba Peters, le pasteur principal de l’église...
Etats-Unis/ Avalé Par Une Baleine, Un Pêcheur Ressort Vivant Du Mammifère

12/06/2021

Etats-Unis/ Avalé...

Son témoignage n’a pas encore été mis...

Le Gret, association de professionnels du développement solidaire, agit depuis plus de 40 ans dans plus de trente pays. Il intervient sur les grands champs du développement économique et social, avec une approche fondée sur le partenariat et la recherche-action. Il combine action de terrain avec des activités d’expertise, de contribution aux politiques publiques et de capitalisation/diffusion de références.
Descriptif du poste et missions
Le Gret recrute un.e Chargé.e de suivi-évaluation et sensibilisation pour le projet Meriem Niger.
Sous la supervision de la Cheffe de projet Meriem au Niger, le/la Chargé.e de suivi-évaluation et sensibilisation aura pour responsabilités :
- la mise en œuvre, le suivi et l’adaptation de la stratégie de sensibilisation Meriem Niger d’une part,
- et d’autre part, la mise en œuvre du suivi-évaluation sur le terrain (d'une manière fiable, précise et transparente, y compris la collecte de données primaires et secondaires, les rapports sur les résultats, et le développement d'outils et de méthodologies).
Contexte
Le Gret, professionnels du développement solidaire, intervient au Niger depuis 2009 sur des actions de lutte contre la malnutrition, en mettant l’accent sur la prévention, notamment à travers la promotion de produits fortifiés.
Le Gret, en partenariat avec Hystra, met en œuvre le projet MERIEM (Mobiliser les Entreprises sahéliennes pour des Réponses Innovantes et à large Echelle contre la Malnutrition) pour une durée initiale de 3 ans sur financement de l’Agence Française pour le Développement (AFD) et la Fondation Bill et Melinda Gates (BMGF). Ce projet de lutte contre la malnutrition au Sahel concentre son action sur les grandes villes du Burkina Faso, Niger, et Mali.
L’objectif général du projet est de démontrer que les solutions commerciales peuvent contribuer à réduire durablement la malnutrition. Ceci passera principalement par l’établissement de partenariats étroits avec des entreprises locales de production et/ou distributions de produits alimentaires, pour les inciter à produire et commercialiser des gammes de produits fortifiés à destination des jeunes enfants et femmes en âge d’avoir des enfants, de manière rentable et réplicable à grande échelle.
C’est en Juin 2018 que démarre le projet Meriem au Niger avec une prolongation du projet qui se terminera en Mai 2022.

Composante sensibilisation
Le projet prévoit un volet de sensibilisation visant à prévenir la malnutrition via l’amélioration des connaissances et des pratiques alimentaires des femmes enceintes et allaitantes, et des jeunes enfants de 6 à 23 mois. Cette sensibilisation cherchera à impulser un changement de comportement en faveur de meilleures pratiques de nutrition, afin de prévenir toutes les formes de malnutrition, que ce soit la sous-nutrition, les carences en micronutriments, ou encore la montée du surpoids et de l’obésité. La stratégie retenue est multicanale (media, téléphonie mobile et communautaire).

Les activités au niveau communautaires seront mises en œuvre par des associations partenaires qui auront en charge les activités suivantes, sous la supervision directe et rapprochée du/de la chargé.e de suivi-évaluation et sensibilisation :
1. L’abonnement de femmes enceintes et allaitantes et de leurs maris à un service de téléphonie mobile AlloLaafia. Cela permettra aux abonné.es de recevoir des messages personnalisés sur l’alimentation de la femme enceinte ou allaitante et du nourrisson et du jeune enfant (ANJE), adaptés aux stades de grossesse ou à l’âge de l’enfant. Egalement la diffusion via les réseaux sociaux, des spots audio et vidéos et autres contenus de sensibilisation ;
2. L’organisation de démonstrations culinaires pour l’alimentation de l’enfant, à travers la préparation de bouillies et de recettes du livret national, dans les centres de santé et dans les groupements de femmes dans les quartiers ;
3. L’organisation de ciné-débats consistants à la projection de spots de sensibilisation dans les centres de santé (avec les femmes enceintes et allaitantes d’une part, et les mamans d’enfant de 6 à 23 mois d’autres part), dans un quartier pilote à travers les groupements de femmes (femmes enceintes ou allaitantes, mamans d’enfants de 6 à 23 mois, grand-mères) et aussi auprès des maris des femmes précitées.
Dans ce cadre, 2 campagnes simultanées seront menées par le projet :
• L’une sur la thématique « d’une bouillie de qualité tous les jours pour l’enfant de 6-23 mois », d’une durée de 3 mois.
• Et l’autre sur « une alimentation de qualité pour la femme enceinte et allaitante », également pour une durée de 3 mois.
Composante suivi-évaluation du projet
Le projet prévoit le S/E (suivi-évaluation) en transversal, tant du secteur privé, des cibles finales que des OSCs (Organisations de la Société Civile). Le dispositif de S/E a deux composantes Gret-Hystra et IRD complémentaires :
1. la première, à gérer par le/la Chargé.e de suivi-évaluation et sensibilisation : sur le suivi et l’évaluation des activités en continue sur l’ensemble des acteurs/cibles du projet : production / qualité, distribution lors du pilote et lancement des produits, suivi des ventes, communication commerciale et sociale (satisfaction, compréhension, notoriété, image, perception, prix), plans d’affaire, renforcement de capacités et engagement des entreprises partenaires, capitalisation & Global Access ;
2. et la deuxième, géra par le partenaire IRD, sur l’évaluation des effets du projet aux instants T après le lancement des produits sur des échantillons des populations cibles finales : consommation alimentaire (couverture besoins nutritionnels) et relation avec activités projets /appropriation par les populations.
L’objectif étant d’évaluer la pertinence et les effets du projet sur les acteurs et la population cible et identifier les facteurs de réussite du modèle et de sa diffusion /extension à large échelle.
Tâches et responsabilités
Sous la supervision de la Cheffe de projet Meriem au Niger, le/la Chargé.e de suivi-évaluation et sensibilisation aura pour responsabilité :
• Gérer les relations avec les partenaires et prestataires
• Planifier et assurer la mise en œuvre, le suivi des activités de sensibilisation
o De manière globale, s’assurer, directement ou auprès des partenaires de mises en œuvre, de la bonne gestion et de la bonne mise en œuvre des actions de sensibilisation selon le plan d’action et les procédures du Gret ;
o Coordonner les activités de sensibilisation (technique, administratif, finances et logistique) ;
o Développer et appliquer un plan de suivi et évaluation rigoureux permettant le suivi d’indicateurs clefs sur les activités de sensibilisation (indicateurs de réalisation et d’appréciation); incluant des supervisions régulières sur le terrain ainsi que la collecte et l’analyse des données.
o Ajuster la planification des activités de sensibilisation, si nécessaire.
• Capitalisation et redéfinition de la stratégie sensibilisation
o Capitaliser les leçons apprises sur les activités de sensibilisation en impliquant tous les partenaires de mise en œuvre et les partenaires du consortium ;
o Redéfinir la stratégie de sensibilisation sur la base des leçons apprises collectées ;
o Rédiger des rapports d’exécution hebdomadaires et mensuelles sur la composante sensibilisation.
• Décliner et assurer la mise en œuvre de la stratégie S/E du projet MERIEM à l’échelle du Niger
o Décliner la stratégie S/E projet toutes thématiques, à l’échelle pays ;
o Assurer la mise en place d’un plan de collecte de données et les outils nécessaires au S/E en transversal ;
o Assurer le suivi des indicateurs projet de manière périodique ;
o Coordonner les études, mission d’évaluations ;
o Participer au traitement, à l’analyse et à la présentation, sous des formes synthétiques et compréhensibles des données quantitatives et qualitatives du projet.
• Communication autour du projet
o Concevoir divers supports de communications pour alimenter les différentes plateformes médias Meriem (photos, articles, vidéos, etc) ;
o Participer à l’animation des réseaux de communication Meriem pour ce qui concerne les activités mises en œuvre au Niger.
Les responsabilités peuvent évoluer en fonction des besoins sur les 2 thématiques.
Sous la responsabilité hiérarchique de : Cheffe de projet Meriem Niger
Responsable hiérarchique de : Superviseur sensibilisation
Qualifications/aptitudes
- Minimum Bac+ 3 en science social, santé publique, nutrition ou épidémiologie, suivi-évaluation, gestion de projet, statistiques, sciences sociales ou tout autre diplôme équivalent adapté au poste ;
- 3 ans d’expérience minimum sur un poste similaire (collecte de données quantitative et qualitative, supervision d’équipe, animation mise en œuvre d’activités communautaires dans le domaine de la santé ;
- Excellente maîtrise orale et rédactionnelle du français, maîtrise orale du Zarma et Haoussa ;
- Expérience dans le domaine de la nutrition serait un plus ;
- Maitrise des outils informatiques, dont une bonne maitrise d’Excel et Word ;
- Maîtrise de Kobo et des collectes de données via smartphone ;
- Ouverture d’esprit, dynamisme et efficacité ;
- Fortes capacités de travail en équipe et qualités relationnelles ;
- Capable de travailler sous pression ;
- Capacité d’écoute, rigueur et persévérance ;
- Capacité de synthèse et de rédaction ;
- Permis de conduire moto obligatoire.
Conditions du poste, rémunération et durée
CDD de 15 mois
C’est un poste à plein temps, basé à Niamey.
La rémunération sera établie sur la base de la grille de salaires en vigueur au Gret.
Date de démarrage : Mars 2021.

Contact
Les candidatures (CV, lettre de motivation et copie de permis de conduire), en indiquant la référence suivante « Poste Chargé.e de S/E et sensibilisation Meriem Niger », sont à :
- déposer sous pli fermé au plus tard le 17 mars 2021 à 10h00 au Service Administratif, à l’adresse suivante : au bureau du Gret Niger situé Avenue de la Radio Nord-Ouest Citée ORTN, BP : 12 826 Niamey-Niger,
- ou envoyer par email à l’adresse suivante : [email protected]
NB : pour toute information, veuillez contacter le 20.73.57.10.
Les candidatures seront traitées au fur et à mesure. Ne seront contactés que les candidats présélectionnés.

Pour en savoir plus sur le Gret : www.gret.org
Niamey - Niger
[email protected]
www.gret.org
20.73.57.10

Ne partez pas sans partager :

Abonnez toi à Doingbuzz Tv sur Youtube

Laisser votre commentaire