Doingbuzz – Le pouvoir de l'information à votre portée
Le gouvernement ivoirien mobilise les soldats
06/08/2020 à 08h00 par Le Boy

En Côte d’Ivoire, des soldats ivoiriens sont mobilisés à Abobo, à Anonkoua-Kouté en vue de formalités.

Le Gouvernement ivoirien s'engage à mobiliser  ses soldats. « Prévenir vaut mieux que guérir », dit-on. Voici en quelque sorte l’idée qui sous-tend l’action du gouvernement ivoirien qui a mobilisé une centaine de soldats arrivés de Bouaké, du 3è bataillon d’infanterie, du 1er bataillon de commandos-parachutistes (BCP) et de d’autres bataillons du pays.

Ces soldats qui ont passés un test médical la semaine dernière, sont en attente à Abobo, à Anonkoua-Kouté avant leur déploiement prochain sur le théâtre des opérations déjà identifié.

Lire aussi : Côte d'Ivoire : La CEI se prononce enfin sur l'éligibilité du président Henri Konan Bédié

Dans la nuit du 10 au 11 juin 2020,   la Côte d’Ivoire a essuyé une attaque à relent terroriste à Kafolo, à une quarantaine de kilomètres de Kong au Nord-Est du pays, a-t-on appris.

Mais, cette fois-ci, la centaine de soldats, dont un seul, pour des raisons de blessure au bras, n’a pu passer le test médical, est mobilisée pour faire face à la menace en dehors des frontières ivoiriennes. Ils devraient rejoindre la MINUSMA, la force onusienne basée au Mali pour combattre les terroristes qui ont pris pieds dans le nord de ce pays frontalier et dont les activités, viennent jusqu’aux frontières nord avec la Côte d’Ivoire.

Pour rappel, la première vague de soldats ivoiriens partie sur ce théâtre extérieur était composée de 600 éléments.

Avec 7info.ci

Lire aussi : Un officier de Miami viré de l’armée pour avoir frappé une femme noire au visage

 

RECEVEZ NOTRE NEWSLETTER ET ALERTE MAIL

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à Doingbuzz et recevoir une notification de chaque nouvel article par e-mail.

Rejoignez les 83 495 autres abonnés

Ne partez pas sans partager :

Contenu sponsorisé

DOINGBUZZ TV

Partagez l'opportunité que représente la plateforme Togopapel.com autour de vous.
Le site de petites annonces 100% gratuit et togolais est un outil inclusif pour vendre et acheter partout au Togo.

togopapel
WHATSAPP:

Vous êtes sur whatsapp, intégrez et récevez nos articles depuis nos groupes disponible sur whatsapp

🚨 DOINGBUZZ ACTUALITE
(PLEIN) DOINGBUZZ ACTUALITE(PLEIN) DOINGBUZZ ACTUALITE (PLEIN) DOINGBUZZ ACTUALITE (PLEIN) DOINGBUZZ ACTUALITE .
groupe emploi whatsapp doingbuzz-🇧🇯 Bénin- 🇧🇯 Bénin - 🇧🇯 Bénin -🇧🇯 Bénin-🇳🇪 Niger - 🇸🇳 Sénégal - 🇸🇳 Sénégal - 🇸🇳 Sénégal - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo 🇨🇮- Côte d'Ivoire 🇨🇮- Côte d'Ivoire 🇨🇮- Côte d'Ivoire -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun - 🇫🇷 France - 🇫🇷 France - 🇲🇱 Mali - 🇧🇫 Burkina Faso - 🇧🇫 Burkina Faso -🇬🇦 Gabon -🇬🇳 Guinéé - 🇲🇱 Mali - 🇲🇱 Mali - 🇨🇩 Congo -Pour les autres pays

NB: NE PAYEZ AUCUN FRAIS DE DOSSIERS POUR UNE OFFRE D’EMPLOI

En Côte d’Ivoire, des soldats ivoiriens sont mobilisés à Abobo, à Anonkoua-Kouté en vue de formalités.

Le Gouvernement ivoirien s'engage à mobiliser  ses soldats. « Prévenir vaut mieux que guérir », dit-on. Voici en quelque sorte l’idée qui sous-tend l’action du gouvernement ivoirien qui a mobilisé une centaine de soldats arrivés de Bouaké, du 3è bataillon d’infanterie, du 1er bataillon de commandos-parachutistes (BCP) et de d’autres bataillons du pays.

Ces soldats qui ont passés un test médical la semaine dernière, sont en attente à Abobo, à Anonkoua-Kouté avant leur déploiement prochain sur le théâtre des opérations déjà identifié.

Lire aussi : Côte d'Ivoire : La CEI se prononce enfin sur l'éligibilité du président Henri Konan Bédié

Dans la nuit du 10 au 11 juin 2020,   la Côte d’Ivoire a essuyé une attaque à relent terroriste à Kafolo, à une quarantaine de kilomètres de Kong au Nord-Est du pays, a-t-on appris.

Mais, cette fois-ci, la centaine de soldats, dont un seul, pour des raisons de blessure au bras, n’a pu passer le test médical, est mobilisée pour faire face à la menace en dehors des frontières ivoiriennes. Ils devraient rejoindre la MINUSMA, la force onusienne basée au Mali pour combattre les terroristes qui ont pris pieds dans le nord de ce pays frontalier et dont les activités, viennent jusqu’aux frontières nord avec la Côte d’Ivoire.

Pour rappel, la première vague de soldats ivoiriens partie sur ce théâtre extérieur était composée de 600 éléments.

Avec 7info.ci

Lire aussi : Un officier de Miami viré de l’armée pour avoir frappé une femme noire au visage

 

RECEVEZ NOTRE NEWSLETTER ET ALERTE MAIL

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à Doingbuzz et recevoir une notification de chaque nouvel article par e-mail.

Rejoignez les 83 495 autres abonnés

Ne partez pas sans partager :

Laisser votre commentaire