Doingbuzz – Le pouvoir de l'information à votre portée
Le gouvernement ghanéen promet de reconstruire l’ambassade nigériane démolie
25/06/2020 à 20h37 par Georges Traore

Le gouvernement du Ghana a promis de reconstruire l'ambassade du Nigéria démolie à Accra le week-end dernier par des inconnus . Le pays s'est de nouveau excusé auprès du gouvernement et du peuple du Nigéria pour la démolition d'une partie du bâtiment de l'ambassade.

Les articles 22 et 30 de la Convention de Vienne sur les relations diplomatiques stipulent que les locaux de la Mission ainsi que la résidence privée d'un agent diplomatique sont inviolables. De là, l’incident du vendredi 19 juin 2020 constitue une violation de la Convention. Pourtant, des sources évoquent que le Nigéria a tous les titres juridiques et certifications nécessaires, y compris le plan du site, les reçus de paiement et les documents d'attribution des autorités ghanéennes.

Le gouvernement ghanéen a promis prendre toutes les mesures nécessaires pour réparer les clôtures avec le Nigéria. Des enquêtes étaient déjà en cours sur cette affaire. Le ministre des Affaires étrangères a révélé que la violation résultait d'une mauvaise communication entre la Commission ghanéenne des terres et l'ambassade du Nigéria concernant la propriété du terrain.

Elle a assuré que les locaux seraient restaurés dans leur état d'origine, ajoutant que les auteurs de l'acte ne resteraient pas impunis .La Commission des terres procédera à la délivrance d'un certificat de titre foncier au Haut-commissariat du Nigéria pour régulariser sa propriété du bien en question. À la suite de l'arrestation de certaines personnes liées à la violation des locaux du Haut-commissariat du Nigéria, le Département des enquêtes criminelles accélérera les enquêtes, étant donné la nature délicate de l'affaire et ses ramifications potentielles sur les relations entre le Ghana et le Nigéria.

Le Ghana exprime ses profonds regrets pour cet incident et tient à assurer le gouvernement de la République fédérale du Nigéria qu’il veillera à ce que les auteurs soient sanctionnés conformément aux lois du pays. Au même moment, le chef suprême d'Osu, Nii Okwei Kinka Dowuona VI, a déclaré dans un communiqué que le terrain sur lequel la structure a été détruite appartient au trône royal Osu. Il annonce son droit de propriété sur le terrain en jeu, exigeant une demande d'autorisation avant tout .

 

Lire aussi : Le Ghana frappé par un nouveau tremblement de terre

 

RECEVEZ NOTRE NEWSLETTER ET ALERTE MAIL

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à Doingbuzz et recevoir une notification de chaque nouvel article par e-mail.

Rejoignez les 83 502 autres abonnés

Ne partez pas sans partager :

Contenu sponsorisé

DOINGBUZZ TV

Partagez l'opportunité que représente la plateforme Togopapel.com autour de vous.
Le site de petites annonces 100% gratuit et togolais est un outil inclusif pour vendre et acheter partout au Togo.

togopapel
WHATSAPP:

Vous êtes sur whatsapp, intégrez et récevez nos articles depuis nos groupes disponible sur whatsapp

🚨 DOINGBUZZ ACTUALITE
(PLEIN) DOINGBUZZ ACTUALITE(PLEIN) DOINGBUZZ ACTUALITE (PLEIN) DOINGBUZZ ACTUALITE (PLEIN) DOINGBUZZ ACTUALITE .
groupe emploi whatsapp doingbuzz-🇧🇯 Bénin- 🇧🇯 Bénin - 🇧🇯 Bénin -🇧🇯 Bénin-🇳🇪 Niger - 🇸🇳 Sénégal - 🇸🇳 Sénégal - 🇸🇳 Sénégal - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo 🇨🇮- Côte d'Ivoire 🇨🇮- Côte d'Ivoire 🇨🇮- Côte d'Ivoire -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun - 🇫🇷 France - 🇫🇷 France - 🇲🇱 Mali - 🇧🇫 Burkina Faso - 🇧🇫 Burkina Faso -🇬🇦 Gabon -🇬🇳 Guinéé - 🇲🇱 Mali - 🇲🇱 Mali - 🇨🇩 Congo -Pour les autres pays

NB: NE PAYEZ AUCUN FRAIS DE DOSSIERS POUR UNE OFFRE D’EMPLOI

Le gouvernement du Ghana a promis de reconstruire l'ambassade du Nigéria démolie à Accra le week-end dernier par des inconnus . Le pays s'est de nouveau excusé auprès du gouvernement et du peuple du Nigéria pour la démolition d'une partie du bâtiment de l'ambassade.

Les articles 22 et 30 de la Convention de Vienne sur les relations diplomatiques stipulent que les locaux de la Mission ainsi que la résidence privée d'un agent diplomatique sont inviolables. De là, l’incident du vendredi 19 juin 2020 constitue une violation de la Convention. Pourtant, des sources évoquent que le Nigéria a tous les titres juridiques et certifications nécessaires, y compris le plan du site, les reçus de paiement et les documents d'attribution des autorités ghanéennes.

Le gouvernement ghanéen a promis prendre toutes les mesures nécessaires pour réparer les clôtures avec le Nigéria. Des enquêtes étaient déjà en cours sur cette affaire. Le ministre des Affaires étrangères a révélé que la violation résultait d'une mauvaise communication entre la Commission ghanéenne des terres et l'ambassade du Nigéria concernant la propriété du terrain.

Elle a assuré que les locaux seraient restaurés dans leur état d'origine, ajoutant que les auteurs de l'acte ne resteraient pas impunis .La Commission des terres procédera à la délivrance d'un certificat de titre foncier au Haut-commissariat du Nigéria pour régulariser sa propriété du bien en question. À la suite de l'arrestation de certaines personnes liées à la violation des locaux du Haut-commissariat du Nigéria, le Département des enquêtes criminelles accélérera les enquêtes, étant donné la nature délicate de l'affaire et ses ramifications potentielles sur les relations entre le Ghana et le Nigéria.

Le Ghana exprime ses profonds regrets pour cet incident et tient à assurer le gouvernement de la République fédérale du Nigéria qu’il veillera à ce que les auteurs soient sanctionnés conformément aux lois du pays. Au même moment, le chef suprême d'Osu, Nii Okwei Kinka Dowuona VI, a déclaré dans un communiqué que le terrain sur lequel la structure a été détruite appartient au trône royal Osu. Il annonce son droit de propriété sur le terrain en jeu, exigeant une demande d'autorisation avant tout .

 

Lire aussi : Le Ghana frappé par un nouveau tremblement de terre

 

RECEVEZ NOTRE NEWSLETTER ET ALERTE MAIL

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à Doingbuzz et recevoir une notification de chaque nouvel article par e-mail.

Rejoignez les 83 502 autres abonnés

Ne partez pas sans partager :

Laisser votre commentaire