Le pouvoir de l'information à votre portée sur doingbuzz.com
Le général Vagondo a-t-il blanchi le Colonel Wattao ?
14/01/2020 à 18h12 par Espérance ATEKESSIM

Issiaka Ouattara dit Alias Wattao est né en 1967 d'ethnie koulango et est originaire de la ville de Bouna. Il s'est fait enrôler dans l'armée ivoirienne au cours des années 1980 et est alors un soldat de 2e classe en 1988, sous la présidence de Félix Houphouët-Boigny. Décédé le dimanche 5 janvier 2020 à New York du diabète, le colonel-major Alias Wattao a malheureusement succombé bien qu'il était évacué aux Etats-Unis pour plus de soins appropriés.

Cependant, cette grande figure de la rébellion ivoirienne n'a pas pu surmonter son mal et n'a aucunement pas eu la moindre occasion de retrouver les siens malgré les efforts fournis par les agents de santé. Néanmoins, il fut un temps que l'ex commandant de la garde républicaine était mêlé à une affaire supposée de coup d'état au régime du président Alassane Ouattara. Mais hormis toutes attentes, l'ex-chef rebelle sera blanchi par le général Vagondo.

En outre, autrefois soupçonné d'être mêlé à un probable coup d'état ivoirien contre le régime Ouattara, le colonel major Issiaka Ouattara mesurant environ 1m90, avait aussi participé à l'effondrement du Parti démocratique de Côte d'Ivoire (PDCI), Henri Konan Bédié ainsi que le régime de Laurent Gbagbo, l'ex président de la Côte d'Ivoire.

Wattao, l'ex chef d'état-major adjoint des Forces nouvelles (FN), dirigées par Guillaume Soro, était autrefois convoqué par les autorités ivoiriennes dont le général Vagondo Diomandé, ministre de la Sécurité et de la Protection civile. Pour le ministre, Wattao serait impliqué dans un projet de déstabilisation de la Côte d'Ivoire. Mais suite aux investigations, le ministre se rend compte que l'ancien rebelle n'est pas du tout mêlé à un tel projet et présente ses excuses. Ainsi, Wattao a été blanchi de cette affaire même s'il n'est plus là pour festoyer.

Lire aussi : Qui était en réalité Ouattara Issiaka dit Wattao ?

Pour rappel, Wattao, décédé le 5 janvier 2020 à New York, sa dépouille mortelle va arriver dans son pays d'origine, la Côte d'Ivoire le 2 février prochain, puis sera donc inhumé le vendredi 7 février 2020.

Nos condoléances à toute la famille et au corps de force de l'ordre ivoirien.

RECEVEZ NOTRE NEWSLETTER ET ALERTE MAIL

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à Doingbuzz et recevoir une notification de chaque nouvel article par e-mail.

Rejoignez les 71 820 autres abonnés

DOINGBUZZ TV

Ne partez pas sans partager :

Vous êtes sur whatsapp, intégrez et récevez nos articles depuis nos groupes disponible sur whatsapp

🚨 DOINGBUZZ ACTUALITE
(PLEIN) DOINGBUZZ ACTUALITE (PLEIN) DOINGBUZZ ACTUALITE (PLEIN) DOINGBUZZ ACTUALITE groupe emploi whatsapp doingbuzz-🇧🇯 Bénin- 🇧🇯 Bénin - 🇧🇯 Bénin -🇧🇯 Bénin-🇳🇪 Niger - 🇸🇳 Sénégal - 🇸🇳 Sénégal - 🇸🇳 Sénégal - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo 🇨🇮- Côte d'Ivoire 🇨🇮- Côte d'Ivoire 🇨🇮- Côte d'Ivoire -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun - 🇫🇷 France - 🇫🇷 France - 🇲🇱 Mali - 🇧🇫 Burkina Faso - 🇧🇫 Burkina Faso -🇬🇦 Gabon -🇬🇳 Guinéé - 🇲🇱 Mali - 🇲🇱 Mali - 🇨🇩 Congo -Pour les autres pays

NB: NE PAYEZ AUCUN FRAIS DE DOSSIERS POUR UNE OFFRE D’EMPLOI

Issiaka Ouattara dit Alias Wattao est né en 1967 d'ethnie koulango et est originaire de la ville de Bouna. Il s'est fait enrôler dans l'armée ivoirienne au cours des années 1980 et est alors un soldat de 2e classe en 1988, sous la présidence de Félix Houphouët-Boigny. Décédé le dimanche 5 janvier 2020 à New York du diabète, le colonel-major Alias Wattao a malheureusement succombé bien qu'il était évacué aux Etats-Unis pour plus de soins appropriés.

Cependant, cette grande figure de la rébellion ivoirienne n'a pas pu surmonter son mal et n'a aucunement pas eu la moindre occasion de retrouver les siens malgré les efforts fournis par les agents de santé. Néanmoins, il fut un temps que l'ex commandant de la garde républicaine était mêlé à une affaire supposée de coup d'état au régime du président Alassane Ouattara. Mais hormis toutes attentes, l'ex-chef rebelle sera blanchi par le général Vagondo.

En outre, autrefois soupçonné d'être mêlé à un probable coup d'état ivoirien contre le régime Ouattara, le colonel major Issiaka Ouattara mesurant environ 1m90, avait aussi participé à l'effondrement du Parti démocratique de Côte d'Ivoire (PDCI), Henri Konan Bédié ainsi que le régime de Laurent Gbagbo, l'ex président de la Côte d'Ivoire.

Wattao, l'ex chef d'état-major adjoint des Forces nouvelles (FN), dirigées par Guillaume Soro, était autrefois convoqué par les autorités ivoiriennes dont le général Vagondo Diomandé, ministre de la Sécurité et de la Protection civile. Pour le ministre, Wattao serait impliqué dans un projet de déstabilisation de la Côte d'Ivoire. Mais suite aux investigations, le ministre se rend compte que l'ancien rebelle n'est pas du tout mêlé à un tel projet et présente ses excuses. Ainsi, Wattao a été blanchi de cette affaire même s'il n'est plus là pour festoyer.

Lire aussi : Qui était en réalité Ouattara Issiaka dit Wattao ?

Pour rappel, Wattao, décédé le 5 janvier 2020 à New York, sa dépouille mortelle va arriver dans son pays d'origine, la Côte d'Ivoire le 2 février prochain, puis sera donc inhumé le vendredi 7 février 2020.

Nos condoléances à toute la famille et au corps de force de l'ordre ivoirien.

RECEVEZ NOTRE NEWSLETTER ET ALERTE MAIL

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à Doingbuzz et recevoir une notification de chaque nouvel article par e-mail.

Rejoignez les 71 820 autres abonnés

DOINGBUZZ TV

Ne partez pas sans partager :