Le Gabon va recevoir 136 millions d’euros pour lutter contre la déforestation


Video player

Le Gabon va être le premier pays africain à être payé par des fonds internationaux pour préserver ses forêts dans le cadre de la lutte contre le changement climatique, a déclaré dimanche l’ONU.

La Norvège va accorder au Gabon, recouvert à près de 90 % par la forêt, 136 millions d’euros pour lutter contre la déforestation, dans le cadre d’un accord de 10 ans signé avec Libreville.

Selon un communiqué de l’Initiative pour la forêt de l’Afrique centrale (Cafi), mise en place par l’ONU, qui rassemble des pays d’Afrique centrale et des bailleurs de fonds occidentaux, c’est la première fois « que les efforts d’un pays d’Afrique pour lutter contre la déforestation sont ainsi valorisés ».

Cet accord « historique » de 10 ans sera attribué au Gabon pour « la réduction de ses émissions de gaz à effet de serre dues à la déforestation et à la dégradation et pour l’absorption du dioxyde de carbone par les forêts naturelles », indique le communique.

Le Gabon a été un leader en Afrique centrale dans la préservation de ses forêts tropicales humides, créant 13 parcs nationaux depuis 2000 qui couvrent environ 11 pour cent du pays.

Le pays abrite environ 12 pour cent de la forêt du Bassin du Congo, la deuxième plus grande forêt tropicale humide du monde, et compte près de 60 pour cent des éléphants de forêt survivants en Afrique. Selon la Cafi, c’est « un indicateur clé de la bonne gouvernance des ressources naturelles ».

Crédit photo : cafi

https://www.france24.com/en/20190922-gabon-to-be-first-african-nation-paid-to-fight-deforestation
--
groupe emploi whatsapp doingbuzz Cliquer ici pour les autres groupes👆

Laisser votre commentaire