Doingbuzz – Le pouvoir de l'information à votre portée
Le G5 Sahel et Paris appellent à l’envoi d’un bataillon tchadien dans la zone des « trois frontières »
01/05/2020 à 09h52 par La redaction

Les pays du G5 Sahel et la France ont insisté lundi sur l’envoi « dès que possible » de 500 soldats tchadiens dans la région dite des « trois frontières », en proie à de fréquentes attaques jihadistes, entre le Mali, le Niger et le Burkina Faso.

Les ministres des Affaires étrangères et de la Défense du G5 Sahel (Mali, Tchad, Niger, Burkina Faso, Mauritanie) et français, réunis en visioconférence, ont « souligné l’importance de l’envoi dès que possible d’un bataillon tchadien dans la zone des trois frontières », selon une déclaration conjointe publiée à Paris.

Le président tchadien Idriss Déby Itno a mis la pression sur ses partenaires le 10 avril en annonçant que son armée, allié clé de la force française Barkhane au Sahel, allait cesser de participer à des opérations hors des frontières tchadiennes. En janvier, il avait accepté d’envoyer un bataillon supplémentaire de 480 hommes dans la région des trois frontières, au sein de la Force du G5 Sahel.

Depuis, la signification exacte de ces propos a été sujette à conjectures, notamment la participation du Tchad à la Force conjointe du G5 Sahel, qui doit compter à terme 5 000 hommes pour lutter contre les jihadistes dans les zones frontalières mais peine à monter en puissance.

Renforcement de la coopération des armées

La ministre française des Armées Florence Parly a assuré le 17 avril que le Tchad restait engagé dans le G5 Sahel. « Il n’y a pas de préoccupation », souligne-t-on à Paris, en notant que les soldats promis dans la région des trois frontières n’avaient été que « temporairement » dépêchés au Lac Tchad face aux jihadistes de Boko Haram. Le 23 mars, une attaque du groupe Boko Haram sur la presqu’île de Bohoma, au Tchad, a coûté la vie à une centaine de militaires tchadiens, la plus lourde perte de l’armée en une journée.

Le président français Emmanuel Macron et ses homologues du G5 Sahel, avaient affirmé en janvier à Pau (sud-ouest de la France) leur volonté d’accentuer leurs efforts militaires sur la région des trois frontières. Ils s’étaient également engagés à renforcer la coopération de leurs armées sur le terrain. Les effectifs de Barkhane sont depuis passés de 4 500 à 5 100 militaires. Paris espère que cette mobilisation permettra d’inverser le rapport de forces dans le Sahel, où les groupes jihadistes ont multiplié les attaques ces derniers mois.

Ne partez pas sans partager :

Contenu sponsorisé

Doingbuzz TV

Un outil inclusif pour vendre et acheter partout au Togo.

togopapel groupe emploi whatsapp doingbuzz-🇧🇯 Bénin- 🇧🇯 Bénin - 🇧🇯 Bénin -🇧🇯 Bénin-🇳🇪 Niger - 🇸🇳 Sénégal - 🇸🇳 Sénégal - 🇸🇳 Sénégal - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo 🇨🇮- Côte d'Ivoire 🇨🇮- Côte d'Ivoire 🇨🇮- Côte d'Ivoire -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun - 🇫🇷 France - 🇫🇷 France - 🇲🇱 Mali - 🇧🇫 Burkina Faso - 🇧🇫 Burkina Faso -🇬🇦 Gabon -🇬🇳 Guinéé - 🇲🇱 Mali - 🇲🇱 Mali - 🇨🇩 Congo -Pour les autres pays

NB: NE PAYEZ AUCUN FRAIS DE DOSSIERS POUR UNE OFFRE D’EMPLOI

Plus de news

un direct de Macron annoncé

02/12/2020

France :...

La pandémie du coronavirus sévit toujours en...
Bruxelles : la police met fin à une "orgie" en plein confinement

02/12/2020

Bruxelles :...

En plein confinement, la police a mis...
USA : Un avocat nigérian, nommé secrétaire adjoint au Trésor

02/12/2020

USA :...

Bonne nouvelle pour la famille Adeyemo. Leur...
WhatsApp : il sera désormais possible de personnaliser le fond d'écran de chaque conversation

02/12/2020

WhatsApp :...

Depuis le début de l’année 2020, Facebook...
Italie/ Pour publicité mensongère sur la résistance à l’eau des Iphone : Apple condamnée à payer 10 millions d’Euros

02/12/2020

Italie/ Pour...

Apple, célèbre entreprise qui commercialise le non...
Mary Trump fait une inquiétante découverte sur l’état mental de Donald Trump

02/12/2020

Mary Trump...

Récemment invitée sur Europe1, la psychologue Mary...
Canada: reprise de l’expulsion des demandeurs d’asile

02/12/2020

Canada: reprise...

Alors que les autorités canadiennes avaient suspendu...
La date de l’inhumation de l’ex président ghanéen Jerry Rawlings révélée

02/12/2020

La date...

Les funérailles de l’ancien président ghanéen, Jerry...
Côte d’Ivoire- FPI/ Le leader de la jeunesse du FPI transféré à la DST

02/12/2020

Côte d’Ivoire-...

Le leader de jeunesse au sein du...
Alassane Ouattara fait une publication étonnante sur la toile

02/12/2020

Alassane Ouattara...

Le président Alassane Ouattara a surpris tous ses abonnés avec...
La RDC souscrit à la réforme de la CEEAC

02/12/2020

La RDC...

La RDC, représentée par la ministre d’État,...
RDC Procès des 100 jours : Kabuya veut opposer Kamerhe à JKK

02/12/2020

RDC Procès...

Alors qu’il avait personnellement conduit ses escouades...
RDC: L’armée renforce la sécurité autour de Jean-Pierre Bemba

02/12/2020

RDC: L’armée...

Le commandement des Forces Armées de la...
Les hauts gradés de l’armée et de la police réaffirment leur “loyauté inébranlable” à Félix Tshisekedi

02/12/2020

Les hauts...

Le président de la République, Félix Tshisekedi...
RDC: Déclaration de soutien au bureau de l’Assemblée nationale: le député Samy Adubango dénonce la falsification de sa signature

02/12/2020

RDC: Déclaration...

Surpris de voir son nom sur la...
La lutte anti-drogue sera bientôt enseignée dans les écoles béninoises

02/12/2020

La lutte...

Le gouvernement béninois envisage l’introduction dans les...
Classement des puissances militaires en Afrique 2020 : voici le Top 10

02/12/2020

Classement des...

Le classement Global Fire Power des puissances...
Les félicitations d’Emmanuel Macron à Alpha Condé pour sa réélection

02/12/2020

Les félicitations...

Emmanuel Macron a fait volte-face. Il a...
Brigitte Adjamagbo arrêtée pour coup d’État au Togo: Amnesty dénonce les nouvelles arrestations d’opposants

02/12/2020

Brigitte Adjamagbo...

Amnesty dénonce les nouvelles arrestations d’opposants au...
Joe Biden nomme un avocat d’origine nigériane secrétaire adjoint au Trésor américain

02/12/2020

Joe Biden...

Wally Adeyemo, un avocat d’origine nigériane, nommé...

Les pays du G5 Sahel et la France ont insisté lundi sur l’envoi « dès que possible » de 500 soldats tchadiens dans la région dite des « trois frontières », en proie à de fréquentes attaques jihadistes, entre le Mali, le Niger et le Burkina Faso.

Les ministres des Affaires étrangères et de la Défense du G5 Sahel (Mali, Tchad, Niger, Burkina Faso, Mauritanie) et français, réunis en visioconférence, ont « souligné l’importance de l’envoi dès que possible d’un bataillon tchadien dans la zone des trois frontières », selon une déclaration conjointe publiée à Paris.

Le président tchadien Idriss Déby Itno a mis la pression sur ses partenaires le 10 avril en annonçant que son armée, allié clé de la force française Barkhane au Sahel, allait cesser de participer à des opérations hors des frontières tchadiennes. En janvier, il avait accepté d’envoyer un bataillon supplémentaire de 480 hommes dans la région des trois frontières, au sein de la Force du G5 Sahel.

Depuis, la signification exacte de ces propos a été sujette à conjectures, notamment la participation du Tchad à la Force conjointe du G5 Sahel, qui doit compter à terme 5 000 hommes pour lutter contre les jihadistes dans les zones frontalières mais peine à monter en puissance.

Renforcement de la coopération des armées

La ministre française des Armées Florence Parly a assuré le 17 avril que le Tchad restait engagé dans le G5 Sahel. « Il n’y a pas de préoccupation », souligne-t-on à Paris, en notant que les soldats promis dans la région des trois frontières n’avaient été que « temporairement » dépêchés au Lac Tchad face aux jihadistes de Boko Haram. Le 23 mars, une attaque du groupe Boko Haram sur la presqu’île de Bohoma, au Tchad, a coûté la vie à une centaine de militaires tchadiens, la plus lourde perte de l’armée en une journée.

Le président français Emmanuel Macron et ses homologues du G5 Sahel, avaient affirmé en janvier à Pau (sud-ouest de la France) leur volonté d’accentuer leurs efforts militaires sur la région des trois frontières. Ils s’étaient également engagés à renforcer la coopération de leurs armées sur le terrain. Les effectifs de Barkhane sont depuis passés de 4 500 à 5 100 militaires. Paris espère que cette mobilisation permettra d’inverser le rapport de forces dans le Sahel, où les groupes jihadistes ont multiplié les attaques ces derniers mois.

Ne partez pas sans partager :

Laisser votre commentaire