Le G20/Brésil se dit “clairement opposé” à l’exclusion de la Russie


Video player

Le Brésil s’oppose à l’exclusion de la Russie du G20. Le pays, qui forme l’un des piliers des BRICS avec la Russie et la Chine, s’est rangé du côté de Moscou face aux manipulations occidentales. La clarification est venue du ministre brésilien des Affaires étrangères, qui a révélé des exercices européens sur la question.

 

Le Brésil est catégoriquement opposé à l’exclusion de la Russie du G20. Le ministre brésilien des Affaires étrangères a expliqué pourquoi devant les membres du Sénat. Il a condamné les tactiques de bas niveau utilisées par d’autres partenaires pour exclure la Russie. Carlos França rappelle les gestes multilatéraux du Brésil pour démontrer la position du pays.

En conséquence, le ministre brésilien des Affaires étrangères a déclaré jeudi 24 mars que le gouvernement du président Bolsonaro envisageait d’exclure la Russie du G20, comme le recommandaient expressément les États-Unis. “Nous avons vu émerger des initiatives de diverses institutions internationales visant à expulser la Russie de ces entités ou à suspendre sa participation. Conformément à notre position traditionnelle en faveur du multilatéralisme et du droit international, le Brésil s’y est clairement opposé (…)”, a déclaré Carlos França.

Le Sénat brésilien veut débattre des conséquences de la guerre en Ukraine. Commençant le soir du 24 février, les opérations militaires spéciales de la Russie sont entrées dans le 30e jour. La Russie est sur le point de détruire la ville côtière de Marioupol. C’est un objectif stratégique de la Russie, qui veut mettre fin à l’abus de pouvoir du bataillon Azov, une milice néonazie terrorisant la population russophone du Donbass.

Quel est ton avis sur le site ?

View Results

loading - Le G20/Brésil se dit "clairement opposé" à l'exclusion de la Russie Loading ...
--
groupe emploi whatsapp doingbuzz Cliquer ici pour les autres groupes👆

Laisser votre commentaire