Doingbuzz – Le pouvoir de l'information à votre portée
Le Coronavirus: Une pure invention humaine ?
19/03/2020 à 18h26 par Fabrice Agblemagnon

A cette aube de crise sanitaire, des questions circulent au sujet de la pandémie. Surtout à propos de l'origine de la pandémie, des doutes sont nombreux. Beaucoup supposent même que le Coronavirus serait une invention humaine. Une étude menée par des chercheurs de deux universités de New Delhi est venue renforcer ces idées preconconçues.Le Coronavirus serait une création humaine ? A t'il un lien avec le VIH? Le directeur de l'Institut pasteur clarifie tout.

Très vite la théorie selon laquelle le Coronavirus serait une création de l'homme s'est répandue. La rumeur existait déjà aux temps du SRAS, en 2003, de la grippe A (H1N1) de 2009, d'Ebola ou encore du VIH lui-même. L'étude, peu rigoureuse, a depuis été retirée du site internet où elle était hébergée, mais les questions demeurent : y a-t-il un laboratoire secret à Wuhan, la région en Chine où le coronavirus a été identifié pour la première fois. Y a-t-il un lien avec le VIH ? Et l'homme est il capable de créer un virus en laboratoire sans laisser de trace ?

Autant de questions que nous avons posées au professeur Olivier Schwartz, directeur scientifique de l'Institut Pasteur, à la tête de l’unité virus et immunité.

Le coronavirus a-t-il été créé en laboratoire ?

Pr. Olivier Schwartz : "Le coronavirus n’a pas été créé en laboratoire. Il y a des rumeurs effectivement comme à chaque nouvelle épidémie. Certaines personnes suspicieuses ou carrément paranoïaques imaginent la pire des théories conspirationnistes, mais là on sait que ce n’est pas le cas."

Une étude a pourtant trouvé des traces de VIH dans le coronavirus ?

Pr. Olivier Schwartz : "Il y a effectivement une étude scientifique qui a été déposée sur un site internet où les chercheurs peuvent mettre leurs résultats. Mais ces résultats ne sont pas validés, ils n’ont pas été examinés par d’autres équipes et là ça a été le cas. Une équipe de chercheurs a montré des homologies de séquences entre ce coronavirus et le VIH, mais en fait ça n’a aucune signification. La séquence du virus c’est une suite d’acides nucléiques de base, c’est 30 000 lettres différentes qui se suivent. 30 000 lettres c’est à peu près trente pages d’un livre par exemple, et ils ont comparé ces trente pages à trente autres pages d’un autre livre celui du VIH. Ils se sont aperçus qu’il y avait des groupes de trois ou quatre lettres en commun. C’est comme si dans un roman il y a écrit le mot "chat" et dans un autre roman il y a également écrit le mot "chat", parmi des dizaines de milliers de mots. Statistiquement il y a forcément des homologies, mais cela n’a aucune valeur c’est juste dû au hasard."

Mais si cette étude a été retirée, c’est bien qu’elle dérangeait ?

Pr. Olivier Schwartz : "Pas du tout. Les auteurs de l’étude se sont rétractés, ils ont retiré leur papier, parce que sur ce site il y a un dialogue qui s’instaure avec la communauté scientifique et l'avis majoritaire a montré que c’était complètement dû au hasard et que les séquences étaient trop petites pour suggérer une origine ou un mélange entre le VIH et le coronavirus."

Quelles sont les preuves que ce n’est pas l’homme qui a créé le covid-19 ?

Pr. Olivier Schwartz : "Tout simplement l’analyse de séquences. On sait maintenant analyser de façon très précise, en créant ce qu’on appelle des arbres phylogénétiques. On peut remonter l’origine d’un virus et on sait, par exemple dans le cas de ce coronavirus, qu’il vient d’un virus qui est présent naturellement chez certains animaux, chez certaines chauves-souris et également chez le pangolin. Chez ces animaux on peut trouver le virus identique à 90 ou 98 % presque d’homologie. Là, on sait que le virus est passé directement de la chauve-souris ou du pangolin à l’homme."

Lire aussi :Le coronavirus n’a pas été « inventé » par l’Institut Pasteur comme l’affirme une vidéo

Le virus a-t-il été créé dans un laboratoire secret à Wuhan ?

Pr. Olivier Schwartz : "Dans la région de Wuhan il n’y a pas de laboratoire secret, il y a un laboratoire dit P4, il y en a en France aussi. P4 ça veut dire un certain niveau de sécurité et par exemple en France ou à Wuhan ces laboratoires servent à manipuler des virus de types Ebola, c’est pour protéger les manipulateurs et la population."

Est-il possible que des scientifiques créent un virus ?

Pr. Olivier Schwartz : "Non la nature le fait très bien. Elle a mis des centaines, voire des milliers, voire des millions d’années à les créer, je pense aux rétrovirus endogènes, par exemple, qui ont même été une forme rudimentaire de vie avant l’apparition de mammifère certainement. En laboratoire on peut faire des essais, mais on ne fera jamais aussi bien que la nature au cours de ces milliers, voire millions d’années."

Est-ce qu’on pourrait savoir si un virus était créé par l’homme ?

Pr. Olivier Schwartz : "Tout à fait. L’analyse de son patrimoine génétique permettrait de comprendre les manipulations s’il y en avaient. On pourrait voir un alignement de séquences ou des mots étranges qui ne viennent pas d’un processus naturel. Mais souvent quand on introduit ce genre de modifications dans un virus, ça a des effets plutôt mauvais pour le virus, tant mieux pour l’homme, le virus est moins capable de se multiplier avec ces additions étrangères dans son propre génome."

 

Source: franceculture.fr

RECEVEZ NOTRE NEWSLETTER ET ALERTE MAIL

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à Doingbuzz et recevoir une notification de chaque nouvel article par e-mail.

Rejoignez les 83 495 autres abonnés

Ne partez pas sans partager :

Contenu sponsorisé

DOINGBUZZ TV

Partagez l'opportunité que représente la plateforme Togopapel.com autour de vous.
Le site de petites annonces 100% gratuit et togolais est un outil inclusif pour vendre et acheter partout au Togo.

togopapel
WHATSAPP:

Vous êtes sur whatsapp, intégrez et récevez nos articles depuis nos groupes disponible sur whatsapp

🚨 DOINGBUZZ ACTUALITE
(PLEIN) DOINGBUZZ ACTUALITE(PLEIN) DOINGBUZZ ACTUALITE (PLEIN) DOINGBUZZ ACTUALITE (PLEIN) DOINGBUZZ ACTUALITE .
groupe emploi whatsapp doingbuzz-🇧🇯 Bénin- 🇧🇯 Bénin - 🇧🇯 Bénin -🇧🇯 Bénin-🇳🇪 Niger - 🇸🇳 Sénégal - 🇸🇳 Sénégal - 🇸🇳 Sénégal - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo 🇨🇮- Côte d'Ivoire 🇨🇮- Côte d'Ivoire 🇨🇮- Côte d'Ivoire -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun - 🇫🇷 France - 🇫🇷 France - 🇲🇱 Mali - 🇧🇫 Burkina Faso - 🇧🇫 Burkina Faso -🇬🇦 Gabon -🇬🇳 Guinéé - 🇲🇱 Mali - 🇲🇱 Mali - 🇨🇩 Congo -Pour les autres pays

NB: NE PAYEZ AUCUN FRAIS DE DOSSIERS POUR UNE OFFRE D’EMPLOI

A cette aube de crise sanitaire, des questions circulent au sujet de la pandémie. Surtout à propos de l'origine de la pandémie, des doutes sont nombreux. Beaucoup supposent même que le Coronavirus serait une invention humaine. Une étude menée par des chercheurs de deux universités de New Delhi est venue renforcer ces idées preconconçues.Le Coronavirus serait une création humaine ? A t'il un lien avec le VIH? Le directeur de l'Institut pasteur clarifie tout.

Très vite la théorie selon laquelle le Coronavirus serait une création de l'homme s'est répandue. La rumeur existait déjà aux temps du SRAS, en 2003, de la grippe A (H1N1) de 2009, d'Ebola ou encore du VIH lui-même. L'étude, peu rigoureuse, a depuis été retirée du site internet où elle était hébergée, mais les questions demeurent : y a-t-il un laboratoire secret à Wuhan, la région en Chine où le coronavirus a été identifié pour la première fois. Y a-t-il un lien avec le VIH ? Et l'homme est il capable de créer un virus en laboratoire sans laisser de trace ?

Autant de questions que nous avons posées au professeur Olivier Schwartz, directeur scientifique de l'Institut Pasteur, à la tête de l’unité virus et immunité.

Le coronavirus a-t-il été créé en laboratoire ?

Pr. Olivier Schwartz : "Le coronavirus n’a pas été créé en laboratoire. Il y a des rumeurs effectivement comme à chaque nouvelle épidémie. Certaines personnes suspicieuses ou carrément paranoïaques imaginent la pire des théories conspirationnistes, mais là on sait que ce n’est pas le cas."

Une étude a pourtant trouvé des traces de VIH dans le coronavirus ?

Pr. Olivier Schwartz : "Il y a effectivement une étude scientifique qui a été déposée sur un site internet où les chercheurs peuvent mettre leurs résultats. Mais ces résultats ne sont pas validés, ils n’ont pas été examinés par d’autres équipes et là ça a été le cas. Une équipe de chercheurs a montré des homologies de séquences entre ce coronavirus et le VIH, mais en fait ça n’a aucune signification. La séquence du virus c’est une suite d’acides nucléiques de base, c’est 30 000 lettres différentes qui se suivent. 30 000 lettres c’est à peu près trente pages d’un livre par exemple, et ils ont comparé ces trente pages à trente autres pages d’un autre livre celui du VIH. Ils se sont aperçus qu’il y avait des groupes de trois ou quatre lettres en commun. C’est comme si dans un roman il y a écrit le mot "chat" et dans un autre roman il y a également écrit le mot "chat", parmi des dizaines de milliers de mots. Statistiquement il y a forcément des homologies, mais cela n’a aucune valeur c’est juste dû au hasard."

Mais si cette étude a été retirée, c’est bien qu’elle dérangeait ?

Pr. Olivier Schwartz : "Pas du tout. Les auteurs de l’étude se sont rétractés, ils ont retiré leur papier, parce que sur ce site il y a un dialogue qui s’instaure avec la communauté scientifique et l'avis majoritaire a montré que c’était complètement dû au hasard et que les séquences étaient trop petites pour suggérer une origine ou un mélange entre le VIH et le coronavirus."

Quelles sont les preuves que ce n’est pas l’homme qui a créé le covid-19 ?

Pr. Olivier Schwartz : "Tout simplement l’analyse de séquences. On sait maintenant analyser de façon très précise, en créant ce qu’on appelle des arbres phylogénétiques. On peut remonter l’origine d’un virus et on sait, par exemple dans le cas de ce coronavirus, qu’il vient d’un virus qui est présent naturellement chez certains animaux, chez certaines chauves-souris et également chez le pangolin. Chez ces animaux on peut trouver le virus identique à 90 ou 98 % presque d’homologie. Là, on sait que le virus est passé directement de la chauve-souris ou du pangolin à l’homme."

Lire aussi :Le coronavirus n’a pas été « inventé » par l’Institut Pasteur comme l’affirme une vidéo

Le virus a-t-il été créé dans un laboratoire secret à Wuhan ?

Pr. Olivier Schwartz : "Dans la région de Wuhan il n’y a pas de laboratoire secret, il y a un laboratoire dit P4, il y en a en France aussi. P4 ça veut dire un certain niveau de sécurité et par exemple en France ou à Wuhan ces laboratoires servent à manipuler des virus de types Ebola, c’est pour protéger les manipulateurs et la population."

Est-il possible que des scientifiques créent un virus ?

Pr. Olivier Schwartz : "Non la nature le fait très bien. Elle a mis des centaines, voire des milliers, voire des millions d’années à les créer, je pense aux rétrovirus endogènes, par exemple, qui ont même été une forme rudimentaire de vie avant l’apparition de mammifère certainement. En laboratoire on peut faire des essais, mais on ne fera jamais aussi bien que la nature au cours de ces milliers, voire millions d’années."

Est-ce qu’on pourrait savoir si un virus était créé par l’homme ?

Pr. Olivier Schwartz : "Tout à fait. L’analyse de son patrimoine génétique permettrait de comprendre les manipulations s’il y en avaient. On pourrait voir un alignement de séquences ou des mots étranges qui ne viennent pas d’un processus naturel. Mais souvent quand on introduit ce genre de modifications dans un virus, ça a des effets plutôt mauvais pour le virus, tant mieux pour l’homme, le virus est moins capable de se multiplier avec ces additions étrangères dans son propre génome."

 

Source: franceculture.fr

RECEVEZ NOTRE NEWSLETTER ET ALERTE MAIL

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à Doingbuzz et recevoir une notification de chaque nouvel article par e-mail.

Rejoignez les 83 495 autres abonnés

Ne partez pas sans partager :

Laisser votre commentaire