Le cas d’un jeune camerounais qui a gagné 13 milliards de francs CFA en pariant sur 1XBET : L’entreprise a réagi !


Video player

1XBET a indiqué au rapport qu’un jeune homme a gagné plus de 13 milliards de francs CFA en combinant plusieurs matchs de football.

Dans une déclaration publique, 1XBET a nié et confirmé que personne ne peut gagner 13 milliards car la limite est de 600 000 euros. La déclaration a été publiée 24 heures après que le parieur a annoncé que son compte avait été supprimé après avoir gagné.

« Lightning a diffusé de fausses nouvelles sur Internet afin de ternir l’image du bookmaker « 1XBET ».

 

Il y a quelques jours, une fake news a été diffusée sur Internet via les réseaux sociaux, affirmant qu’un parieur à Yaoundé aurait pu gagner, grâce à la grille de match de football fournie par le bookmaker “1XBET”, 13 (treize)) La somme d’un milliards de francs CFA. La même fausse information indiquait que la société de paris “1XBET” avait refusé de payer le soi-disant bonus au parieur concerné et lui avait proposé à la place 400 (400 millions) millions de francs CFA.

A cet égard, la société de paris « 1XBET » espère montrer dès le départ que dans les règles et conditions de jeu actuelles, il est impossible pour les joueurs d’empocher 13 milliards de francs CFA de gains.

En effet, le profit maximum des paris est égal à 600.000 (six cent mille) euros. Pour les joueurs présents sur le territoire camerounais, cela rapportera un peu plus de 393 millions de francs CFA de recettes.

De plus, la condition d’utilisation de la plateforme de paris (site internet) est que tout parieur qui vient jouer ici sache à l’avance le montant maximum qui peut être encaissé en cas de gain.

Aucun joueur ne saurait donc venir réclamer par la suite un gain de 13 milliards de francs CFA, quels qu’aient été ses combinaisons en amont, et les résultats des matches sur lesquels les paris ont porté, en aval. Toute demande dans ce sens est par conséquent infondée. Par ailleurs, l’article 15 des conditions d’utilisation indique que le parieur, en cas de litige, doit rapporter la preuve de ses allégations dans un délai de 10 (dix) jours après la survenue des faits allégués. Au risque pour sa revendication de tomber dans la forclusion, et d’être désormais irrecevable.

Toujours au nombre des dispositions réglementaires, il importe de relever aussi que « 1XBET » a le droit de limiter la mise maximale, les cotes sur certains événements, et peut aussi limiter ou augmenter la mise maximale ou les cotes pour un joueur, sans le prévenir ou lui donner d’explications. Par ailleurs, l’agence de bookmakers se réserve le droit d’invalider des paris répétitifs… Les parieurs sont bien au fait de ces diverses dispositions.

C’est aussi le lieu de rappeler ce principe bien connu des juristes : la charge de la preuve incombe à celui qui accuse. Prétendre que la maison de paris « 1XBET » a supprimé un des deux comptes du joueur relève de la contre-vérité : le site interdit à tout parieur l’usage de deux comptes ; celui qui irait contre cette disposition tomberait dans l’illégalité, et ne pourrait par conséquent avoir la moindre prétention après des paris.

La maison de paris « 1XBET », soucieuse de son image et de la satisfaction constante de ses usagers, saisit cette occasion pour réaffirmer son sérieux et sa fiabilité, et tient à rassurer les parieurs quant à la qualité de son offre. Elle attire en outre l’attention de l’ensemble des joueurs et du grand public sur les fausses informations qui pourraient circuler sur son compte, informations produites à des fins inavouables.», peut-on lire dans le communiqué.

Ainsi, quelle que soit la combinaison amont et les résultats des paris en aval, aucun joueur ne pourra prétendre ultérieurement à 13 milliards de francs CFA. Par conséquent, une telle demande n’est pas fondée. En outre, l’article 15 des Conditions d’utilisation stipule qu’en cas de litige, les parieurs doivent apporter la preuve de leurs allégations dans les dix (dix) jours suivant la survenance des faits allégués. Au risque de voir sa créance forclos, et depuis elle est irrecevable.

Toujours dans le nombre de dispositions réglementaires, il est à noter que “1XBET” a le droit de limiter la mise maximale. Les cotes de certains événements peuvent également limiter ou augmenter la mise ou la cote maximale du joueur sans l’avertir ni le lui expliquer. De plus, le bookmaker se réserve le droit d’annuler les paris répétés… Les parieurs connaissent bien ces différentes réglementations.

 

C’est aussi ici le lieu de revoir le principe bien connu des juristes : la charge de la preuve incombe au demandeur. L’affirmation selon laquelle le bookmaker “1XBET” a supprimé l’un des deux comptes des joueurs est fausse : le site interdit à tout parieur d’utiliser les deux comptes ; toute personne qui enfreint cette règle est illégale, donc il ne peut y avoir de réclamation.

La société de paris « 1XBET » soucieuse de son image et de la satisfaction continue de ses utilisateurs, profite de cette occasion pour réitérer son sérieux et sa fiabilité, et espère assurer les parieurs de la qualité qu’elle offre. Elle a également attiré l’attention de tous les joueurs et du public sur de fausses informations pouvant être diffusées sur son compte, qui ont été produites à des fins honteuses”, indique le communiqué.

gif;base64,R0lGODlhAQABAAAAACH5BAEKAAEALAAAAAABAAEAAAICTAEAOw== - Le cas d'un jeune camerounais qui a gagné 13 milliards de francs CFA en pariant sur 1XBET : L'entreprise a réagi !

Quel est ton avis sur le site ?

View Results

loading - Le cas d'un jeune camerounais qui a gagné 13 milliards de francs CFA en pariant sur 1XBET : L'entreprise a réagi ! Loading ...
--
groupe emploi whatsapp doingbuzz Cliquer ici pour les autres groupes👆

Laisser votre commentaire