...

Le Burkina, le Mali et la Guinée demande une réintégration dans la CEDEAO et l’UA



Le Mali, le Burkina Faso et la Guinée avaient été suspendus de toute instance de décision au sein de l’Union africaine (UA) et de la Communauté économique des États de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO). Cela, à cause des coups d’État militaire qui ont eu lieu dans ces pays.

Ce jeudi 09 février 2023, à l’issue d’une rencontre entre les ministres des Affaires étrangères des 03 nations, à Ouagadougou ; ces chefs de la diplomatie « ont convenu de mutualiser leurs efforts et d’entreprendre des initiatives communes pour la levée des mesures de suspension et autres restrictions » qui ont été prises par la CEDEAO et l’UA.

👉Rejoindre groupe d'actualités sur Whatsapp
👉Suivez nous sur Twitter

Ces sanctions « touchent des populations déjà meurtries par l’insécurité et les instabilités politiques, privent la Cedeao et l’UA de la contribution des trois pays nécessaires pour relever les défis majeurs, et portent atteinte à la solidarité sous-régionale et africaine qui constitue le principe cardinal de l’intégration, de la coopération régionale et continentale ».

Ils en appellent « à un appui technique et financier concret et conséquent aux efforts de sécurisation et à accompagner le processus de retour à un ordre constitutionnel, théoriquement prévu en 2024 au Mali et au Burkina Faso, en 2025 en Guinée ».

👉 Cliquer ici pour rejoindre groupe d'actualités sur Whatsapp

Android ou Iphone : quel téléphone utilisez vous?

View Results

Loading ... Loading ...
Mots clés:, , , ,
👉 Rejoindre le groupe Télégram d'information d'actualité
👉Rejoindre le groupe Télégram d'offre d'emploi & Bourses d'études
👉Vendez vos produits et vos services sur Togopapel
👉 3Vision-Group Agence Web:Création & Hébergment de Site internet, Appli Mobile , Community Manager , Seo Referencement`