Le bureau de Faure Gnassingbé cambriolé, d’importants documents emportés

Faure Gnassingbé victime d’un cambriolage. A peine remise de l’assassinat le 04 mai dernier du Colonel Bitala Madjoulba dans son bureau au camp militaire, le gouvernement de Lomé  est encore confronté à un fait divers tout aussi curieux comme le rapporte nos confrères du journal Flambeau des Démocrates ce jeudi.

Dans sa parution (uniquement en édition numérique), le journal révèle que les locaux du ministère de la Défense que dirige Faure Gnassingbé ont été cambriolés il y a quelques jours. Le voleur aurait emporté des meubles et des ordinateurs avant de disparaître complètement dans la nature comme le précisent nos confrères.

À lire aussi :
Jonathan Morrison retourne sa veste et demande pardon à Maria Mobil

Des investigations menées par le Service central de recherches et d’investigations criminelles de la gendarmerie nationale (SCRIC) aurait permis de mettre la main sur le cambrioleur qui  serait un « homme en treillis ».

« D’après nos investigations, après coup, le cambrioleur a sollicité son beau-frère aux fins de lui vendre en ligne des meubles et ordinateurs. ( …) Des internautes ont acheté ces objets sans savoir qu’ils appartenaient au ministère de la Défense », écrit le journal.

À lire aussi :
"C'est moi qui vais remplacer Faure Gnassingbé"

Il faut noter par ailleurs que les enquêtes ont conduit à l’arrestation de celui qui a acheté les meubles tandis que celui qui a acheté les ordinateurs serait parti au Bénin.

Pour rappel, le chef de l’Etat Faure Gnassingbé est en même temps l’actuel ministre de la Défense et des Ancien combattants. Ce ministère a été rattaché à la présidence de la République depuis.

À lire aussi :
Togo/ Présidentielle 2020 : les candidats de l'opposition ont reçu leurs fonds de campagne

Avec Togoweb.net

Lire aussi : Voici la photo du Président Faure Gnassingbé et son fils qui affole la toile

 

--
groupe emploi whatsapp doingbuzz Cliquer ici pour les autres groupes👆

Laisser votre commentaire