Laurent Gbagbo pose sa condition pour rencontrer Guillaume Soro


Video player

Laurent Gbagbo attend toujours la suite de son procès à la Haye. Accusé de crimes contre l’humanité, l’ancien président de la République ivoirienne est entre les mains des juges de la Cour Pénale Internationale.

Au moment où son retour au pays est au centre de tous les débats, Guillaume Soro, l’ancien chef de guerre souhaite le voir. Dans sa nouvelle livraison, La lettre du continent révèle que l’ancien chef d’Etat pose une condition pour rencontrer Guillaume.  Ce dernier, il faut le dire, a été son ancien ministre avant de se retourner contre lui.

Candidat déclaré à la présidentielle d’octobre 2020, l’ancien chef de la rébellion ivoirienne a choisi le chemin de la réconciliation nationale. « J’ai décidé de demander une fois de plus pardon aux Ivoiriens pour tout ce que, depuis 2002, j’ai pu consciemment ou inconsciemment commettre comme offenses à ce peuple qui a tant souffert. J’adopterai la même démarche de pardon et j’irai demander pardon à mes ainés, les présidents Henri Konan Bédié, Alassane Ouattara et aussi Laurent Gbagbo », a affirmé Guillaume Soro en juillet 2017.

Le média français La lettre du continent dans son numéro 811 du 6 novembre révèle que Laurent Gbagbo exige des « excuses publiques » de la part de Guillaume Soro avant toute audience.

Guillaume Kigbafori Soro, né le 8 mai 1972 à Kofiplé, sous-préfecture de Diawala, dans le département de Ferkessédougou, est un homme d’État ivoirien. Il veut briguer la magistrature suprême en 2020.

Quel est ton avis sur le site ?

View Results

loading - Laurent Gbagbo pose sa condition pour rencontrer Guillaume Soro Loading ...
--
groupe emploi whatsapp doingbuzz Cliquer ici pour les autres groupes👆

Laisser votre commentaire