Cote d'ivoire Actualités

Abidjan : Laurent Gbagbo évoque les raisons de son divorce d’avec Pascal Affi N’guessan

Abidjan : Laurent Gbagbo Évoque Les Raisons De Son Divorce D'Avec Pascal Affi N'Guessan

 

Après la consommation de leur désunion, Laurent Gbagbo évoque les raisons de son divorce d’avec Pascal Affi N’guessan.  « En politique, il ne faut jamais faire du chantage, sinon on vous fait ce qu’on a fait à Affi », a martelé  l’ancien détenu de la Cour pénale internationale (CPI).

Au lendemain de leur séparation, l’ex-président Laurent Gbagbo a évoqué les raisons de son divorce d’avec Pascal Affi N’guessan, son ancien Premier ministre avec qui il se dispute la présidence du Front populaire ivoirien (FPI).

Rentré en Côte d’Ivoire le 17 juin après avoir été acquitté de crimes contre l’humanité par la justice internationale, l’ex homme fort de la République ivoirienne a eu des mots très durs à l’encontre de son ancien allié et ami, Pascal Affi N’Guessan. Gbagbo a dénoncé le comportement de son ancien Premier ministre  qui aurait confisqué le FPI.

À lire aussi :   JO 2020/Avant Arabie Saoudite-Côte d’Ivoire : Yves Davila(défenseur central) dévoile les plans des éléphants

« Notre seul instrument de lutte politique est confisqué par Monsieur Affi N’Guessan.  J’ai proposé de quitter le FPI et de laisser à Affi N’guessan qui est venu prendre en otage notre Parti que nous avons créé avec la sueur et les emprisonnements. Parce que nous l’avons nommé, il est venu prendre le Parti en otage », a dénoncé le fondateur du Front Populaire Ivoirien.

Toujours dans ses propos, Gbagbo a révélé que son, ancien allié lui a donné des conditions à respecter.  « Il (Affi) me donne des conditions. Il dit que s’il doit me rendre la présidence, il faut qu’il soit premier Vice-Président avec pleins pouvoirs. Moi ? J’ai entendu beaucoup de blagues, mais des blagues comme ça, je n’ai jamais entendu », a-t-il révélé.

À lire aussi :   Côte d'Ivoire : Santrinos fait une prestation de feu au concert de Josey

Et d’ironiser : « Juste un dernier mot avant de nous quitter. En politique, il ne faut jamais faire du chantage, sinon on vous fait ce qu’on a fait à Affi ».

Arrêté en avril 2011 puis transféré devant la Cour pénale internationale (CPI) pour crimes contre l’humanité après les violences liées à la présidentielle de 2010, Laurent Gbagbo a été définitivement acquitté en mars 2021. Il est rentré en Côte d’Ivoire le 17 juin dernier et envisage avec les partis fondateurs de la plateforme politique EDS dont il est le référent politique, créer, dans les prochains jours, une nouvelle formation politique encore plus forte en vue de mener les batailles électorales futures.

--
Publicité 3vision-group

Cliquer ici pour les autres groupes👆

Abonne toi à la chaine Youtube

Laisser votre commentaire