Doingbuzz – Le pouvoir de l'information à votre portée
Laurence Adjoua Aka, la première femme commando de la gendarmerie nationale ivoirienne
14/12/2019 à 19h20 par Le Boy

 

La gendarmerie nationale de Côte d’Ivoire a désormais sa première femme commando. Il s’agit du Lieutenant, Laurence  Adjoua Aka.

Elle a été présentée ce vendredi 13 décembre 2019 à la cérémonie de remise de bérets aux nouveau Gendarmes Commandos. Cette commémoration s'est déroulée au camp de Gendarmerie d'Agban à Abidjan après trois mois et deux semaines de formation à l’école de gendarmerie de Toroguhé.

Laurence  Adjoua a dirigé la troupe lors de la ladite cérémonie qui a été présidée par le Ministre d’Etat Hamed Bakayoko  en présence du Général de Brigade Alexandre Apalo Touré Commandant Supérieur de la gendarmerie nationale.

Le Lieutenant Laurence Adjoua Aka vient de rentrer dans l’histoire de la gendarmerie nationale de Côte d’Ivoire. En effet, seule femme parmi les plus de 300 hommes, elle s’est démarquée des autres femmes de la gendarmerie nationale en allant jusqu’à la formation commando.

Après avoir subi avec succès toutes les étapes de cette formation, ses efforts sont récompensés. Désormais, elle devient la première femme officier-commando de la gendarmerie nationale, corps d’élite réservé aux hommes. Le ministre d’Etat Hamed Bakayoko tout en félicitant le Général Apalo Touré, a marqué sa reconnaissance à tous les encadreurs ainsi qu’au Lieutenant Laurence Adjoua Aka.

Présent au cours de cette célébration des nouveaux bérets rouges, le ministre d’Etat, ministre de la Défense, a félicité les nouveaux commandos gendarmes tout en les engageant à demeurer des commandos à vie.

« Je voudrais féliciter le lieutenant Aka Adjoua Laurence première femme officier-commando. Merci à la gendarmerie d’accorder une place au genre. Cela veut dire que les femmes ont aussi la force physique pour faire le travail des hommes », a déclaré le ministre de Défense.

Cette première vague de la session 2019, compte 337 commandos, officiers et sous-officiers. Sur 600 postulants, 434 ont été retenus après une visite médicale et seulement 337 d’entre eux ont pu obtenir après des efforts et des sacrifices leurs brevets et attributs de commandos.

Il est à notifier que, quatre (4) femmes font déjà partie de ce corps d’élite des forces de défense et de sécurité. Une première depuis l’indépendance du pays en 1960.

 

Ne partez pas sans partager :

Contenu sponsorisé

Doingbuzz TV

Un outil inclusif pour vendre et acheter partout au Togo.

togopapel groupe emploi whatsapp doingbuzz-🇧🇯 Bénin- 🇧🇯 Bénin - 🇧🇯 Bénin -🇧🇯 Bénin-🇳🇪 Niger - 🇸🇳 Sénégal - 🇸🇳 Sénégal - 🇸🇳 Sénégal - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo 🇨🇮- Côte d'Ivoire 🇨🇮- Côte d'Ivoire 🇨🇮- Côte d'Ivoire -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun - 🇫🇷 France - 🇫🇷 France - 🇲🇱 Mali - 🇧🇫 Burkina Faso - 🇧🇫 Burkina Faso -🇬🇦 Gabon -🇬🇳 Guinéé - 🇲🇱 Mali - 🇲🇱 Mali - 🇨🇩 Congo -Pour les autres pays

NB: NE PAYEZ AUCUN FRAIS DE DOSSIERS POUR UNE OFFRE D’EMPLOI

Plus de news

Le président élu Biden réprimande Donald Trump

17/11/2020

Le président...

Le président élu Biden réprimande Donald Trump...
Grosse bagarre entre le mari de Soumboulou, Serigne Abdoulaye Diop Khass et... (Vidéo)

16/11/2020

Grosse bagarre...

Le mari de l'actrice Soumboulou, Serigne Abdoulaye...
Sénégal : Le Concours "Leumbeul" qui enflamme la Toile (Vidéo)

16/11/2020

Sénégal :...

Poser ou se filmer à moitié nue...
Hamed Bakayoko :"Cette transition est la preuve qu'ils voulaient faire un coup d'État"

16/11/2020

Hamed Bakayoko...

Pour Hamed Bakayoko  Ministre d’Etat, ministre de...
(COVID-19) L’Algérie enregistre un nouveau record d’infections en dépassant la barre des 900 cas

16/11/2020

(COVID-19) L’Algérie...

ACTUALITES ALGER, 16 novembre 2020 (Yeclo avec...
Le Kenya a perdu 8 médecins à cause du COVID-19 en novembre

16/11/2020

Le Kenya...

ACTUALITES NAIROBI, 16 novembre 2020 (Yeclo avec...
Le nombre de cas de COVID-19 au Myanmar dépasse 70.000 et 1.599 décès au total

16/11/2020

Le nombre...

ACTUALITES RANGOUN, 16 novembre 2020 (Yeclo avec...
Violence en Guinée ,Alpha Condé tend la main à l’opposition

16/11/2020

Violence en...

Violence en Guinée : le Président de...
Le dernier rapport d’Amnesty International sur la Côte d’Ivoire qui enfonce Ouattara

16/11/2020

Le dernier...

Amnesty International invite ce 16 novembre 2020,...
Violences à Saioua : les populations invitées à œuvrer pour la paix

16/11/2020

Violences à...

Violences à Saioua : le sous-préfet Baba...
La gendarmerie lance un avis de recherche pour le meurtre d’un gendarme et oublie le jeune Koffi Toussaint décapité à Daoukro

16/11/2020

La gendarmerie...

La gendarmerie a lancé un avis de...
Décapitation du jeune Koffi Toussaint à Daoukro : un cadre du PDCI lance un avis de recherche pour retrouver le meurtrier

16/11/2020

Décapitation du...

Jean-Yves Esso du PDCI, lance un avis...
Côte d’Ivoire / Crise politique : l’international Didier Drogba livre un important message

16/11/2020

Côte d’Ivoire...

Didier Drogba, ancien capitaine de l’Equipe nationale...
Côte d’Ivoire/M’Batto : la grotte de la vierge Marie détruite à Assaouffoué par des individus non identifiés !

16/11/2020

Côte d’Ivoire/M’Batto...

La grotte de la vierge Marie profanée...
Félicitation de Macron à Ouattara/ Soro:” ça serait pire que de l’ingérence”

16/11/2020

Félicitation de...

Avant qu’il se prononce convenablement, Guillaume Soro...
Abdou K. Guèye s'attaque à Oustaz A. Sall: « Il reçoit toujours l'argent de...»

16/11/2020

Abdou K....

Invité de l’émission « Yes Week-end »...
Franklin Nyamsi, conseiller de Soro: “Le Drian est un raciste. Il considère que les Nègres sont des sous-hommes”

16/11/2020

Franklin Nyamsi,...

Franklin Nyamsi, Conseiller Spécial de Guillaume Soro...
Nigeria : un ex-international enlevé par des hommes armés !

16/11/2020

Nigeria :...

Christian Obodo (21 sélections, 4 buts), ancien joueur de...
Michel Larive, député français, sur l’élection de Ouattara: “C’est un coup de force anticonstitutionnel”

16/11/2020

Michel Larive,...

“En dépit des règles constitutionnelles en vigueur...
Soro découvre la lettre complète de Macron à Ouattara et s’écrie: “Féliciter quelqu’un qui vient de violer une Constitution avec plus de 100 morts dont un décapité”

16/11/2020

Soro découvre...

Guillaume Soro a exprimé une énorme déception...

 

La gendarmerie nationale de Côte d’Ivoire a désormais sa première femme commando. Il s’agit du Lieutenant, Laurence  Adjoua Aka.

Elle a été présentée ce vendredi 13 décembre 2019 à la cérémonie de remise de bérets aux nouveau Gendarmes Commandos. Cette commémoration s'est déroulée au camp de Gendarmerie d'Agban à Abidjan après trois mois et deux semaines de formation à l’école de gendarmerie de Toroguhé.

Laurence  Adjoua a dirigé la troupe lors de la ladite cérémonie qui a été présidée par le Ministre d’Etat Hamed Bakayoko  en présence du Général de Brigade Alexandre Apalo Touré Commandant Supérieur de la gendarmerie nationale.

Le Lieutenant Laurence Adjoua Aka vient de rentrer dans l’histoire de la gendarmerie nationale de Côte d’Ivoire. En effet, seule femme parmi les plus de 300 hommes, elle s’est démarquée des autres femmes de la gendarmerie nationale en allant jusqu’à la formation commando.

Après avoir subi avec succès toutes les étapes de cette formation, ses efforts sont récompensés. Désormais, elle devient la première femme officier-commando de la gendarmerie nationale, corps d’élite réservé aux hommes. Le ministre d’Etat Hamed Bakayoko tout en félicitant le Général Apalo Touré, a marqué sa reconnaissance à tous les encadreurs ainsi qu’au Lieutenant Laurence Adjoua Aka.

Présent au cours de cette célébration des nouveaux bérets rouges, le ministre d’Etat, ministre de la Défense, a félicité les nouveaux commandos gendarmes tout en les engageant à demeurer des commandos à vie.

« Je voudrais féliciter le lieutenant Aka Adjoua Laurence première femme officier-commando. Merci à la gendarmerie d’accorder une place au genre. Cela veut dire que les femmes ont aussi la force physique pour faire le travail des hommes », a déclaré le ministre de Défense.

Cette première vague de la session 2019, compte 337 commandos, officiers et sous-officiers. Sur 600 postulants, 434 ont été retenus après une visite médicale et seulement 337 d’entre eux ont pu obtenir après des efforts et des sacrifices leurs brevets et attributs de commandos.

Il est à notifier que, quatre (4) femmes font déjà partie de ce corps d’élite des forces de défense et de sécurité. Une première depuis l’indépendance du pays en 1960.

 

Ne partez pas sans partager :

Laisser votre commentaire