Cote d'ivoire Actualités Politique

Côte d’Ivoire : L’Ambassadeur des États-Unis n’a pas rencontré le candidat Bédié

LAmbassadeur des Etats Unis na pas rencontre le candidat Bedie Doingbuzz

L’Ambassadeur des États-Unis n’a pas rencontré le candidat Bédié. Apres être annoncé chez l’opposant ivoirien Henri Konan Bédié, le diplomate  Richard Bell sort de son silence.

Selon des informations largement partagées sur la toile, Henri Konan Bédié, président du Parti démocratique de Côte d’Ivoire-Rassemblement démocratique africain (PDCI-RDA), a reçu dimanche 1er novembre, la visite des ambassadeurs français et américains, résidant en Côte d’Ivoire.

Une information qui s’avère être fausse. Sorti de son silence, l’ambassadeur américain à Abidjan  dément avoir rencontré Bédié  et appelle au respect de l’ordre constitutionnel.

Lire aussi : Côte d’Ivoire : séance de travail du président Henri Konan Bédié

À lire aussi :   Côte d'Ivoire : Laetitia Ky fait son entrée dans le "Guinness World Records"

C’est via le compte  Twitter, U.S. Embassy Abidjan  que Richard Bell, a contesté avoir rencontré le candidat Bédié. « L’Ambassadeur des États-Unis n’a pas rencontré le candidat Bédié ce weekend. Les Etats Unis respectent l’ordre constitutionnel en République de Côte d’Ivoire, que le président Ouattara dirige encore, et exhortent tous, à respecter l’ordre constitutionnel et d’éviter la violence », peut-on lire.

LAmbassadeur des Etats Unis na pas rencontre le candidat Bedie Doingbuzz 1

Il faut aussi rappeler que le scrutin présidentiel du 31 octobre 2020, s’est tenu dans un climat de « violence généralisée », occasionnant des morts et des blessés. L’opposition qui a lancé un appel au « boycott » du scrutin, fait état d’au moins une douzaine de morts et d’importants dégâts matériels pour la seule journée du samedi 31 octobre.

À lire aussi :   Côte d’ivoire : Dominique Ouattara a le cœur brisé pour avoir perdu un ami

Ce lundi 02 novembre 2020, les partis politiques de l’opposition qui disent ne pas « reconnaitre » le scrutin présidentiel du 31 octobre et le président sortant, candidat à un troisième mandat, Alassane Ouattara, comme président de la République ont appelé à un « gouvernement de transition ».

Lire aussi : Côte d’Ivoire : Mamadou Touré met en garde l’opposition

 

--
Publicité 3vision-group
groupe emploi whatsapp doingbuzz> Cliquer ici pour les autres groupes👆

Abonne toi à la chaine Youtube

Laisser votre commentaire