Doingbuzz – Le pouvoir de l'information à votre portée
L’agriculteur prend les voleurs de cerises en flagrant délit : il les poursuit et montre la scène sur Facebook
14/06/2020 à 12h00 par La redaction

Un beau verger avec des cerisiers mûres, quel bonheur à voir. Combien sont ceux qui au lieu de demander au propriétaire s’ils peuvent en goûter une se permettent d’en ramasser ? Tous les jours, plusieurs personnes, et au final, c’est une vraie perte pour les agriculteurs, sans compter les dégâts souvent causés par l’arrachage des cerises avec les branches.

Aurélien Esprit est un agriculteur de Pont-de-l’Isère, dans la Drôme. Il travaille en culture raisonnée et produit notamment de belles cerises. C’est son métier, et même s’il comprend l’envie de goûter un fruit dans un champ comme il l’a expliqué au Dauphiné, il constate que ce type de vol est en augmentation :

«Le vol sur les exploitations a toujours existé. Mais depuis trois ou quatre ans, ça s’accélère. […] Nos champs ne sont pas du domaine public. C’est un métier, agriculteur. C’est comme si les gens faisaient les courses en grandes surfaces et repartaient avec un chariot plein sans payer !»

Ce 6 juin, le trentenaire était en voiture avec un collègue quand ils ont surpris un couple de cyclistes, la panière rempli de cerises de ses arbres. Ni une ni deux, il se met à les filmer, les suit, se gare sur le bas-côté et leur demande de s’arrêter.

En effet, ils avaient “ramassé” ou plutôt arraché des cerises (avec des bouts de branches). Pas d’insultes, pas de cri mais des explications car pour lui “c’est une question de respect, de civisme”.

Il ne veut pas installer de systèmes de protection par vidéo-surveillance ou des grillages, et préfère en parler, montrer que les 30 fruits volés par une personne, plus les 30 par une autre, etc. Au bout d’une journée, ça fait beaucoup…

Postée le 6 juin, sa vidéo a déjà été vue plus de 78.000 fois. Un peu de respect, voler des fruits dans les champs des agriculteurs, c’est au même niveau que voler dans un supermarché. L’incivilité et le respect devraient toujours primer !

RECEVEZ NOTRE NEWSLETTER ET ALERTE MAIL

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à Doingbuzz et recevoir une notification de chaque nouvel article par e-mail.

Rejoignez les 79 781 autres abonnés

Ne partez pas sans partager :

Contenu sponsorisé

DOINGBUZZ TV

Si vous êtes au Togo, on vous recommande ce site pour mieux vendre et acheter

togopapel
WHATSAPP:

Vous êtes sur whatsapp, intégrez et récevez nos articles depuis nos groupes disponible sur whatsapp

🚨 DOINGBUZZ ACTUALITE
(PLEIN) DOINGBUZZ ACTUALITE(PLEIN) DOINGBUZZ ACTUALITE (PLEIN) DOINGBUZZ ACTUALITE (PLEIN) DOINGBUZZ ACTUALITE .
groupe emploi whatsapp doingbuzz-🇧🇯 Bénin- 🇧🇯 Bénin - 🇧🇯 Bénin -🇧🇯 Bénin-🇳🇪 Niger - 🇸🇳 Sénégal - 🇸🇳 Sénégal - 🇸🇳 Sénégal - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo 🇨🇮- Côte d'Ivoire 🇨🇮- Côte d'Ivoire 🇨🇮- Côte d'Ivoire -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun - 🇫🇷 France - 🇫🇷 France - 🇲🇱 Mali - 🇧🇫 Burkina Faso - 🇧🇫 Burkina Faso -🇬🇦 Gabon -🇬🇳 Guinéé - 🇲🇱 Mali - 🇲🇱 Mali - 🇨🇩 Congo -Pour les autres pays

NB: NE PAYEZ AUCUN FRAIS DE DOSSIERS POUR UNE OFFRE D’EMPLOI

Un beau verger avec des cerisiers mûres, quel bonheur à voir. Combien sont ceux qui au lieu de demander au propriétaire s’ils peuvent en goûter une se permettent d’en ramasser ? Tous les jours, plusieurs personnes, et au final, c’est une vraie perte pour les agriculteurs, sans compter les dégâts souvent causés par l’arrachage des cerises avec les branches.

Aurélien Esprit est un agriculteur de Pont-de-l’Isère, dans la Drôme. Il travaille en culture raisonnée et produit notamment de belles cerises. C’est son métier, et même s’il comprend l’envie de goûter un fruit dans un champ comme il l’a expliqué au Dauphiné, il constate que ce type de vol est en augmentation :

«Le vol sur les exploitations a toujours existé. Mais depuis trois ou quatre ans, ça s’accélère. […] Nos champs ne sont pas du domaine public. C’est un métier, agriculteur. C’est comme si les gens faisaient les courses en grandes surfaces et repartaient avec un chariot plein sans payer !»

Ce 6 juin, le trentenaire était en voiture avec un collègue quand ils ont surpris un couple de cyclistes, la panière rempli de cerises de ses arbres. Ni une ni deux, il se met à les filmer, les suit, se gare sur le bas-côté et leur demande de s’arrêter.

En effet, ils avaient “ramassé” ou plutôt arraché des cerises (avec des bouts de branches). Pas d’insultes, pas de cri mais des explications car pour lui “c’est une question de respect, de civisme”.

Il ne veut pas installer de systèmes de protection par vidéo-surveillance ou des grillages, et préfère en parler, montrer que les 30 fruits volés par une personne, plus les 30 par une autre, etc. Au bout d’une journée, ça fait beaucoup…

Postée le 6 juin, sa vidéo a déjà été vue plus de 78.000 fois. Un peu de respect, voler des fruits dans les champs des agriculteurs, c’est au même niveau que voler dans un supermarché. L’incivilité et le respect devraient toujours primer !

RECEVEZ NOTRE NEWSLETTER ET ALERTE MAIL

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à Doingbuzz et recevoir une notification de chaque nouvel article par e-mail.

Rejoignez les 79 781 autres abonnés

Ne partez pas sans partager :

Laisser votre commentaire