La ville de Lomé a un nouvel archevêque

La ville de Lomé a un nouvel archevêque. L’information provient de l’église elle-même. Selon nos sources au sein de l’église, Nicodème Anani BARRIGAH-BENISSAN est devenu ce samedi le nouvel archevêque de la ville de Lomé. Dans le même temps, il assure toujours son poste d’évêque d’Atakpamé en attendant la nomination d’un nouvel évêque pour cette ville du Togo.

Né le 19 mai 1963 , Nicodème Anani Barrigah-Bénissan a été baptisé le 26 mai 1963 dans la même ville.

Il est apparu devant la grande scène socio-politique togolaise, lorsqu`il s`est vu confier la présidence de la CVJR (Commission Vérité-Justice et Réconciliation), entre 2009 et 2012.

À lire aussi :
Togo : Un Maire vient de démissionner

Ses qualités de médiateur discret et son talent de diplomate lui ont aussi valu d`être rappelé par la classe politique pour servir de facilitateur dans le dernier Dialogue au Togo, celui de « Togotelecom 2 ».

Homme de Dieu réputé très humble et à l`écoute de tous, Mgr Barrigah-Bénissan est vu dans la classe politique et dans la population togolaises comme une personnalité ayant l`étoffe nécessaire pour jouer le rôle de catalyseur dans la recherche de solutions durables aux multiples maux socio-politiques de son pays d`origine, le Togo.

En 1966 , la famille rentre au Togo et six ans plus tard (Mai 1972), le jeune Anani reçoit sa première communion à la Paroisse Immaculée Conception de Nyékonakpoè, suivie de la confirmation en la même église le 14 mai 1972.

À lire aussi :
Togo: un voleur de mouton brûlé vif près de l'animal

Les études primaires, Anani les fit avec brio de 1967 à 1974 à l’Ecole Catholique de Nyékonakpoè. La même année , il entre au Petit Séminaire Saint Pie X d’Agoènyivé d’où il sort en 1981.

Avide de savoir, le futur évêque se rend au Bénin pour des études de Philosophie et de Théologie au Grand Séminaire Saint Gall de Ouidah jusqu’en 1987.

Le 08 août de la même , il reçoit son ordination presbytérale des mains du feu Mgr Robert Tonyui Dosseh-Anyron, dans la Cathédrale Sainte Trinité d’Atakpamé.

À lire aussi :
Togo : un fondateur d'école enceinte 5 élèves

Anani avait alors 24 ans. Entre 1987 et 1988 , il exerce comme Vicaire paroissial à la Cathédrale de Lomé, fonction qui n’a pas altéré son goût pour les études.

Ainsi de 1988 à 1990, il fit des études de théologie dogmatique à l’Institut Catholique d’Abidjan, suivi des études d’exégèse au Biblicum à Rome en Italie, entre 1990 et 1993.

A partir de cette année jusqu’en 1997, le jeune prêtre s’inscrit à l’Université Urbanienne de Rome pour des études de droit canonique couplées d’études de diplomatie à l’Académie Pontificale de Rome.

Avec la biographie de Alome.com 

--
groupe emploi whatsapp doingbuzz Cliquer ici pour les autres groupes👆