Doingbuzz – Le pouvoir de l'information à votre portée
La suspension d’Ahmad Ahmad ouvre la voie à de nouveaux visages
25/11/2020 à 09h31 par La redaction

La suspension d’Ahmad Ahmad ouvre la voie à de nouveaux visages

La suspension d’Ahmad Ahmad ouvre la voie à de nouveaux visages

La suspension du patron de la Confédération africaine de football, Ahmad Ahmad, lundi, ouvre la voie à d’autres personnes. Sa suspension survient quelques mois avant les élections présidentielles de la CAF.

Ahmad avait déjà le soutien de 46 des 54 associations de football du continent et semblait certain d’être réélu en mars 2021, mais l’interdiction de cinq ans, annoncée par la commission d’éthique de la FIFA, complique les choses pour lui. D’autres candidats à ce poste ont désormais espoir.

La FIFA a déclaré dans un communiqué qu’Ahmad a été reconnu coupable par le comité indépendant d’avoir offert et accepté des pots-de-vin, et d’avoir détourné des fonds.

La suspension d’Ahmad survient plus d’un an après que la FIFIA a ouvert des enquêtes sur les allégations contre l’ancien ministre de la pêche de Madagascar, âgé de 60 ans.

Le champ désormais libre, le nouveau dirigeant du football africain viendra d’un terrain composé d’un ancien candidat à ce poste, de deux présidents d’association et d’un des hommes les plus riches du continent.

Jacques Anouma, 68 ans, de Côte d’Ivoire, avait déjà tenté de se présenter à la présidence de la CAF, mais sa tentative a été contrariée lorsque le président sortant, Issa Hayatou, a fait modifier les règles pour que seuls les membres du comité exécutif de la CAF soient éligibles. Anouma était à l’époque membre du comité exécutif de la FIFA, mais pas de la CAF.

Il a quitté l’administration du football au cours des cinq dernières années et la règle qui avait freiné son ambition a été supprimée.

Augustin Senghor, 56 ans, du Sénégal, et Ahmad Yahya, 44 ans, de Mauritanie, sont les présidents des fédérations de football de leur pays. Ils étaient parmi ceux qui avaient exprimé leur soutien à Ahmad avant que sa suspension imminente ne les fasse entrer dans la course.

Le milliardaire sud-africain Patrice Motsepe, 58 ans, a été nommé candidat surpris au début de ce mois et bénéficie du soutien du Nigeria ainsi que de son pays d’origine.

C’est un candidat dont le sens des affaires et les contacts commerciaux ouvriront des opportunités de revenus pour la CAF.

La CAF a nommé lundi le premier vice-président de la République démocratique du Congo, Constant Omari Selemani, comme son président par intérim après la suspension d’Ahmad.

Crédit photo : myafricainfos

 

RECEVEZ NOTRE NEWSLETTER ET ALERTE MAIL

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à Doingbuzz et recevoir une notification de chaque nouvel article par e-mail.

Rejoignez les 55 512 autres abonnés

Ne partez pas sans partager :

Contenu sponsorisé

Doingbuzz sur Télégram: Si vous êtes sur Télégramme abonnez vous !!
😍 ACTUALITE via Telegram
😍 Offre d'emploi via Telegram .
groupe emploi whatsapp doingbuzz -🇧🇯 Bénin- 🇧🇯 Bénin - 🇧🇯 Bénin -🇧🇯 Bénin-🇳🇪 Niger -🇳🇪 Niger - 🇸🇳 Sénégal - 🇸🇳 Sénégal - 🇸🇳 Sénégal - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo 🇨🇮- Côte d'Ivoire 🇨🇮- Côte d'Ivoire 🇨🇮- Côte d'Ivoire -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun - 🇫🇷 France - 🇫🇷 France - 🇲🇱 Mali - 🇧🇫 Burkina Faso - 🇧🇫 Burkina Faso -🇬🇦 Gabon -🇬🇳 Guinéé - 🇲🇱 Mali - 🇲🇱 Mali - 🇨🇩 Congo RDC - 🇨🇬 Congo Brazzaville -🇲🇦 Maroc - 🇹🇩 Tchad -Pour les autres pays

NB: NE PAYEZ AUCUN FRAIS DE DOSSIERS POUR UNE OFFRE D’EMPLOI

Site de petites annonces/ site de vente et d'achat 100% Togo

togopapel Offre d'emploi et concours

La suspension du patron de la Confédération africaine de football, Ahmad Ahmad, lundi, ouvre la voie à d’autres personnes. Sa suspension survient quelques mois avant les élections présidentielles de la CAF.

Ahmad avait déjà le soutien de 46 des 54 associations de football du continent et semblait certain d’être réélu en mars 2021, mais l’interdiction de cinq ans, annoncée par la commission d’éthique de la FIFA, complique les choses pour lui. D’autres candidats à ce poste ont désormais espoir.

La FIFA a déclaré dans un communiqué qu’Ahmad a été reconnu coupable par le comité indépendant d’avoir offert et accepté des pots-de-vin, et d’avoir détourné des fonds.

La suspension d’Ahmad survient plus d’un an après que la FIFIA a ouvert des enquêtes sur les allégations contre l’ancien ministre de la pêche de Madagascar, âgé de 60 ans.

Le champ désormais libre, le nouveau dirigeant du football africain viendra d’un terrain composé d’un ancien candidat à ce poste, de deux présidents d’association et d’un des hommes les plus riches du continent.

Jacques Anouma, 68 ans, de Côte d’Ivoire, avait déjà tenté de se présenter à la présidence de la CAF, mais sa tentative a été contrariée lorsque le président sortant, Issa Hayatou, a fait modifier les règles pour que seuls les membres du comité exécutif de la CAF soient éligibles. Anouma était à l’époque membre du comité exécutif de la FIFA, mais pas de la CAF.

Il a quitté l’administration du football au cours des cinq dernières années et la règle qui avait freiné son ambition a été supprimée.

Augustin Senghor, 56 ans, du Sénégal, et Ahmad Yahya, 44 ans, de Mauritanie, sont les présidents des fédérations de football de leur pays. Ils étaient parmi ceux qui avaient exprimé leur soutien à Ahmad avant que sa suspension imminente ne les fasse entrer dans la course.

Le milliardaire sud-africain Patrice Motsepe, 58 ans, a été nommé candidat surpris au début de ce mois et bénéficie du soutien du Nigeria ainsi que de son pays d’origine.

C’est un candidat dont le sens des affaires et les contacts commerciaux ouvriront des opportunités de revenus pour la CAF.

La CAF a nommé lundi le premier vice-président de la République démocratique du Congo, Constant Omari Selemani, comme son président par intérim après la suspension d’Ahmad.

Crédit photo : myafricainfos

 

RECEVEZ NOTRE NEWSLETTER ET ALERTE MAIL

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à Doingbuzz et recevoir une notification de chaque nouvel article par e-mail.

Rejoignez les 55 512 autres abonnés

Ne partez pas sans partager :

Laisser votre commentaire