A la une

La première dame a pris part, samedi 11 juillet, à la soirée d’élection organisée au palais des Congrès de Yaoundé.

Son engagement pour l’humanitaire, le social, l’éducation, la culture et la jeunesse, entre autres, est connu. Mme Chantal Biya, épouse du président de le République, ambassadrice de bonne volonté de l’Unesco, ambassadrice spéciale de l’Onusida, était encore présente, samedi soir, aux côtés de cette jeunesse camerounaise qu’elle affectionne tant. Dans le cadre de la 11e finale du concours de beauté Miss Cameroun 2015.

 

Arrivée au palais des Congrès aux alentours de 22 h, la première dame, accueillie par une foule en liesse, a encore passé avec brio le test de popularité. Avant de recevoir en audience les reines de beauté présentes : Larissa Ngangoum, Miss Cameroun 2014, Flora Coquerel, Miss France 2014, Tatjana Maul, Miss Pays-Bas 2014, Agnes Genoveva Cheba Abe, Miss Guinée équatoriale 2014.

 

Et pendant trois heures, elle ne cessera d’encourager les 24 candidates à leurs cinq passages. En tenue de ville, de sport, traditionnelle, en maillot de bain et en robe de soirée, le tout sur des rythmes enlevés du terroir ou du continent. Les finalistes font alors monter la pression à chacune de ces étapes. Pour le plus grand plaisir du public venu nombreux.

 

Les prestations des artistes tels que les Mo Girls, le Groupe Akoma, Arthur Loko, Rico embrasent littéralement la salle. Avant que le créateur franco-allemand Olivier Maugé ne vienne plonger ces messieurs et dames dans une séquence enchantée, en présentant une collection de robes de soirées et chapeaux de rêve.

 

Et à 1h du matin, lorsque Jean Emmanuel Pondi, universitaire et président du jury de cette élection, dévoile l’identité de la Miss Cameroun 2015, presque personne n’a vu le temps passer. Il reviendra à Mme Chantal Biya de remettre à Jessica Lidie Ngoua Nseme, l’heureuse élue, ses attributs : couronne et écharpe. C’est sur cette note que s’achève la soirée au palais des Congrès de Yaoundé.

 

Lâchez commentaire sur Doingbuzz

Commentaires

Vote
Mots clés

La redaction

Le web étant devenu un facteur incontournable dans la promotion d'un artiste et de ses oeuvres, doingbuzz.com s'incarne en projecteur sur la musique africaine en particulier et la culture africaine en général. Un projecteur qui extrapole sa lumière sur les actualités sportives et diverses pour plus de complexité. Une équipe homogène et dynamique assure le buzz comme nom l'indique. Doingbuzz.com, l'exclu et le buzz sont ici!* Email: [email protected]!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

quinze − 15 =

Close
Close