Doingbuzz – Le pouvoir de l'information à votre portée
La plus redoutable cheffe de cartels mexicains est décédée
17/01/2020 à 12h23 par Le Boy

L'une des plus redoutables cheffes de cartels mexicains est décédée vendredi dernier à La Bocanda, dans l'est du pays. Maria Guadalupe Lopez Esquivel, alias «La Catrina», a trouvé la mort lors d'un affrontement entre son gang et les forces de sécurité, a-t-on appris.

Alors qu'ils menaient une perquisition dans une maison, policiers et militaires ont été pris dans une embuscade et attaqués par des membres du Cartel de Jalisco Nouvelle Génération (CJNG). Six criminels ont été capturés et la jeune femme de 21 ans, touchée par balle à la gorge, n'a pas survécu.

On l'a surnommait "La Catrina".  Une vidéo tournée par des militaires montre «La Catrina» assise par terre, peinant à respirer. « Calme-toi chérie, l'hélicoptère vient te chercher. Relax, ça va aller. Essaie de t'accrocher », lui dit un soldat. La Mexicaine succombera plus tard à ses blessures.

Dans un premier temps, les autorités n'ont pas confirmé l'identité de la jeune femme décédée. Mais des photos et vidéos circulant sur les réseaux sociaux montraient la Mexicaine étendue sur un brancard, un tatouage «Catrina» sur la cuisse.

Selon la presse locale, la jeune femme avait rendez-vous avec Miguel «M2» Fernandez, autre chef du CJNG, quand la fusillade a éclaté. L'individu serait sorti indemne de l'affrontement. Au cours de l'opération de vendredi, les forces de sécurité ont confisqué des documents indiquant que «La Catrina» était la personne chargée de payer un groupe d'espions qui filtraient ensuite les informations destinées au cartel.

Fille d'un paysan et d'une femme au foyer, Maria Guadalupe Lopez Esquivel a grandi à Tepalcatepec, où elle avait la réputation de préférer faire la fête plutôt qu'étudier. « Cette gamine était plus intéressée à traîner dans la rue et à conduire sa moto qu'à poursuivre ses études. Puis, elle a commencé à déraper et à tomber dans la drogue », racontent des voisins.

En 2017, la jeune femme rejoignait le CJNG en tant que tueuse à gages. Elle s'occupait notamment des comptes du cartel et de l'embauche de nouveaux membres, mais menait également des enlèvements et autres extorsions.

Lire aussi : Sephora, la fille qui dit avoir couché avec Ange Kessi, se déculotte

RECEVEZ NOTRE NEWSLETTER ET ALERTE MAIL

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à Doingbuzz et recevoir une notification de chaque nouvel article par e-mail.

Rejoignez les 83 666 autres abonnés

Ne partez pas sans partager :

Contenu sponsorisé

Doingbuzz TV

U outil inclusif pour vendre et acheter partout au Togo.

togopapel
WHATSAPP:

Vous êtes sur whatsapp, intégrez et récevez nos articles depuis nos groupes disponible sur whatsapp

🚨 DOINGBUZZ ACTUALITE
(PLEIN) DOINGBUZZ ACTUALITE(PLEIN) DOINGBUZZ ACTUALITE (PLEIN) DOINGBUZZ ACTUALITE (PLEIN) DOINGBUZZ ACTUALITE .
groupe emploi whatsapp doingbuzz-🇧🇯 Bénin- 🇧🇯 Bénin - 🇧🇯 Bénin -🇧🇯 Bénin-🇳🇪 Niger - 🇸🇳 Sénégal - 🇸🇳 Sénégal - 🇸🇳 Sénégal - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo 🇨🇮- Côte d'Ivoire 🇨🇮- Côte d'Ivoire 🇨🇮- Côte d'Ivoire -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun - 🇫🇷 France - 🇫🇷 France - 🇲🇱 Mali - 🇧🇫 Burkina Faso - 🇧🇫 Burkina Faso -🇬🇦 Gabon -🇬🇳 Guinéé - 🇲🇱 Mali - 🇲🇱 Mali - 🇨🇩 Congo -Pour les autres pays

NB: NE PAYEZ AUCUN FRAIS DE DOSSIERS POUR UNE OFFRE D’EMPLOI

Plus de news

Émigration clandestine : Mame Goor s’en prend encore à Sonko... Regardez !

28/10/2020

Émigration clandestine...

Lors d’une visité guidée au quai de...
Togo/Pétrolegate : Nouvelles révélations très accablantes

28/10/2020

Togo/Pétrolegate :...

Le Pétrolegate, l’affaire de détournement de fonds...
Alassane Ouattara : "Il est temps que Laurent Gbagbo revienne en Côte d'Ivoire"

28/10/2020

Alassane Ouattara...

Le président ivoirien Alassane Ouattara a accordé...
Côte d'Ivoire : Un article discriminatoire de France 24 vivement critiqué

28/10/2020

Côte d’Ivoire...

Ce mardi 27 octobre 2020 le media...
Franc CFA : Kako Nubukpo recadre sérieusement Nathalie Goulet

28/10/2020

Franc CFA...

Le franc CFA est la monnaie héritée...
Kim Kardashian affole la toile avec ses nouvelles photos en bikini 

28/10/2020

Kim Kardashian...

A l'occasion de son anniversaire de naissance...
Carmen Sama, la veuve de DJ Arafat parle de son prochain mariage

28/10/2020

Carmen Sama,...

Veuve depuis le 12 août  2019, Carmen...
Burkina Faso : Le père du président Roch Kaboré est mort

28/10/2020

Burkina Faso...

Le Burkina Faso en deuil. Le Président...
Alassane Ouattara sur RFI : « je ne peux pas changer la date du scrutin présidentiel »

28/10/2020

Alassane Ouattara...

  Le président ivoirien Alassane Ouattara a remis les pendules...
Guinée : les observateurs de la CEDEAO n'ont pas partagé de grosses sommes

28/10/2020

Guinée :...

Une information circule depuis quelques jours et...
Avant la Présidentielle du 31 octobre/ Gnamien Konan demande pardon à Alassane Ouattara

28/10/2020

Avant la...

Gnamien Konan, en “ex-humble collaborateur” du président...
Réduction des bureaux de vote : la CEI contredit officiellement Ouattara

28/10/2020

Réduction des...

Le Président de la Commission électorale indépendante...
Guinée: nouvelle bataille pour la levée du siège chez Cellou…

28/10/2020

Guinée: nouvelle...

Deux ministères  viennent d'être assignés en justice...
Côte d'Ivoire : scène de guerre à Abengourou et Kotobi, plusieurs blessés par balle enregistrés

28/10/2020

Côte d’Ivoire...

Crise pré-électorale/ Côte d'Ivoire : scène de...
Présidentielle 2020 / Le secteur privé s’engage au côté du candidat Ouattara

28/10/2020

Présidentielle 2020...

Sous la férule de l’initiative citoyenne du...
UN Togo récompense les lauréats de son concours

27/10/2020

UN Togo...

Ce lundi 26 octobre 2020, le concours...
L'Excès se prononce enfin sur l'affaire de sa s3xtape transs3xuelle

27/10/2020

L’Excès se...

Près de 24 heures après que le...
Côte d’ivoire : Affaire L’Excès, et si le Pape avait raison ?

27/10/2020

Côte d’ivoire :...

Le Pape a parlé. Vive le Pape....
 L'Université de Lomé honore Denise Mensah, bachelière à 51 ans

27/10/2020

 L’Université de...

Du haut de ses 51 ans, Denise...
Côte d’Ivoire : la paroisse NDA de Koumassi, cambriolée

27/10/2020

Côte d’Ivoire :...

La paroisse Notre Dame de l’Assomption promodo...

L'une des plus redoutables cheffes de cartels mexicains est décédée vendredi dernier à La Bocanda, dans l'est du pays. Maria Guadalupe Lopez Esquivel, alias «La Catrina», a trouvé la mort lors d'un affrontement entre son gang et les forces de sécurité, a-t-on appris.

Alors qu'ils menaient une perquisition dans une maison, policiers et militaires ont été pris dans une embuscade et attaqués par des membres du Cartel de Jalisco Nouvelle Génération (CJNG). Six criminels ont été capturés et la jeune femme de 21 ans, touchée par balle à la gorge, n'a pas survécu.

On l'a surnommait "La Catrina".  Une vidéo tournée par des militaires montre «La Catrina» assise par terre, peinant à respirer. « Calme-toi chérie, l'hélicoptère vient te chercher. Relax, ça va aller. Essaie de t'accrocher », lui dit un soldat. La Mexicaine succombera plus tard à ses blessures.

Dans un premier temps, les autorités n'ont pas confirmé l'identité de la jeune femme décédée. Mais des photos et vidéos circulant sur les réseaux sociaux montraient la Mexicaine étendue sur un brancard, un tatouage «Catrina» sur la cuisse.

Selon la presse locale, la jeune femme avait rendez-vous avec Miguel «M2» Fernandez, autre chef du CJNG, quand la fusillade a éclaté. L'individu serait sorti indemne de l'affrontement. Au cours de l'opération de vendredi, les forces de sécurité ont confisqué des documents indiquant que «La Catrina» était la personne chargée de payer un groupe d'espions qui filtraient ensuite les informations destinées au cartel.

Fille d'un paysan et d'une femme au foyer, Maria Guadalupe Lopez Esquivel a grandi à Tepalcatepec, où elle avait la réputation de préférer faire la fête plutôt qu'étudier. « Cette gamine était plus intéressée à traîner dans la rue et à conduire sa moto qu'à poursuivre ses études. Puis, elle a commencé à déraper et à tomber dans la drogue », racontent des voisins.

En 2017, la jeune femme rejoignait le CJNG en tant que tueuse à gages. Elle s'occupait notamment des comptes du cartel et de l'embauche de nouveaux membres, mais menait également des enlèvements et autres extorsions.

Lire aussi : Sephora, la fille qui dit avoir couché avec Ange Kessi, se déculotte

RECEVEZ NOTRE NEWSLETTER ET ALERTE MAIL

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à Doingbuzz et recevoir une notification de chaque nouvel article par e-mail.

Rejoignez les 83 666 autres abonnés

Ne partez pas sans partager :

Laisser votre commentaire