« La pµte de Paul Biya » : Quand les vidéos de prouesses s3xuelles des camerounaises font polémique !


Video player

Les milliers de touristes actuellement au Cameroun pour la 33e Coupe d’Afrique des Nations ne s’ennuient pas. Faire du tourisme, découvrir les plats locaux et danser, tout le monde a les mains pleines.

Si certains partagent leur premier trajet en taxi moto ou leurs premiers pas de danse Bikunti avec leurs abonnés sur les réseaux sociaux, d’autres préfèrent poster leur sexualité en ligne. Depuis mercredi, les réseaux sociaux sont inondés de films pornographiques mettant en scène de jeunes et belles Camerounaises et hommes.

Josie : “Je danse le mapuka dans un lieu respecté, les Ivoiriens non…”

Sexe en groupe, sodomie, sexe avec des chiens, vêtements pour hommes, cadenas, cuillères, pieuvres, cavaliers… Dans les dix vidéos passées en revue par les éditeurs de Cameroon Net, les filles se mettent dans les positions les plus inimaginables.

A LIRE AUSSI: Coco Emilia: Influenceur extatique dans une tenue hilarante (vidéo)
Scandale au sommet du pays
Les internautes ont été choqués d’apprendre que le président de la République proposait les services de prostituées pour des “missions particulières” lors de la CAN 2022 (tous frais payés). Une fois sur place, ces femmes moralement douteuses s’adonnent naturellement au meilleur de leurs activités. C’est ainsi qu’elle se déshabille devant les internautes, se faisant appeler “la pute de Paul Biya”.

Eudoxie Yao : “Big P n’arrive pas à satisfaire ma libido, mais…”

Un autre a invité les ministres du gouvernement de Biya à une soirée sexuelle à condition qu’ils paient pour les aphrodisiaques qu’elle a vendus. Aux dernières nouvelles, Etodi a finalement décidé de remercier les prostituées en fuite.

Le mal est fait. L’image du président de la République a été écornée. C’est pourquoi le pasteur Caleb Ngoa Atangana s’en est pris aux proches collaborateurs de Paul Biya, Ferdinand Ngoh Ngoh, secrétaire général de la présidence de la République, et Samuel Mvonde Ayolo, directeur du cabinet civil de la présidence de la République, pour les auteurs de la note invitant filles aux mœurs obscènes.

“Nous devons tirer sur Mvondo Ayolo et Ferdinand Ngoh Ngoh. Que le feu de Dieu les brûle au nom de Jésus. Feu sur eux et ces prostituées”

Quel est ton avis sur le site ?

View Results

loading - « La pµte de Paul Biya » : Quand les vidéos de prouesses s3xuelles des camerounaises font polémique ! Loading ...
--
groupe emploi whatsapp doingbuzz Cliquer ici pour les autres groupes👆

Laisser votre commentaire