La mort d’Omar B : Kodjovitoguin tacle sévèrement Almok


Video player

Le roi du RnB togolais, Omar B est décédé la nuit du 20 février dernier suite une courte maladie. Le décès de cet artiste a enflammé la toile par des publications très acerbes à l’endroit des artistes et certains promoteurs culturels.

Selon ses fans et certaines déclarations de l’artiste-même lors de la sortie de son dernier album, le décès serait dû du fait la corporation a abandonné Omar B. « je suis abandonné, insulté et trahi », avait déclaré l’artiste.

Au rang d’eux, on note Ayao Kodjovitoguin Sodji, qui ne fait aucun cadeau à ceux qu’il qualifie d’hypocrites. Pour lui, malgré l’amour qu’il a pour Almok, l’artiste chanteuse togolaise, il lui demande d’arrêter l’hypocrisie.

Selon Kodjovitoguin, Almok ne parlais plus avec Omar B avant sa mort à cause de Toutou, l’un des anciens mentors du défunt artiste.

« Almok je t’aime bien mais je n’aime pas les hypocrites, tu ne parlais plus avec Omar B à cause de Toutou avant sa mort mais tu viens pleurer comme si c’est ton ami, pas de réconciliation dans l’hypocrisie », a écrit l’artiste sur page Facebook.

L’artiste dit ne veut pas faire beaucoup révéler des choses cachées  «  je dis bien si je parle Facebook va brûler », a-t-il ironisé.

--
groupe emploi whatsapp doingbuzz Cliquer ici pour les autres groupes👆

Laisser votre commentaire