Doingbuzz – Le pouvoir de l'information à votre portée
La meilleure amie de Meghan Markle licenciée après ses commentaires racistes
16/06/2020 à 11h41 par La redaction
La meilleure amie de Meghan Markle, Jessica Mulroney, a récemment été pointée du doigt à la suite de son désaccord avec une influenceuse afro-américaine au sujet du racisme et du privilège blanc. Hier soir, le réseau de télévision canadien CTV Television Network et la chaîne de magasins Hudson’s Bay ont décidé de mettre fin à leur collaboration avec Jessica Mulroney.
L’incident entre les deux femmes a commencé la semaine dernière, lorsque l’influenceuse Sasha Exeter a posté une vidéo sur ses réseaux sociaux implorant ses abonnés d’ “utiliser leur voix pour le bien et pour aider la communauté noire dans sa lutte pour l’égalité raciale”. À la suite de cette publication, Jessica Mulroney et Sasha Exeter auraient eu un violent désaccord en privé. L'influenceuse explique: “Malheureusement, une personnalité canadienne très connue, qui est aussi une de mes connaissances, Jessica Mulroney, n’a pas apprécié l’appel que j’ai lancé. Elle a eu des comportements très problématiques et idiots, allant même jusqu’à me menacer par écrit le 3 juin dernier.”
“Je ne traite pas Jessica Mulroney de raciste, mais voilà ce que je souhaite dire: elle est consciente de sa richesse, de son pouvoir et de ses privilèges en tant que personne de peau blanche”, poursuit la jeune femme. Elle s’est dit alors très déçue que la meilleure amie de Meghan Markle n’ait jamais utilisé son “pouvoir” pour soutenir le mouvement Black Lives Matter.
À la suite de ces révélations, Jessica Mulroney s’est excusée en privé auprès de l’influenceuse, avant d’affirmer publiquement: “Je tiens à assurer que je pense chacun des mots que j’ai prononcés lors de mes excuses à Sasha (…) Je n’avais nullement l’intention de compromettre ses partenariats. Nous avons eu un désaccord et c’est devenu incontrôlable. Pour cela, je suis désolée.”

Jessica Mulroney écartée de ses fonctions 

Malgré ses excuses publiques et son break sur les réseaux sociaux, Jessica Mulroney s’est attiré les foudres de nombreuses personnes et organisations. Elle a tout d’abord été licenciée de ses fonctions au sein du magasin Hudson’s Bay. “À mesure que nous progressons, nos dirigeants et ambassadeurs doivent refléter l’inclusivité de notre marque, l’égalité et le respect pour tous. Nous ne tolérerons rien de moins”, explique la chaîne de magasins.
 Hier soir, le réseau de télévision canadien CTV Television Network a également annoncé sa prise de distance par rapport à la jeune femme, qui devait diffuser sa propre téléréalité sur Netflix prochainement. Sur son compte Twitter, la compagnie explique cette décision: “Bell Média et CTV encouragent toute notre équipe, y compris les talents à l’antenne, à pratiquer le respect, l’inclusivité et l’alliance alors que nous nous engageons à travailler mieux et plus ouvertement pour écouter et amplifier les voix noires, et ne pas les minimiser.”

RECEVEZ NOTRE NEWSLETTER ET ALERTE MAIL

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à Doingbuzz et recevoir une notification de chaque nouvel article par e-mail.

Rejoignez les 79 838 autres abonnés

Ne partez pas sans partager :

Contenu sponsorisé

DOINGBUZZ TV

Si vous êtes au Togo, on vous recommande ce site pour mieux vendre et acheter

togopapel
WHATSAPP:

Vous êtes sur whatsapp, intégrez et récevez nos articles depuis nos groupes disponible sur whatsapp

🚨 DOINGBUZZ ACTUALITE
(PLEIN) DOINGBUZZ ACTUALITE(PLEIN) DOINGBUZZ ACTUALITE (PLEIN) DOINGBUZZ ACTUALITE (PLEIN) DOINGBUZZ ACTUALITE .
groupe emploi whatsapp doingbuzz-🇧🇯 Bénin- 🇧🇯 Bénin - 🇧🇯 Bénin -🇧🇯 Bénin-🇳🇪 Niger - 🇸🇳 Sénégal - 🇸🇳 Sénégal - 🇸🇳 Sénégal - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo 🇨🇮- Côte d'Ivoire 🇨🇮- Côte d'Ivoire 🇨🇮- Côte d'Ivoire -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun - 🇫🇷 France - 🇫🇷 France - 🇲🇱 Mali - 🇧🇫 Burkina Faso - 🇧🇫 Burkina Faso -🇬🇦 Gabon -🇬🇳 Guinéé - 🇲🇱 Mali - 🇲🇱 Mali - 🇨🇩 Congo -Pour les autres pays

NB: NE PAYEZ AUCUN FRAIS DE DOSSIERS POUR UNE OFFRE D’EMPLOI

La meilleure amie de Meghan Markle, Jessica Mulroney, a récemment été pointée du doigt à la suite de son désaccord avec une influenceuse afro-américaine au sujet du racisme et du privilège blanc. Hier soir, le réseau de télévision canadien CTV Television Network et la chaîne de magasins Hudson’s Bay ont décidé de mettre fin à leur collaboration avec Jessica Mulroney.
L’incident entre les deux femmes a commencé la semaine dernière, lorsque l’influenceuse Sasha Exeter a posté une vidéo sur ses réseaux sociaux implorant ses abonnés d’ “utiliser leur voix pour le bien et pour aider la communauté noire dans sa lutte pour l’égalité raciale”. À la suite de cette publication, Jessica Mulroney et Sasha Exeter auraient eu un violent désaccord en privé. L'influenceuse explique: “Malheureusement, une personnalité canadienne très connue, qui est aussi une de mes connaissances, Jessica Mulroney, n’a pas apprécié l’appel que j’ai lancé. Elle a eu des comportements très problématiques et idiots, allant même jusqu’à me menacer par écrit le 3 juin dernier.”
“Je ne traite pas Jessica Mulroney de raciste, mais voilà ce que je souhaite dire: elle est consciente de sa richesse, de son pouvoir et de ses privilèges en tant que personne de peau blanche”, poursuit la jeune femme. Elle s’est dit alors très déçue que la meilleure amie de Meghan Markle n’ait jamais utilisé son “pouvoir” pour soutenir le mouvement Black Lives Matter.
À la suite de ces révélations, Jessica Mulroney s’est excusée en privé auprès de l’influenceuse, avant d’affirmer publiquement: “Je tiens à assurer que je pense chacun des mots que j’ai prononcés lors de mes excuses à Sasha (…) Je n’avais nullement l’intention de compromettre ses partenariats. Nous avons eu un désaccord et c’est devenu incontrôlable. Pour cela, je suis désolée.”

Jessica Mulroney écartée de ses fonctions 

Malgré ses excuses publiques et son break sur les réseaux sociaux, Jessica Mulroney s’est attiré les foudres de nombreuses personnes et organisations. Elle a tout d’abord été licenciée de ses fonctions au sein du magasin Hudson’s Bay. “À mesure que nous progressons, nos dirigeants et ambassadeurs doivent refléter l’inclusivité de notre marque, l’égalité et le respect pour tous. Nous ne tolérerons rien de moins”, explique la chaîne de magasins.
 Hier soir, le réseau de télévision canadien CTV Television Network a également annoncé sa prise de distance par rapport à la jeune femme, qui devait diffuser sa propre téléréalité sur Netflix prochainement. Sur son compte Twitter, la compagnie explique cette décision: “Bell Média et CTV encouragent toute notre équipe, y compris les talents à l’antenne, à pratiquer le respect, l’inclusivité et l’alliance alors que nous nous engageons à travailler mieux et plus ouvertement pour écouter et amplifier les voix noires, et ne pas les minimiser.”

RECEVEZ NOTRE NEWSLETTER ET ALERTE MAIL

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à Doingbuzz et recevoir une notification de chaque nouvel article par e-mail.

Rejoignez les 79 838 autres abonnés

Ne partez pas sans partager :

Laisser votre commentaire